Les races bovines en conservation

La France, de par son histoire et sa géographie, possède une grande variété de races bovines, puisque l’on compte une trentaine de races autochtones représentant une gamme très large d’animaux de tous types et de toutes aptitudes.

Des actions de conservation de cette diversité ont été mises en place avec des aides du Ministère de l’Agriculture à partir de 1976. C’est l’ITEB : Institut Technique de l’Elevage Bovin, aujourd’hui Institut de l’Elevage qui a été l’initiateur de cette démarche et qui a pu sauver « in extremis » une dizaine de races ne comportant plus que quelques reproducteurs.

A partir de 1990 en Midi-Pyrénées, la Région dans le cadre du conservatoire du patrimoine biologique régional, a renforcé cette action dans une perspective de développement local.
Quatre races ou populations représentent le patrimoine génétique bovin à préserver en Midi-Pyrénées :

  • la vache Casta ou Aure et St-Girons,
  • la vache Lourdaise,
  • la vache Mirandaise,
  • la vache Aubrac (souche laitière)