Les équins en conservation

Dans les Pyrénées Centrales deux races équines très typées coexistent depuis longtemps sur ces territoires de montagne et de piémont :

  • le cheval de Mérens, originaire des vallées de l’Est de l’Ariège,
  • le cheval de Castillon plutôt centré sur le Couserans. Deux chevaux de montagne adaptés aux travaux agricoles et forestiers, évoluant maintenant vers des utilisations touristiques et de loisir. Le Conservatoire du Patrimoine Biologique Régional a soutenu pendant plus de 10 ans la renaissance de la race équine Castillonnaise. Ce programme est aujourd’hui suspendu suite à des divergences sur les orientations prises par les responsables de la race.