Les actus

Le produit en Occitanie s’invite en cuisine

Pour faire des étincelles dans sa cuisine, rien ne vaut quelques produits 100% Occitanie : condiments, sels, couteaux, serviettes, assiettes et cuisines.

Les produits

Ocni Factory : des assaisonnements à tailler

« Il faut sauver vos repas de l’ennui », clame Tristan Cano, cofondateur d’Ocni Factory. Inventeur d’« objets comestibles non identifiés », la jeune entreprise fabrique dans son atelier d’Alès des assaisonnements inattendus. Broyés, liquéfiés, déshydratés et moulés, les ingrédients sont transformés en « crayons » à tailler en copeaux avec un taille-crayon alimentaire. Parmi la collection de saveurs, sans arôme artificiel ni conservateur : échalote, curry-curcuma, citron confit, basilic, ail noir… Pour répondre aux commandes qui arrivent même du Japon et du Québec, Ocni Factory et ses 5 salariés viennent de déménager pour doubler la production, avant d’embaucher trois nouvelles personnes.

En savoir plus

Faïencerie de Martres : de la belle vaisselle intemporelle

Dans leurs ateliers, les faïenciers d’art façonnent dans l’argile des services de table et à dessert, des saladiers et objets de décoration dans la pure tradition faïencière de Martres-Tolosane, où travaillent encore cinq spécialistes de cette faïence si particulière et délicate. Ici tout est réalisé selon des traditions anciennes datant du début du XVIIIe siècle comme la faïence de grand feu qui consiste à cuire à température proche des 1000 degrés. Les décors peints à main levée sont pour certains intemporels et pour d’autres d’une grande modernité.

En savoir plus

Facebook : faïences.Martres.art

Un plan d’actions régional en faveur des métiers d’art

La Région a adopté en novembre dernier son 1er plan d’action régional en faveur des métiers d’art, allant de la céramique à la reliure en passant par la verrerie. L’objectif est de mieux coordonner les dispositifs d’intervention mais aussi et surtout de répondre concrètement aux attentes des porteurs de professionnels. Parmi les nouveautés, la création du Pass Métiers d’art Occitanie, qui propose dès cette année des aides économiques pour mieux répondre aux particularités des métiers d’art : multiplicité des statuts, niveau minimal d’aides…

Salins de l’Aude : à Gruissan et La Palme, des sels labellisés

Deux salins du littoral audois ont repris vie ces dernières années au coeur du Parc Naturel Régional de la Narbonnaise, à Gruissan puis à La Palme. « Nous produisons au total 40 000 tonnes de sel », calcule le maître saunier Patrice Gabanou. Si le salin de l’île Saint-Martin à Gruissan produit du gros sel et de la fleur de sel, il commercialise également un concentré en bouteille, un sel liquide très original.

Labellisés Sud de France, ces produits bénéficient aussi depuis 2018 du label Valeur Parc naturel régional, car le PNR accompagne activement les exploitants des salins dans la préservation de l’environnement. À noter, les Gardois ont également la chance d’avoir un salin, à Aigues-Mortes, dont le sel est commercialisé sous les marques La Baleine et Le Saunier de Camargue.

Couteaux Savignac - Les Capucins ariégeois modernisés

À Foix en Ariège, Olivier Montariol poursuit l’histoire de la coutellerie Savignac, née il y a 250 ans, avec son responsable d’atelier et un apprenti. Le capucin des bergers des Pyrénées est l’inspirateur des modèles comme L’Ariégeois ou Le Grat. « Avec toutes les variations de formes, d’acier, de bois ou de corne, nous proposons un choix de plus de 300 couteaux. ». Les bois (chêne, noyer, frêne, prunier, buis et platane) venant de forêts du Couserans sont travaillés en amont par le maître menuisier ariégeois Luc Demoyen. Tous les ans, 5 000 couteaux sortent de l’atelier en portant le poinçon maison en forme de coeur et sont vendus sur le site web et dans une trentaine de coutelleries en France. Autre célèbre couteau d’Occitanie : le Laguiole, à l’abeille ciselée sur la lame.

Toiles de la Montagne Noire : des serviettes et des torchons vintage et durables

À Labastide-Rouairoux, dans le Tarn, la famille Bordes confectionne des serviettes et des torchons vintage, ses best-sellers, mais aussi des sets de table, tabliers, sacs à pain ou à tarte. « Tout est imaginé, créé, cousu dans le Tarn », assure Jean-Claude Bordes, créateur en 2008 des Toiles de la Montagne Noire, entreprise qui perpétue la tradition textile du département. Des fils couleur au tissage et à la broderie, tout est réalisé à Labastide ou à proximité. Passionné de tissus, Jean-Claude Bordes a remonté un atelier d’impression avec des planches du XIXe siècle, qu’il utilise pour des nappes à motifs floraux ou art déco, et sur du tissu au mètre. Les collections sont vendues sur Internet et dans les boutiques de Mazamet et Albi.

Menuiserie Muratet : créateur de cuisines sur mesure

Depuis trois générations, Cuisine Muratet perpétue le savoir-faire du menuisier et de l’ébéniste appliqué à la fabrication moderne de cuisines en bois ou matériaux design sur mesure. « Notre bureau d’études va de la conception du projet à son installation. Tout est créé dans notre atelier de Drémil-Lafage », assure la gérante Sylvia Muratet. De l’atelier près de Toulouse sortent chaque mois trois à quatre cuisines pour des clients toulousains et du Lauragais qui déboursent autour de 8 000 €, selon les matériaux. À quelques kilomètres de là, l’ébéniste et designer toulousain Jérémy Grondin conçoit aussi dans son atelier des meubles contemporains et des cuisines, pour une clientèle allant jusqu’à Montpellier.