La Région aux côtés de ses territoires et de ses habitants : focus sur les dernières aides en faveur de l’Aude

Lors de la commission permanente réunie sous la présidence de Carole Delga, les élus régionaux ont voté des aides concrètes dans les 13 départements d’Occitanie.

Zoom sur les principaux projets audois (liste non exhaustive) qui font vivre ce territoire et ses habitants.

Aménagement du territoire

Port-la-Nouvelle - Les quais se refont une beauté

Le long du bras de mer qui sépare la ville du port de pêche et de commerce, le quai du Port et l’avenue de la Mer vont être repensés pour un partage plus harmonieux de l’espace entre les différents modes de déplacement. Cet aménagement permettra d’avoir plus de place pour les vélos, une intégration paysagère de qualité et des stationnements optimisés. La Région participe à hauteur de presque 92 000€, pour la réalisation d’études préalables et pour une première esquisse du projet attendue fin 2020.

La Pomarède - Autour de la Tour

Cœur battant de la commune, le Château de la Pomarède en impose avec ses hautes murailles, sa vue imprenable sur la plaine du Lauragais et son hôtel - restaurant apprécié des touristes. Suite à des intempéries, un effondrement au pied d’une tour entache quelque peu le tableau. La Région octroie à la commune une aide de 21 000 € pour effectuer les travaux d’aménagement des abords de la tour qui rendront au site ses nobles attraits.

Belpech - Plusieurs services sous le même toit

Pas question de subir le risque de fermeture de sa poste, de fracture numérique et l’éloignement des grandes administrations. Épaulée par une aide de 56 000€ de la Région, la commune a racheté les locaux postaux pour créer un lieu vivant, central, ouvert à tous. Il réunit : agence postale doté d’un îlot numérique, bureau des associations et démarches administratives, antenne du CCAS, permanences (Pôle emploi, Trésor public…) et tiers-lieu.

Pépieux - L’école plus grande

Avec ses 4 classes à double niveau et sa cantine partagée avec l’institut médico-éducatif, l’école de Pépieux a des difficultés pour accueillir ses élèves dans de bonnes conditions. La Région lui attribue donc une aide de 20 000€ pour réaliser des travaux d’extension. Cantine indépendante, annexes périscolaires, classes dédoublées : grâce à ce supplément d’espace, les écoliers vont pouvoir respirer.

Narbonne - Gastronomie ou bistronomie, le choix du roi

Espaces repensés, équipements modernisés, la Table de Saint-Crescent, deux étoiles au Guide Michelin, fait peau neuve et élargit le concept. Dans le bâtiment attenant, une « Cave à manger & Cave à vins » vient d’ouvrir, où l’on goûte à prix serrés une cuisine fraîche et de marché sous forme de mets à partager. La Région soutient le chef Lionel Giraud dans son projet à hauteur de 200 000€.

En mai 2020, la Région a décidé de financer dans l’Aude 13 projets au titre du Fonds Régional d’Intervention, pour un montant atteignant quasiment les 160 000€.

Sports et loisirs

Badens - Plus de sport !

Stratégiquement implanté à deux pas de l’école, un terrain multisports, extérieur et clôturé, verra le jour en lieu et place de l’ancien terrain de tennis. Ecoliers, adhérents de clubs et amateurs de jeux de ballons en tous genres pourront bientôt s’approprier librement ce nouvel équipement, complémentaire au stade communal. La Région soutient le sport comme outil d’éducation et de loisir et apporte son aide au projet à hauteur de plus de 12 000 €.

Issel - Loisirs augmentés

Avec ses deux courts de tennis, son boulodrome et son aire de pique-nique, l’aire de loisirs du village offre un espace de détente appréciable mais quelque peu rudimentaire. Pour améliorer l’accueil des habitants comme des visiteurs de passage, la Région octroie à la commune la somme de 21 000€. Avec un parking et des espaces verts aménagés, un barbecue et des sanitaires accessibles aux handicapés, c’est mieux !

Leucate - Confort bien partagé

En 2019/2020, le Sporting Club Leucate Corbières Méditerranée XV a bénéficié d’une aide de 3 500€ allouée par la Région destinée à l’acquisition de matériel de nature variée. La somme a été généreusement répartie entre l’amélioration des locaux et du club house, l’achat de matériel informatique et le transport des enfants. Formateur ou joueur, chacun peut ainsi profiter équitablement d’un degré de confort supplémentaire.