La Région aux côtés de ses territoires et de ses habitants : focus sur les dernières aides en faveur du Tarn et Garonne

Lors de la commission permanente réunie sous la présidence de Carole Delga, les élus régionaux ont voté des aides concrètes dans les 13 départements d’Occitanie.

Zoom sur les principaux projets tarn-et-garonnais (liste non exhaustive) qui font vivre ce territoire et ses habitants.

Actions en faveur de l’économie et de l’emploi

Champié, vers plus de production et de sécurité à Grisolles

Avec le contrat Croissance Proximité, la société Champié, spécialiste en fabrication de volets roulants, a reçu une aide régionale de plus de 41 800 € qui lui a permis d’investir dans une machine de découpe automatisée par ordinateur. Depuis, l’atelier optimise sa productivité, améliore la sécurité de son personnel, gagne en temps de fabrication et en précision tout en limitant la perte en matériaux et la production de déchets.

En mai 2020, la Région a décidé de soutenir dans le Tarn-et-Garonne 2 projets d’investissement industriel dans le cadre des contrats Croissance Proximité pour un montant de plus de 110 200 €.

Aux Barthes, Absoger passe les frontières

Entreprise spécialisée dans la fabrication d’équipements pour la conservation des fruits frais, Absoger est reconnue dans le monde entier. Grace au programme de développement à l’export de la Région, 96 000 € d’aides lui ont été versés pour financer sa présence à l’international et asseoir son développement sur les nouveaux marchés du Mexique et de la Nouvelle-Zélande. Deux emplois ont été créés pour atteindre cet objectif.

À Negrepelisse Chevilley mise sur la modernité

Depuis février 2020, l’entreprise spécialisée en construction métallique de bâtiments industriels a équipé son atelier d’une machine à commande numérique de découpe et de percement. Dans le cadre du contrat Croissance de la Région, plus de 266 000 € ont été alloués pour l’installation de cette ligne automatique qui vient optimiser la production, le temps de fabrication et améliorer la sécurité des opérateurs.

Un Fablab ouvert à tous à Caylus

1ère Fab-Région de France, la Région Occitanie mise sur ce réseau d’échanges accessible à tous. Le temps d’une réparation ou d’un conseil, les utilisateurs du Fablab peuvent échanger et réaliser de nouveaux projets autour d’une imprimante 3D, une découpe laser et une fraiseuse numérique nouvellement acquises grâce à une aide de 293 500 € de la Région. L’atelier maintient ainsi deux emplois et une activité en centre-ville autour de services « haute technologie ».
En mai 2020, la Région a décidé de soutenir dans le Tarn-et-Garonne 3 dossiers dans le cadre de l’appel à projets « Fabrégion Occitanie » pour un montant de 583 200 €.

Nouvelle baguette à Touffailles

En 2014, Manon et Julien reprennent la boulangerie ’Au Fournil de la Seoune’. Ils la modernisent en février dernier grâce au contrat Pass Commerce de Proximité et une aide de 20 000 € apportée par la Région. Elle leur a permis la création d’un linéaire de vente à la vitrine plus spacieuse et l’achat d’un four plus moderne favorisant le temps de production, la qualité de cuisson et plus de sécurité à l’utilisation.
En mai 2020, la Région a décidé de soutenir dans le Tarn-et-Garonne 2 projets d’investissement de commerces de proximité pour un montant de 30 000 €.

Éducation

À Castelsarrasin, le lycée Jean de Prades fait peau neuve

En 2021, le lycée profitera d’importants travaux menés par la Région avec la restructuration des salles d’enseignement, l’agrandissement du réfectoire et la création d’un parvis d’entrée. Le programme de travaux prévoit également le remplacement des menuiseries et la pose d’une isolation extérieure. La Région finance le projet à hauteur de 3 M€. En mai 2020, la Région a décidé de soutenir dans le Tarn-et-Garonne 2 programmes de travaux dans les lycées pour un montant de 3,5 M€.

Transition énergétique et environnement

À Verfeil-sur-Seye un bâtiment écologique exemplaire

L’écohameau de Verfeil innove avec la réalisation d’une salle polyvalente collective à énergie passive. Conçue autour de solutions à haute performance énergétique et l’utilisation de matériaux naturels, elle vise à devenir une référence de la construction écologique par sa conception économique et son faible impact environnemental. Ouverte à tous, elle accueillera en 2021 des formations sur le sujet.
Dans le cadre du budget participatif « Ma solution pour le Climat », la Région a accordé une aide de 132 000 €.

Solidarité

À Montauban, la Croix Rouge à votre service

Dans les mois à venir, la Croix-Rouge de Tarn-et-Garonne possédera deux nouveaux monospaces pour mieux gérer les interventions sur les grandes manifestations. Ils faciliteront le transport de matériel de secourisme stocké en remorques et permettront des déplacements plus rapides en cas d’urgence. Pour l’achat de ces véhicules, la Croix Rouge a bénéficié d’une aide régionale de 11 400 €.

En mai 2020, la Région a décidé de soutenir dans le Tarn-et-Garonne 11 projets d’investissement des collectivités au titre du Fonds Régional d’Intervention pour un montant de plus de 972 600 €.

Sport

Place aux sports à Puylaroque

A l’été 2020, à proximité du lac de loisirs du Fourquet, un city stade multisports verra le jour. Grâce au Fonds Régional d’Intervention et 14 700 € d’aides, cet espace sportif ouvert à tous et en libre-service permettra de pratiquer sur un même terrain basket, tennis, handball, volley ou football. Ouverte également aux scolaires, cette plateforme sportive de plus de 500 m² en béton poreux peint sera clôturée pour une meilleure sécurité.

Multisports à Caussade

Au printemps 2021, un nouvel espace multisports verra le jour à la plaine des jeux de la Piboulette. L’ancien bâtiment commercial sera réhabilité sur plus de 1500 m² pour créer des espaces dédiés aux activités physiques et sportives. Un grand dojo, une salle de tennis de table, une autre pour la musculation, le yoga, des espaces communs ou encore une salle mutualisée réservée aux réunions des associations du Caussadais composeront l’ensemble. Répondant aux normes d’accessibilité aux personnes à mobilité réduite, le bâtiment sera équipé de sorte à garantir une basse consommation d’énergie. Il sera réalisé avec un soutien de la Région à hauteur de 150 000 €.