AccueilMa régionIls sont l’OccitanieKévin Hantz : "Le retour à la terre, c’est aussi le retour (...)

Kévin Hantz : "Le retour à la terre, c’est aussi le retour au pays"

Changement de vie pour Kevin Hantz, 34 ans, nouvellement converti dans l’élevage de canards gras.

JPEG - 1.4 Mo

Après six ans à travailler dans l’exploitation des forêts puis six autres dans la serrurerie-métallerie, j’ai voulu arrêter cette vie et revenir en Aveyron

explique Kevin Hantz.

« J’ai passé un Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole et cherché une exploitation
de canards gras dont j’avais commencé l’élevage juste pour moi. J’ai trouvé la ferme de Camp Grand à Centrès, propriété d’Édith et Patrick Gaubert, sur le point de partir à la retraite ».

La reconversion professionnelle de Kevin Hantz a été facilitée par le Contrat Emploi Formation Installation.

Ce dispositif m’a mis définitivement le pied à l’étrier. C’est génial pour les transmissions
hors cadre familial. Une partie de mon salaire est payée par la Région.

À plein temps sur l’exploitation depuis avril 2016, Kevin Hantz en sera le repreneur le 1er janvier 2018 après des mois d’apprentissage qui l’ont conforté dans son choix de reconversion.

L’élevage de canards gras est d’une grande diversité.

Sur la voie d’une certification bio, l’éleveur aveyronnais souhaite réduire la production de canards et canettes.

Pour améliorer mon produit et garder un peu de temps personnel

Le saviez-vous ?

L’Aveyron, c’est d’abord le lait, de brebis (on y produit les 3/4 des besoins de l’AOP Roquefort), de vache et de chèvre (Top 1 régional).

Et le Bio : premier département d’Occitanie, et l’un des premiers de France, par l’étendue des surfaces certifiées.