AccueilJe m’informeLes actusJeunesse : la concertation avance

Jeunesse : la concertation avance

En 2017, la Région a lancé une grande concertation autour de la jeunesse, avec les jeunes eux-mêmes, notamment. Le but : se doter d’une feuille de route innovante pour mieux définir les politiques régionales en faveur de la jeunesse de l’Occitanie. Quatre étapes ont déjà permis de faire avancer les réflexions. Une dernière phase de concertation aura lieu début 2018.

Le 29 novembre à Albi, Kamel Chibli a échangé avec les jeunes lors des visites de terrain © Frédéric Sheiber
Le 29 novembre à Albi, Kamel Chibli a échangé avec les jeunes lors des visites de terrain © Frédéric Sheiber
La Région souhaite mobiliser les jeunes pour élaborer une politique innovante © Antoine Darnaud
La Région souhaite mobiliser les jeunes pour élaborer une politique innovante © Antoine Darnaud

La concertation aura rythmé l’année 2017. Et elle va se poursuivre tout au long du 1er trimestre 2018. Parce que la jeunesse est une priorité de l’action régionale, Occitanie a souhaité mener une vaste consultation des acteurs (associations, services de l’Etat, collectivités territoriales…) et des jeunes eux-mêmes. Les travaux et contributions permettront de définir et de mettre en œuvre une politique concertée et innovante en faveur de la jeunesse.

En 2017, une concertation en 4 temps

Les quatre premières étapes ont fait émerger des pistes de réflexion, des travaux et de nombreux témoignages. Un état des lieux a d’abord été réalisé, en prenant en compte la diversité des territoires et des parcours sur des thèmes donnés (vie quotidienne, formation, emploi, citoyenneté). Ce diagnostic est disponible en ligne (lien en fin d’article).

© Antoine Darnaud
© Antoine Darnaud

Puis, des ateliers de travail et d’échanges entre 650 acteurs de la jeunesse (associations, services de l’Etat, collectivités territoriales…) ont permis de produire des contributions ciblées, disponibles en ligne prochainement.

Enfin, une réunion de travail institutionnelle puis 13 visites de terrain avec les jeunes ont été réalisées sur la fin de l’année 2017. Kamel Chibli, vice-président de la Région en charge de la jeunesse et de l’éducation, est allé rencontrer de nombreux jeunes dans leurs lycées, CFA, universités et centres de formation.

© Antoine Darnaud
© Antoine Darnaud

Ils ont notamment pu répondre à un questionnaire et s’exprimer sur leurs attentes et préoccupations en matière de formation, d’emploi, de vie quotidienne… Ces 13 rencontres permettront d’alimenter le contenu des prochaines rencontres, cette fois ouvertes à tous les jeunes d’Occitanie.

En 2018, cinq rencontres ouvertes à tous les jeunes

L’ultime phase de la concertation jeunesses permettra donc de poursuivre la réflexion engagée lors des visites de terrain. Elle se déroulera au 1er trimestre 2018, lors de 5 rencontres avec tous les jeunes d’Occitanie. L’objectif est de décliner la stratégie régionale en plan d’actions, avec la création, notamment, d’une nouvelle instance de concertation pour la jeunesse.

Les jeunes en Occitanie, c’est :
  • 1/3 de la population régionale âgée de moins de 30 ans
  • 226 000 lycéen.nes
  • 35 000 apprenti.es
  • 247 000 étudiant.es