https://www.laregion.fr/Je-suis-Apprenti-e

Je suis Apprenti.e

Choisir la voie de l’apprentissage, c’est prendre un parcours de formation différent et plus professionnalisant. Par la même occasion, l’apprentissage permet d’obtenir un diplôme et une expérience professionnelle reconnue et valorisée pour mieux s’insérer sur le marché du travail !

Je cherche une formation

L’apprentissage ouvre les portes de plus de 450 métiers qui embauchent dans des secteurs très différents : par exemple, l’artisanat, le commerce, l’industrie, le bâtiment, les services, mais aussi le numérique, l’aéronautique et les énergies renouvelables. Les 103 Centres de formation d’apprentis (CFA), répartis sur les 13 départements de notre région, préparent à des formations allant du CAP au diplôme d’ingénieur.

La première étape est de trouver un organisme de formation qui propose un cursus qui vous intéresse en apprentissage.

Le site Me former en Région propose une offre de formation globale sur l’ensemble du territoire.
Il sera également utile d’arpenter les salons de l’orientation et les journées portes ouvertes des établissements pour trouver celui qui correspond à votre projet professionnel.

Certaines formations peuvent avoir le même intitulé mais proposer une spécialisation ou une option différente, d’où l’utilité de comparer attentivement ! Vous l’aurez compris, il est important de commencer le plus tôt possible ses recherches pour trouver un contrat d’apprentissage qui corresponde à vos ambitions personnelles.

Cas particulier : Si vous êtes dans votre année de préparation du Baccalauréat, vous pouvez faire vos souhaits d’alternance directement sur le site Admission Post-Bac.

Pour les apprenti.e.s en situation de handicap :

Si vous êtes en situation de handicap et que vous souhaitez entrer en apprentissage, sachez que c’est tout à fait possible grâce à l’aménagement de certaines règles du contrat d’apprentissage !

  1. La durée de la formation peut être allongée d’un an par dérogation et aucune limite d’âge supérieure ne s’applique pour la signature du contrat.
  2. De plus, si tous les apprentis handicapés peuvent suivre leur formation dans des CFA du milieu ordinaire, il vous est aussi possible de bénéficier d’un soutien spécifique dispensé par des dispositifs et services d’accompagnement régional des apprentis handicapés ou des CFAS (Centres de formation d’apprentis spécialisés).

Je cherche une entreprise

Bon à savoir :
L’apprentissage est possible dans le secteur public non industriel et commercial : Etat, Région, Département, Commune, Etablissements public, Hospitalier peuvent embaucher un.e apprenti.e.
Ainsi, un.e apprenti.e peut choisir son employeur dans une administration ou une collectivité territoriale (Mairie, Conseil départemental, Région, etc.).
Dès la rentrée 2017, la Région Occitanie s’engage d’ailleurs à embaucher davantage d’apprenti.e.s dans ses équipes, sur l’ensemble du territoire.
Attention : Le formulaire du contrat d’apprentissage du secteur public est différent de celui du secteur privé

Une formation par la voie de l’apprentissage est caractérisée par un contrat d’apprentissage qui engage trois acteurs :

  • Vous
  • Votre établissement de formation
  • Une entreprise ou une administration

Les établissements de formation ont bien souvent déjà eu des apprenti.e.s auparavant. Des partenariats avec un certain nombre d’entreprises peuvent exister, n’hésitez donc pas à demander à votre établissement de vous mettre en contact avec elles.
Mis à part ce cas particulier, vous devrez effectuer des recherches pour trouver une entreprise. Les démarches à effectuer s’apparentent à la recherche d’un emploi.

Voici quelques étapes incontournables dans vos recherches :

Bien préparer son CV

Veillez à bien préparer votre CV, en faisant en sorte que les expériences que vous mettrez en avant soient à jour et correspondent bien à l’alternance que vous visez. Le CV pourra donc subir quelques modifications en fonction du poste et de l’entreprise visée.

Adapter sa lettre de motivation

Veillez à structurer votre lettre de motivation en respectant les normes qui y sont associées, tout en veillant à personnaliser la lettre pour l’apprentissage que vous visez. Si vous n’avez pas beaucoup d’expériences professionnelles, insistez sur des séjours linguistiques ou des activités extrascolaires que vous auriez fait par le passé et qui vous auraient apporté des qualités utiles pour le poste visé.

N’oubliez pas que la lettre de motivation est bien souvent l’élément déclencheur d’une rencontre avec un éventuel employeur !

Utiliser les outils numériques

Vous pourrez utiliser des sites ou réseaux sociaux pour faire vos recherches et gérer votre web réputation. Pour cela il vous faudra gérer vos profils sur des sites spécialisés comme LinkedIn, Twitter, Viadeo, etc.
Si vous n’avez pas encore créé de compte, c’est l’occasion !

Préparer son entretien

Une fois que vous aurez décroché un entretien, préparez-le avec beaucoup d’attention.

Renseignez-vous sur l’entreprise, le poste, et anticipez les questions pièges, en bref, montrez que vous vous êtes préparés et que vous débordez de motivation. Si vous voyez que l’employeur reste retissant, abordez les avantages de l’apprentissage pour l’employeur (contrat de travail plus économique, aides régionales pour l’embauche d’un.e apprenti.e, etc.).

Vous pouvez également simuler votre entretien avec des proches pour travailler la fluidité de vos phrases. Soignez votre tenue et veillez à finir l’entretien n’hésitant pas à poser des questions sur l’entreprise, les missions du stage…

Les démarches pour remplir votre contrat

Maintenant que vous avez trouvé une entreprise, le plus simple reste à faire.
Le contrat d’apprentissage doit être signé par vous, votre établissement scolaire et votre employeur. La rémunération suit un barème variable qui dépend de votre âge et du nombre d’années d’exécutions du contrat. C’est votre établissement qui définira le calendrier fixant la répartition de vos semaines en entreprise et en cours.

Pour vous accompagner dans vos démarches et remplir votre contrat, votre établissement dispose normalement d’un service faisant l’intermédiaire pour les démarches auprès de l’employeur. Si vous avez une question, référez-vous directement à ce service qui devrait pouvoir y répondre.

Les barèmes de rémunération des apprentis

PNG - 57.9 ko
Source : Guide ONISEP 2017

Attention : Les rémunérations mentionnées dans ce tableau relèvent du cadre légal du contrat d’apprentissage telles qu’indiquées dans le Code du Travail ; des accords de branches ou des conventions collectives, selon le secteur d’activité professionnelle ou la zone géographique, peuvent être plus favorables (comme dans le BTP). N’hésitez pas à vous informer auprès de votre CFA ou de votre employeur !


Je chercher une aide régionale à l’hébergement

Lorsque vous effectuez votre apprentissage, il est fréquent que votre établissement ne se trouve pas à côté de l’entreprise dans laquelle vous êtes salarié.e.
Cela peut entraîner le fait de vivre dans plusieurs lieux différents (deux ou trois) ce qui aura nécessairement des conséquences financières et peut représenter un frein au bon déroulement de votre apprentissage.

En cas de double résidence, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée vous fournit une aide à l’hébergement grâce à votre Carte Jeune Région.
Cette aide régionale est réservée aux apprenti.e.s et pré-apprenti.e.s en situation de double résidence et ne percevant pas d’aides de la CAF (ALS ou APL) pour leur second logement ; elle est exclusivement accessible via un réseau de structures d’hébergement conventionnées avec la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée.
Il existe 2 forfaits, attribués sous conditions de ressources, qui varient de 300 euros à 480 euros (repas du soir inclus).


Je cherche une aide régionale à la restauration

Grâce à la Carte Jeune Région, vous pouvez bénéficier d’une aide à la restauration, basée sur deux forfaits dont le montant varie en fonction des revenus de votre ménage.
Pour les repas du midi, le forfait annuel de l’aide régionale à la restauration pour les apprenti.e.s varie de 90€ à 120€, calculé en fonction du revenu fiscal.
Cette aide est directement versée sur le compte bancaire validé lors de l’instruction de la demande de la Carte jeune en ligne.


Je cherche à me déplacer

L’aide régionale au transport

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée vous aide en cas de déplacement de votre domicile principal à votre lieu de formation, à partir de 10 kms de distance entre ces deux lieux.
Il existe trois forfaits annuels de l’aide régionale au transport pour les apprenti.e.s, qui varient de 100 euros à 200 euros, en fonction de la distance « domicile principal - site de formation » .
Pour bénéficier de cette aide au transport des apprentis, vous devez être titulaire d’une Carte Jeune Région et résider à 10km minimum de votre CFA. Cette aide est directement versée sur le compte bancaire validé lors de l’instruction de la demande de la Carte jeune en ligne.

Les moyens de transports régionaux

Si vous avez besoin de vous déplacer dans la région, plusieurs possibilités s’offrent à vous !

Les trains régionaux

Vous pouvez notamment souscrire aux offres de la SNCF qui vous permettront de voyager à petit prix partout en région et même en Europe ! La Carte Jeune proposée par la SNCF est également un atout qui peut vous être utile dans tous vos déplacements.

Les bus

Que ce soit pour vous rendre dans votre établissement ou pour partir en vacances, un large dispositif de bus desservant tout le territoire a été mis en place pour faciliter vos déplacements sur l’ensemble du territoire.

L’aide régionale au permis de conduire

L’aide régionale au permis de conduire : un levier vers une insertion professionnelle réussie.
Dans une volonté d’accompagner les apprenti.e.s tout au long de leur parcours, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée va mettre en place, fin 2017, une aide au permis de conduire pour les jeunes en dernière année de formation, pour les niveaux allant du CAP jusqu’au Baccalauréat.

En effet, l’obtention du permis de conduire demeure un des premiers pas vers l’autonomie des jeunes ainsi qu’un levier vers une insertion professionnelle facilitée, surtout dans une région aussi vaste que l’Occitanie.


Je cherche des aides Régionales pour m’équiper

L’aide Régionale au 1er équipement professionnel

Entrer en formation par apprentissage nécessite un équipement professionnel spécifique et indispensable pour le bon suivi de votre formation, qui peut représenter un investissement non négligeable pour l’apprenti.e et sa famille.
La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée vous aide en prenant en charge intégralement la fourniture de ces équipements professionnels, adaptés aux besoins de la formation choisie.

L’aide Régionale pour l’équipement numérique : loRdi

Dans l’objectif de réduire la fracture numérique, la Région Occitanie a mit en place le dispositif loRdi, permettant aux jeunes d’obtenir un ordinateur portable personnel sous certaines conditions.

Pour bénéficier de ces aides, vous devez impérativement être titulaire d’une Carte Jeune Région et ensuite, vous rapprocher de votre CFA ou section d’apprentissage pour la distribution de ce matériel.


Je cherche une aide régionale pour faire du sport

Afin de favoriser la pratique du sport scolaire, la Région attribuera une aide de 15€ utilisable auprès des UNSS conventionnées.

Une convention particulière sera établie avec des partenaires pour les apprenti.e.s, puisque les CFA ne disposent pas forcément d’un UNSS.


Je cherche à assurer ma santé

En tant qu’apprenti.e, vous bénéficiez de la même protection sociale qu’un salarié, vous relevez donc du régime de la sécurité sociale.
Vous aurez donc droit d’être remboursés pour vos soins et de recevoir des indemnités journalières en cas de maladie et de maternité. Vous êtes également couvert en cas d’accident du travail ou de maladie professionnelle et ce, dès le 1er jour de votre apprentissage, que l’accident du travail survienne dans l’entreprise, au CFA, ou à l’occasion des trajets entre votre domicile et les différents lieux de l’apprentissage.

N’oubliez pas non plus que votre entreprise peut également vous proposer d’adhérer à une mutuelle !
En effet, tout employeur du secteur privé, entreprise et association, a l’obligation de proposer une couverture complémentaire santé collective à ses salariés (sauf ceux qui en ont déjà une), en complément des garanties de base d’assurance maladie de la Sécurité sociale.
Pour les bénéficiaires d’un contrat d’apprentissage, la règle est la même que pour les autres salariés avec toutefois quelques exceptions : la possibilité de dispense d’adhésion diffère notamment en fonction de la durée du contrat.


Je cherche une opportunité de stage à l’étranger

Apprenti.e.s, la mobilité européenne c’est aussi pour vous !

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée souhaite donner aux apprenti.e.s les meilleures chances pour leur insertion professionnelle en soutenant les projets de mobilité internationale.
Partir en stage, c’est l’opportunité de vivre une expérience professionnelle et personnelle valorisante qui constitue un véritable atout pour l’entrée dans la vie active.

Chiffre clé

64 % des employeurs estiment que l’expérience internationale représente une valeur importante pour le recrutement selon une enquête réalisée en 2013 par l’Agence Erasmus et la Commission européenne.

Votre CFA peut vous proposer de partir en stage pendant votre cursus de formation dans l’un des 33 pays européens éligibles. La durée du stage est supérieure ou égale à 2 semaines. Aucune participation financière ne vous est demandée.
La Région participe au financement des projets de mobilité organisés par les CFA d’Occitanie. Ces projets peuvent être cofinancés par des crédits européens dans le cadre du programme ERASMUS+ 2014-2020 ou du programme de coopération transfrontalière INTERREG POCTEFA 2014-2020.
Renseignez-vous auprès de votre CFA pour savoir s’il propose des stages à l’international.

En Occitanie, environ 400 apprenti.e.s bénéficient chaque année d’une expérience de mobilité financée par la Région. D’ici 2021, la Région souhaite doubler le nombre d’apprenti.e.s qui partent en stage à l’étranger.