AccueilJe m’informeLes actusIndustrie : la Région défend l’avenir et les emplois de (...)

Industrie : la Région défend l’avenir et les emplois de l’usine Bosch de Rodez

La présidente de la Région et une délégation d’élus aveyronnais se rendent ce vendredi 15 mars à Stuttgart, en Allemagne, au siège de l’équipementier automobile Bosch. Objectif : aborder l’avenir et la diversification de l’usine d’Onet-le-Château, près de Rodez, où travaillent près de 1 600 salariés.

JPEG - 141 ko

Conséquence de la baisse du marché des véhicules diesel, le site de l’équipementier automobile Bosch d’Onet-le-Château, est fragilisé. Il produit des buses, injecteurs et bougies de préchauffage de moteurs diesel pour les clients européens. Des centaines d’emplois sont menacés sur l’effectif de près de 1 600 salariés. La Région se mobilise : après une rencontre le 11 mars à Paris avec le ministre de l’Economie et la filière automobile, la présidente Carole Delga se rend ce vendredi 15 mars au siège du groupe Bosch en Allemagne, en compagnie du délégué interministériel aux restructurations d’entreprises, des présidents du conseil départemental de l’Aveyron et de l’agglomération de Rodez, du maire d’Onet-le-Château, des députés et sénateurs, des présidents du Ceser Occitanie et de la CCI Aveyron. Objectif : trouver un nouvel avenir au site de la zone de Cantaranne.

En juillet dernier, la présidente Carole Delga s'était rendu sur le site de l'entreprise Bosch en Aveyron.
En juillet dernier, la présidente Carole Delga s’était rendu sur le site de l’entreprise Bosch en Aveyron.
Nous sommes pleinement mobilisés aux côtés des dirigeants et des équipes pour identifier les leviers à mobiliser pour l’avenir, rappelle Carole Delga. L’emploi est notre préoccupation première. Il y a un avenir industriel pour notre région.

Vendredi, la délégation occitane rencontrera l’état-major de Bosch : un membre du directoire du groupe, le président de la division Bosch Powertrain Solutions, les dirigeants de Bosch France-Benelux et l’équipe de direction d’Onet-le-Château. Seront abordés les futurs projets industriels, en termes de diversification et d’innovation, et leur possible accompagnement public. Mi-2018, Bosch a signé un « accord de transition » jusqu’en 2021 pour le site d’Onet-le-Château, comprenant 14 millions d’euros pour une ligne de production d’injecteurs « nouvelle génération » répondant aux nouvelles normes européennes, et une nécessaire diversification. Parmi les pistes figurent notamment les marchés de l’aéronautique et de l’horlogerie.

Pour la filière automobile, ça roule en Occitanie


Active depuis 50 ans, la filière régionale de l’industrie automobile recense 200 entreprises comme Actia, Bosch, Continental, Renault, NXP, Jinjiang-Sam, Safra, Valeo, Easymile… Elles font un chiffre d’affaires de 2 milliards d’euros et emploient 12 000 salariés. Avec les entreprises en amont et des services à l’automobile, le volume d’emplois approche les 50 000.
L’Occitanie regorge de compétences, notamment en mécanique et électronique embarquée, via des entreprises, des laboratoires renommés, des écoles d’ingénieurs, un projet de campus des métiers de l’excellence… L’avenir de l’automobile passera aussi par le « Véhicule autonome et connecté » : un comité régional stratégique de filière a été créé sur ce sujet en octobre 2018.

En savoir plus