AccueilJe m’informeLes actusGroupe mondial, Pierre Fabre continue d’innover à (...)

Groupe mondial, Pierre Fabre continue d’innover à Castres

Berceau du groupe Pierre Fabre à Castres, le site Péraudel endosse une nouvelle vocation : regrouper la division santé grand public. Sa transformation, soutenue par la Région, est inaugurée ce mercredi 12 juillet. Emblématique de l’excellence de la filière santé régionale, le groupe tarnais et mondial garde un ancrage régional puissant, avec 4165 salariés installés en Occitanie/Pyrénées-Méditerranée.

© Vincent Nguyen
© Vincent Nguyen

En 1962, à l’étroit dans la pharmacie de la place Jean-Jaurès à Castres, Pierre Fabre achète le domaine de Péraudel pour accueillir la dynamique de l’entreprise. Un demi-siècle plus tard, le site castrais va devenir, après transformation, le centre névralgique de la division des produits de santé grand public (sans ordonnance, en pharmacie). À travers le contrat d’appui innovation « Grand Projet Industriel », la Région a mobilisé en octobre 2016 une avance remboursable de 5 M€ et une subvention de 1 M€ pour cette opération. Ce mercredi 12 juillet, la présidente de la Région a participé à l’inauguration du site Péraudel reconfiguré, avec les présidents de la Fondation Pierre Fabre et de Pierre Fabre Santé.

© Vincent Nguyen
© Vincent Nguyen
Pierre Fabre a su, durant 50 ans, penser global mais agir local, souligne Carole Delga. S’il y a une entreprise qui a prouvé sa volonté forte de pérenniser son ancrage territorial, dans le Tarn et dans notre région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, c’est bien le groupe Pierre Fabre.

Présent dans 47 pays, le groupe a gardé l’essentiel de la recherche, du développement et de la production en région. Sur 13 000 salariés, un tiers - 4165 - travaille en Occitanie/Pyrénées-Méditerranée. Pierre Fabre investira entre 2016 et 2020 plus de 55 M€ à Castres, mais aussi Aignan dans le Gers, Cahors dans le Lot, Muret en Haute-Garonne, Avène en Hérault…

La Région accompagne puissamment la filière santé - un atout pour l’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, dans la recherche et l’innovation, la médecine du futur, la e-santé, mais aussi la formation. Elle finance ainsi à 100 % la nouvelle faculté de médecine de Montpellier. Elle a aussi créé une mission d’évaluation sur la filière santé-pharmacologie.
La filière santé régionale compte près de 700 établissements, dont les 3 CHU de Montpellier, Nîmes et Toulouse. L’innovation s’inscrit aussi dans 2 pôles de compétitivité, Pôle Cancer Bio Santé - dans lequel est fortement impliqué Pierre Fabre - et Eurobiomed.
© Vincent Nguyen
© Vincent Nguyen