AccueilJe m’informeLes actusDu très haut débit et un lycée agricole d’excellence au (...)

Du très haut débit et un lycée agricole d’excellence au menu dans le Gers

Le premier habitant d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée raccordé à un réseau public de fibre optique l’a été vendredi 22 septembre à Samatan, dans le Gers. Pionnier, le plan numérique du Gers est fortement soutenu par le Plan régional Très Haut Débit. Mobilisée pour la formation des jeunes comme pour l’égalité des territoires, la présidente de la Région a aussi inauguré vendredi le pôle d’excellence du végétal du lycée agricole d’Auch.

JPEG - 120.4 ko

Surfer sur Internet à 800 mégabits par seconde, ça change tout pour le premier abonné d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée à un réseau public de fibre optique. Le raccordement a eu lieu vendredi 22 septembre à Samatan, village du Gers de 2 500 habitants, en présence de la présidente de la Région Carole Delga. La Région a attribué 8,9 M€ au plan du syndicat mixte Gers Numérique. Chaque semaine, deux villages gersois rejoignent le très haut débit et le plan sera bouclé en 2021.

La Région a inscrit 200 M€ aux contrats de plan Etat-Région pour soutenir les projets Très Haut Débits portés par les Départements, souligne Carole Delga. L’objectif est de couvrir 100 % du territoire d’ici à 2022.

Autre temps fort du déplacement dans le Gers : l’inauguration du pôle formation et recherche en production végétale du lycée agricole Beaulieu-Lavacant d’Auch, grâce à un investissement de la Région de 3,2 M€.

JPEG - 353.5 ko
Crédits : Jean-Jacques Ader

Ce lycée d’excellence, qui forme près de 500 élèves dont 180 apprentis du CAP au BTS, privilégie l’agro-écologie. Parce qu’il est l’un des 115 « Lycées numériques » d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, la Région va doter les 120 élèves de seconde d’un ordinateur portable. Le lycée a aussi choisi le « Plaisir à la cantine » synonyme de qualité, produits bio et locaux.

L’enseignement agricole est une filière d’excellence, proche des territoires et des professionnels, pourvoyeuse d’emplois, affirme Carole Delga. C’est le fer de lance d’une nouvelle agriculture et de l’avenir des territoires ruraux.

« Un pour tous, tous pour un », clamaient les Mousquetaires d’Alexandre Dumas. La présidente de la Région a aussi célébré le bicentenaire de la caserne de sapeurs pompiers d’Auch et participé à une conférence autour de la Route européenne d’Artagnan. Ce premier itinéraire européen de tourisme équestre, qui traverse six pays et quinze régions, est porté par un consortium de 21 membres dont le département du Gers.