Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur de la Lozère

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a réuni le 19 juillet dernier à Montpellier les élus de la Commission permanente, afin de voter un ensemble d’aides pour les 13 départements du territoire.

Zoom sur les principaux projets (liste non exhaustive) du département de la Lozère, bénéficiant du soutien de la Région

Aménagement et vitalité du territoire

Pour renforcer la vitalité des territoires la Région soutient plusieurs projets d’aménagement du territoire dont :

  • l’acquisition et la rénovation de 5 logements sociaux à Saint-Chély-D’apcher, à hauteur de près de 18 000€
  • L’acquisition et la rénovation de 6 logements sociaux à Marvejols, à hauteur de 13 000€
  • La rénovation énergétique de la salle des fêtes de Termes, à hauteur de plus de 27 000€
  • L’aménagement de la place du foirail avec l’installation d’une sculpture sur la commune de Nasbinals à hauteur de 20 000€
  • L’aménagement du hameau de Combes à Saint-Paul-le-Froid, à hauteur de 58 500€

Le « + » : Contrats Bourg-Centre : la Région et le PETR Sud Lozère s’engagent pour le territoire de Saint-Etienne-Vallée-Française et la communauté de communes des Cévennes au Mont Lozère.

Dans le cadre de sa nouvelle politique territoriale, la Région se mobilise en faveur du développement et de l’attractivité des bourgs centres. Sont notamment concernées les communes « villes centres » des bassins de vie ruraux, les communes de plus de 1 500 habitants qui remplissent une fonction de centralité vis-à-vis de leur bassin de vie, ainsi que les communes de moins de 1 500 habitants qui jouent un rôle « pivot » en termes de services dans les territoires de faible densité démographique.

Lors de la dernière commission permanente, les élus régionaux ont approuvé le contrat « Bourg-Centre Occitanie / Pyrénées-Méditerranée » de Saint Etienne Vallée Française. Fruits de diagnostics partagés, ils fixent les grands projets de développement pour ce territoire à l’horizon 2021. Dans ce cadre, la Région pourra mobiliser ses dispositifs d’intervention afin d’accompagner des projets portant notamment sur le cadre de vie, l’habitat, l’offre de services à la population dans les domaines de la santé, de l’enfance, de la jeunesse, de l’économie et du commerce, des sports, de la mobilité, de la culture, de l’environnement, ou encore des loisirs.

Transport

La Région a adopté lors de cette commission permanente un plan d’urgence de 66M€ pour la sauvegarde du réseau ferroviaire en Occitanie, tant pour garantir la desserte des petites lignes de train, que pour améliorer l’accessibilité des gares et le confort des voyageurs. En Lozère, la Région mobilise ainsi plus de 10M€ pour les études et travaux des opérations de maintien de l’exploitation de la ligne Monastier-La-Bastide-Saint-Vincent

La Région Occitanie mobilise une enveloppe globale d’1,9M€ pour financer des travaux de mise en accessibilité pour 9 gares du territoire, dont celles de Langogne et Marvejols en Lozère. La durée de ces études et travaux est évaluée à 27 mois portant la fin de l’intégralité des chantiers courant de l’année 2022. Ces aménagements concernent prioritairement l’accessibilité PMR des gares, du bâtiment voyageur, des guichets de vente de titre de transports, de l’espace d’attente, des quais, ainsi que la mise en place de dispositif de guidage, d’une signalétique adaptée et la modification des éclairages.

Afin de rendre les transports en commun plus attractifs et garantir une plus grande lisibilité de l’offre, la Région Occitanie a décidé d’étendre la tarification à 2 €, déjà mise en place sur les lignes du Tarn-et-Garonne à certaines lignes départementales. Petit à petit, cette mesure se déploiera sur l’ensemble du territoire régional. En Lozère, la ligne concernée par cette première mesure est celle reliant Meyrueis à Millau en Aveyron.

Actions en faveur de l’économie et de l’emploi

Pour soutenir l’innovation dans les domaines de l’emploi, de la formation et de l’orientation et pour répondre aux besoins de recrutement des entreprises du territoire, la Région Occitanie a accordé une aide de plus de 42 000€ à l’association ABPS « Artisans Bâtisseurs en Pierre Sèche », pour un projet de formation de 6 demandeurs d’emploi, à Ventalon en Cévennes.

Lycées

Dans le cadre de son Pacte Alimentation, voté en décembre 2018, la Région a créé le dispositif «  L’Occitanie dans mon assiette » afin de valoriser les produits de qualité et de proximité dans les lycées d’Occitanie. Le lycée polyvalent Emile Peytavin de Mende a ainsi reçu une subvention de plus de 13 000€ pour la mise en place de ce dispositif. Ce dernier fait désormais partis des 112 lycées accompagnés par la Région.

Le lycée reçoit également une aide de 2,2M€ pour l’extension de sa demi-pension.

Agriculture

Le « Pass Installation » mis en place par la Région vise à accompagner les agriculteurs au démarrage de leur installation, afin de sécuriser cette période critique. Dans ce cadre, la Région attribue une enveloppe de 10 500€ à un agriculteur, basé à Sainte-Croix-Vallée-Française.

Culture

La Région Occitanie mène une politique culturelle ambitieuse qui vise notamment à favoriser le développement équilibré des équipements culturels sur l’ensemble de son territoire.

L’action régionale menée pour la rénovation du patrimoine et sa valorisation vise à développer l’attractivité des territoires. Ainsi la Région a accordé une enveloppe globale de plus de 50 000€ pour les travaux suivant :

  • Plus de 28 000€ pour les travaux de restauration de l’église d’Ispagnac
  • Plus de 22 000€ pour la restauration du château de Saint-Saturnin de Tartaronne, situé à Saint-Saturnin

La Région Occitanie accueille chaque année de nombreux festivals, ils jouent un rôle fondamental dans le développement culturel des territoires mais aussi pour l’économie, l’emploi et le tourisme local. Dans ce cadre, la Région accorde une aide de 63 000€ pour l’organisation du festival « 48ème de rue » 2019.

Par ailleurs, la commune de Mende reçoit une aide de 1,3M€ pour la première tranche des travaux de réouverture du musée de Gévaudan.

Tourisme

Sur la commune de Malzieu-ville, la Région a soutenu pour 90 000€ le projet et travaux de montée en gamme du village de gîte du Pigeonnier. Le village de gîtes de Ganigal situé sur la même commune reçoit 100 000€ pour les travaux de rénovation.