Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur des Hautes-Pyrénées

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a réuni le 19 juillet 2019 à Montpellier les élus de la commission permanente, afin de voter un ensemble d’aides pour les 13 départements du territoire.

Zoom sur les principaux projets (liste non exhaustive) bénéficiant du soutien de la Région dans les Hautes-Pyrénées.

Le + : La Région pleinement mobilisée pour renforcer l’attractivité internationale de l’Observatoire astronomique et environnemental de haute montagne du Pic du Midi

Dans le cadre du Contrat de Plan État-Région (CPER), la Région mobilise 500 000 € pour l’extension de la structure d’accueil des scientifiques et la création d’un bâtiment pour les équipements de re-aluminure à l’Observatoire Astronomique du Pic du Midi de Bigorre.

Cette opération prévoit la construction d’un bâtiment d’accueil (comprenant un local informatique, une grande salle de réunion, une salle de pilotage et une trentaine de couchage) pour les chercheurs.
L’aide régionale permet également de financer la construction d’un local en lien avec l’installation du spectro-polarimètre SPIP, équipement pour l’observation des exo-planètes, unique en Europe et financé par la Région dans le cadre du CPER (3,56 M€), qui doit être opérationnel en 2020.
Ce bâtiment d’un seul niveau attenant à la tour permettra d’accueillir les équipements permettant la réalisation de l’opération de ré-aluminure des miroirs qui équipent l’ensemble des télescopes de l’observatoire du Pic du Midi.

Transports

Afin de rendre les transports en commun plus attractifs et garantir une plus grande lisibilité de l’offre, la Région Occitanie a décidé d’étendre la tarification à 2 €, déjà mise en place sur les lignes du Tarn-et-Garonne à certaines lignes départementales.
Petit à petit, cette mesure se déploiera sur l’ensemble du territoire régional.

Dans les Hautes-Pyrénées, les lignes concernées par cette première mesure sont :

  • Tarbes - Maubouret - Marciac - Mont-de-Marsan
  • Tarbes - Lourdes - Cauterets-Barèges
  • Tarbes - Bagnères - La Mongie

Éducation et jeunesse

Dans le cadre de sa politique en faveur de la jeunesse, la Région a lancé en 2016 un appel à projets innovants (API) à destination des 22 établissements agricoles publics d’Occitanie.
L’objectif : encourager les établissements agricoles à se positionner comme des laboratoires de recherche avancée en développant leur capacité d’invention et d’expérimentation en lien avec leur territoire.

L’Établissement Public Local d’Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole (EPLEFPA) de Vic-en-Bigorre est accompagné dans ce cadre à hauteur de 25 000 €, pour son projet de transformation artisanale du lait et de valorisation locale des produits.

3 lycées haut-pyrénéens ont été retenus pour intégrer le dispositif « L’Occitanie dans mon assiette  ».
Créée par la Région, cette opération vise à porter à 40% la part de produits de proximité et de qualité, dont la moitié en bio, dans les repas servis aux lycéen.nes.

Le lycée René Billères à Argelès-Gazost, le lycée Théophile Gautier à Tarbes et le lycée Sixte Vignon à Aureilhan seront ainsi accompagnés par la Région pour atteindre cet objectif. A la rentrée 2019, plus d’une centaine d’établissements, représentant 9 millions de repas, seront parties prenantes de cette démarche qui monte en puissance.

Agriculture

1er secteur d’activité en région, l’agriculture et l’agro-alimentaire sont un des piliers de la dynamique économique régionale.
Afin de soutenir le développement et la compétitivité du secteur, la Région a renforcé ses dispositifs d’aides aux entreprises agricoles notamment avec la création des « Contrats Agro-Viti ». Dans ce cadre, la Région soutient la SAS Pyren’Alliance à Tarbes, structure de commercialisation de la coopérative du Haricot Tarbais, à hauteur de près de 103 000 €.

Dans les Hautes-Pyrénées, la Région accompagne également deux agriculteurs et une agricultrice pour leurs projets d’installation sur les communes d’Anla, Avezac-Prat-Lahitte, et Bordes ; et finance la réalisation d’investissements en atelier bovins lait sur les communes de Nestier et Trouley-Labarthe, et en atelier porcins sur la commune d’Arne.

Actions en faveur de l’économie et de l’emploi

Chef de file en matière de développement économique, la Région a déployé un nouveau panel d’interventions adaptées aux différentes étapes de développement des entreprises.

À travers le dispositif START’OC PROcess, qui a pour objectif de soutenir les startups dans leur phase de lancement commercial en les aidant à trouver leur marché et à bâtir un modèle économique viable, la Région accompagne à hauteur de 50 000 € Human Mechanical Technologies (HMT) à Tarbes, qui développe des solutions exosquelettes sur-mesure pour réduire le risque d’apparition de troubles musculo-squelettiques.
150 000 € d’avance remboursable sont également accordés à Human Mechanical Technologies pour l’accroissement de son besoin en fonds de roulement.

Vitalité et attractivité du territoire

Par ailleurs, pour renforcer la vitalité des territoires, la Région soutient par ailleurs plusieurs projets d’aménagement dont :

  • la création de 21 logements sociaux, 12 rue de la Moisson à Aureilhan, à hauteur de 18 000 €
  • la réalisation des travaux de mise en accessibilité de l’Espace Robert Hossein à Lourdes, à hauteur de 10 500 €
  • la réalisation des travaux de mise en accessibilité de la mairie et des sanitaires du foyer communal de Labatut-Rivière à hauteur de 9 000 €
  • la réalisation des travaux de rénovation énergétique de la salle des fêtes de Jarret, à hauteur de 25 000 €

En faveur de l’aménagement et la requalification des espaces publics, la Région attribue par exemple :

  • 109 000 € pour l’aménagement de la phase 3 du cœur de ville, place de Verdun et route de Rabastens à Vic-en-Bigorre, et 87 000 € pour le réaménagement du cœur de ville ;
  • le remplacement de l’ascenseur urbain de la Tour de Brie à Lourdes, à hauteur de 27 000 € ;
  • l’aménagement du cœur de village de Barbazan-Dessus, à hauteur de 27 000 €
  • l’aménagement du cœur de village de Guizerix, à hauteur de 30 000 €

Afin de favoriser le développement du lien social dans les territoires , la Région mobilise 92 500 € pour la création d’une salle multi-activités culturelles et sportives à Pouyastruc.
La Région mobilise également 96 500 € pour la création d’une maison des associations sur la commune d’Aureilhan. Cet équipement sera construit en lieu et place de l’actuelle Maison "Pomes", actuellement utilisée par la Maison des Jeunes et de la Culture pour les accueils de loisirs et les clubs d’activités.

Le « + » : Contrats Bourg-Centre : la Région, le PETR Coeur de Bigorre et le PETR Pays de Lourdes et des Vallées des Gaves s’engagent pour les territoires de Bagnères-de-Bigorre et Cauterets.

Dans le cadre de sa nouvelle politique territoriale, la Région se mobilise en faveur du développement et de l’attractivité des bourgs centres.
Sont notamment concernées les communes « villes centres » des bassins de vie ruraux, les communes de plus de 1 500 habitants qui remplissent une fonction de centralité vis-à-vis de leur bassin de vie, ainsi que les communes de moins de 1 500 habitants qui jouent un rôle « pivot » en termes de services dans les territoires de faible densité démographique.

Lors de la dernière commission permanente, les élus régionaux ont approuvé les contrats « Bourg-Centre Occitanie / Pyrénées-Méditerranée » de Bagnères-de-Bigorre et Cauterets.

Fruits de diagnostics partagés, ils fixent les grands projets de développement pour ces territoires à l’horizon 2021. Dans ce cadre, la Région pourra mobiliser ses dispositifs d’intervention afin d’accompagner des projets portant notamment sur le cadre de vie, l’habitat, l’offre de services à la population dans les domaines de la santé, de l’enfance, de la jeunesse, de l’économie et du commerce, des sports, de la mobilité, de la culture, de l’environnement, ou encore des loisirs.

Tourisme

Afin de consolider et développer le secteur du tourisme qui représente 10% du PIB et 108 000 emplois, la Région soutient les équipements et les aménagements qui ont un fort potentiel d’attractivité et une capacité à générer des retombées économiques et des emplois sur les territoires concernés.

À Peyragudes, la Région mobilise ainsi 111 000 € pour le renforcement des zones ludiques et l’amélioration des zones d’apprentissage pour les familles et débutants de la station.

L’aide régionale permettra notamment la création d’une piste débutant de 250 mètres, la transformation du « funcross » en « fun slope » et du snowpark des aigles en « family Park » ainsi que l’amélioration du snowpark de la flamme.

La Région finance également la création d’un chalet d’accueil dans la station, à hauteur de 35 500 €. Cette nouvelle structure de 180 m² sera le point de départ des activités d’apprentissage ski, l’hiver, et de diverses activités telles que le VTT et la randonnée, l’été.

La Région mobilise également 100 000 € pour la création d’une résidence premium à Ayzac-Ost. Le projet concerne la transformation de l’hôtel Val de Bergons en résidence premium proposant 7 meublés (4 appartements de 6/8 personnes, 1 appartement PMR de 2 à 6 personnes et 2 studios de 2/4 personnes), un espace détente, une salle de sport et un espace balnéo.

Culture

La Région Occitanie mène une politique culturelle ambitieuse qui vise notamment à favoriser le développement équilibré des équipements culturels sur l’ensemble de son territoire.

Elle attribue notamment en Ariège :

  • 25 500 € pour la restauration de l’ancienne abbaye de Saint-Sever-de-Rustan

Dans le cadre de son soutien à la création audiovisuelle, la Région attribue par ailleurs dans les Hautes-Pyrénées une aide de 27 000 € pour la production du documentaire TV « L’adieu à la nuit » de Nicolas Autheman ; et une aide de 24 000 € pour la production du documentaire TV "Soy Nino" de Lorena Zilleruelo.