Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur de la Lozère

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a réuni le 7 juin à Montpellier les élus de la Commission permanente, afin de voter un ensemble d’aides pour les 13 départements du territoire.

Zoom sur les principaux projets (liste non exhaustive) du territoire lozérien, bénéficiant du soutien de la Région.

Actions pour l’économie et pour l’emploi

Grâce au PASS Commerce de proximité, la Région soutient les projets visant au maintien, à la création ou au développement d’activités économiques de proximité. A ce titre, elle finance l’acquisition d’un four à pain par la commune de Bel-Air-Val-d’Ance, permettant de garantir la pérennité d’une boulangerie dans cette commune de 534 habitants. La subvention Région s’élève à 10 000 €. Elle accompagne également un commerce d’article de randonnée, Aubrac Rando, dans le village d’Aumont Aubrac situé sur le chemin Saint Jacques de Compostelle, afin de lui permettre l’emploi d’un salarié supplémentaire et d’élargir ainsi ses horaires d’ouverture. Il s’est par ailleurs récemment ouvert au commerce en ligne et au développement de la vente de prêt-a-porter local et éthique. La Région lui a octroyé une subvention de 11 500 €.

La Région apportera enfin une subvention de 26 250 € à la SARL Jouve, inscrit dans une démarche de transmission reprise par le fils du cédant. Ce financement participera au rachat du fonds de commerce de l’entreprise familiale.

Éducation - Formation

La Région Occitanie soutient la rénovation d’installations techniques du lycée Théophile Roussel à Saint-Chely-d’Apcher à hauteur de 12 000 €, ainsi que certains équipements, notamment adaptés à la Carte jeune, du Lycée Agricole du site de Rabelais pour un montant de près de 11 000 €.

Par ailleurs, afin de garantir la même qualité d’accueil des lycéens dans les établissements, la Région Occitanie finance les travaux des établissements privés conventionnés. En Lozère, deux projets sont à souligner : la restructuration et la mise en conformité du lycée hôtelier Sacré Cœur, soutenu à hauteur de 387 000 € et la rénovation du lycée Saint-Pierre-Saint-Paul pour l’aménagement de nouvelles classes adaptées, d’un amphithéâtre et de salle de visioconférence pour un montant de plus de 200 000 €.

La Région soutient les actions d’éducation à l’environnement et au développement durable portées par les lycées de son territoire. A ce titre, elle accompagne le lycée Chaptal à Mende, à hauteur de 12 000 €, pour son projet de sensibilisation à la gestion et à la prévention des déchets (réduction du gaspillage alimentaire), d’éducation à l’énergie (maîtrise des consommations, bilan carbone du lycée), à une alimentation saine, durable et locale (diversité et équilibre alimentaire, goût) auprès des publics lycéens, de la communauté éducative et des partenaires du lycée.

Enfin, la lutte contre l’illettrisme s’appuie sur la sensibilisation des réseaux et acteurs relais auprès du public et une information sur l’offre de formation de proximité. A la suite d’un appel à projet, la Région Occitanie a retenu le Centre Interinstitutionnel de bilans de compétences Gard Lozère Hérault pour intervenir en Lozère et lui a attribué une enveloppe de 11 000 €.

Vitalité - Attractivité du territoire

La Région porte une politique volontariste en faveur des petites communes afin de favoriser leur attractivité et de répondre aux attentes des nouveaux habitants. A ce titre, elle déploie actuellement des contrats de Bourg-Centre conçus sur-mesure avec les acteurs locaux, experts de leur territoire. La Commission permanente a approuvé 3 contrats Bourgs-Centre pour le département de la Lozère :

  • Le contrat Bourg-Centre de Bourgs sur Colagne  : 6ème commune lozérienne, cette commune nouvelle résulte du regroupement en 2016 des communes de Chirac et Le Monastier-Pin-Moriès. Le contrat Bourg-Centre doit permettre de créer une cohésion entre les habitants, un sentiment d’appartenance fort qui sera le moteur de l’attractivité de ce nouveau territoire. Sont associés à ce contrat, la Région Occitanie, le Conseil départemental de la Lozère, le PNR de l’Aubrac, le PETR du Pays Gévaudan Lozère, la Communauté de communes du Gévaudan et la commune de Bourg-sur-Colagne.
  • Le contrat Bourg-Centre de La Canourgue a pour objet de dynamiser l’écotourisme et de valoriser la polarité de la commune au sein du bassin de vie intercommunal. Il doit également permettre de renforcer l’attractivité durable du bourg-centre et développer un programme d’aménagements et de mobilité douce. Sont associés à ce contrat, la Région Occitanie, le Conseil départemental de la Lozère, le PETR du Pays Gévaudan Lozère, le PNR Aubrac, la Communauté de communes « Aubrac Lot Causses Tarn » et la commune de La Canourgue.
  • Le contrat Bourg-Centre de Le Malzieu-Ville vise à renforcer la notoriété touristique du Malzieu, fort de ses installations touristique, de son patrimoine architectural et naturel, tout en développant l’offre de services aux habitants ainsi que le cadre de vie et la transition énergétique. Sont associés à ce contrat, la Région Occitanie, le Conseil départemental de la Lozère, le PETR du Pays Gévaudan Lozère, la Communauté de Communes des « Terres d’Apcher-Margeride-Aubrac » et la commune de Le Malzieu-Ville. Dès à présent, la Région a par ailleurs confirmé une aide financière de plus de 25 000 € pour les aménagements du hameau de la Vialette.

Au titre de l’aide à la valorisation et l’attractivité des communes, la Région a également approuvé l’attribution de subventions d’accompagnements d’aménagement ou d’acquisition pour 9 projets portés par des villes lozériennes de moins de 1500 habitants, soit un montant total de plus de 108 000 €. Elle finance par ailleurs l’aménagement de cheminement piétonnier pour la commune de Saint-Chely-d’Apcher pour un montant d’un 31 000 €, ainsi que la création d’un espace culturel à Barjac à hauteur de 63 000 €.

Agriculture

La Région accompagne l’installation de nouveaux agriculteurs, sur tout le territoire régional. A ce titre, elle a décidé de verser une aide à la trésorerie de 5 500 € et une aide à l’investissement de 4 000 € à M. Numa Hoguin, qui s’installe à Sainte-Croix-Vallée-Française. Elle soutient par ailleurs les investissements spécifiques aux productions agricoles, telles que la production de lait bovin de Bertrand Boudon (4 000 €), les productions de viandes bovines d’Elisabeth Deltour (1 950 €), du Gaec Mas Neuf (4 800 €), du Gaec Richard Saint-Sauveur de Ginestou (5 200 €) et la production apicole de Yannick Labaume (2 400 €). Enfin, dans le cadre de son programme de soutien à la rénovation de la filière de la châtaigneraie sur le territoire lozérien, la Région attribue 7 000€ pour des travaux d’élagages sévères à Sainte-Croix-Vallée-Française.

« Le + » : La Région Occitanie et le Conseil départemental s’engagent aux côtés des agriculteurs victimes de la grêle !

Lors de la prochaine Commission permanente, en juillet prochain, et sur proposition de la présidente du Département, Sophie Pantel, Carole Delga, présidente de Région, proposera d’abonder une enveloppe d’aide financière pour les agriculteurs récemment touchés par la grêle et qui ne peuvent attendre le passage des experts pour commander à d’autres producteurs le fourrage détruit. Les deux collectivités, la Région et le Département, affecteront respectivement 40 000 € pour venir en aide aux 15 agriculteurs durement touchés.

Culture - Patrimoine

La culture joue un rôle primordial dans l’éveil de la pensée et des consciences, dans la réaffirmation des valeurs et de la démocratie. Pour garantir l’expression artistique sur tout le territoire, la Région Occitanie accompagne 4 projets lozériens de création artistique :

  • Arts de la scène : 2 projets de création sont soutenus portés par Ana Compagnie à Banassac-Canilhac (10 000 €) et Stolon Art et Science à Gorges du Tarn Causses (7 000 €).
  • Art contemporain : la Région soutient l’édition 2019 du festival Photo Aubrac, à hauteur de 5 000 €.
  • Création audiovisuelle  : la Région accompagne l’édition 2019 du festival Ecran Cévenol à Vebron, à hauteur de 5 500 €.

Attractivité touristique - Thermalisme

L’ambition touristique de la Région vise à consolider et à développer de manière durable et équilibrée les activités touristiques du territoire. Dans ce cadre, la Région soutient le développement du camping Le Pré Morjal, situé à Ispagnac, en lui attribuant une aide de plus de 22 000€.