AccueilMon Conseil RégionalAvec l’aide de la RégionC’est votéCommission permanente : focus sur les principales aides (...)

Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur des Hautes-Pyrénées

Réunis sous la présidence de Carole Delga, le 12 octobre dernier à Montpellier, les élus de la Commission permanente ont adopté un ensemble d’aides en faveur de l’aménagement, de l’attractivité et du développement du territoire des Hautes-Pyrénées.

Zoom sur les principaux projets (liste non exhaustive) bénéficiant du soutien de la Région dans les Hautes-Pyrénées.

Agriculture

Avec le « Pass Elevage », la Région accompagne des projets essentiels au développement d’exploitations dans le cadre d’un dispositif souple et adapté portant sur la partie « amont » des filières animales. Cette Commission permanente mobilise ainsi une aide de 15 000 € pour accompagner 5 exploitations sur des investissements en ateliers bovins ou ovins.

Au titre du « Pass Expertise Bio », la Région accompagne l’exploitant agricole dans son projet de conversion en agriculture biologique afin qu’il positionne au mieux ses produits et optimise le succès de sa conversion par un diagnostic global sur les volets technique, économique et commercial. Lors de la dernière Commission permanente, la Région mobilise 3 200 € pour accompagner 4 exploitations des Hautes-Pyrénées dans le cadre de ce dispositif.


Consultation citoyenne sur l’alimentation : le vote est ouvert jusqu’au 15 novembre

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a fait de l’alimentation sa « grande cause régionale 2018 ». Afin de donner à chaque citoyen la possibilité de définir les actions prioritaires qui seront mises en œuvre dans le futur « Pacte régional pour une alimentation durable en Occitanie », la Région a lancé le 15 octobre dernier une grande consultation citoyenne. Le vote est ouvert à toutes les personnes de plus de 15 ans, résidant en Occitanie, et accessible en ligne sur le site de la Région jusqu’au 15 novembre : laregion.fr/alimentation

Développement économique

Chef de file en matière de développement économique, la Région a déployé un nouveau panel d’interventions adaptées aux différentes étapes de développement des entreprises. Au titre du « Contrat Export », elle mobilise une aide de 50 000 € pour accompagner l’entreprise Bigorre Ingénierie, bureau d’études en mécanique et automatismes pour le secteur ferroviaire et les transports publics. Bigorre Ingénierie conçoit et fabrique une gamme de produits propres répondant à des besoins spécifiques d’accessibilité aux moyens de transports des personnes à mobilité réduite.

Via son dispositif « Star’Oc Process », la Région intervient auprès des Start-up en phase d’émergence, autour notamment des enjeux de la faisabilité et du lancement commercial. A ce titre, elle accompagnera la start-up tarbaise Ovalie Tech grâce à une aide de plus de 143 000 € visant à accompagner l’entreprise dans le déploiement de nouveaux services aux industriels pour la réalisation et l’organisation d’ « usines du futur 4.0 » grâce à des outils informatiques innovants.

Territoires

La Région accompagne les collectivités dans leurs projets visant à soutenir la vitalité et l’attractivité des territoires, autour notamment de l’accessibilité à des services publics de proximité.

Dans les Hautes-Pyrénées, elle mobilise lors de la dernière Commission permanente une enveloppe de plus de 130 000 € pour accompagner la réalisation de travaux de mise en accessibilité de bâtiments publics, parmi lesquels les salles des fêtes d’Artiguemy, Préchac et Mazères-de-Neste, la mairie, l’école-bibliothèque et la maison des associations de Barbazan-Debat, les mairies de Borderes-Louron et Mascaras, le terrain de rugby de Luc ou encore 15 bâtiments communaux sur la commune de Tarbes.

Elle interviendra également à hauteur de 82 000 € pour soutenir des travaux de rénovation énergétique sur des bâtiments recevant du public tels que les salles des fêtes d’Artiguemy et de Mazères-de-Neste ou encore la mairie et le foyer d’Asque.

Pour le développement et l’aménagement d’espaces publics, la Région mobilisera plus de 150 000 € pour la réalisation d’aménagements à Lamarque-Pontacq (école, salle polyvalente et église) ou encore pour l’entrée ouest du bourg à Madiran.

Dans le cadre de son action en faveur des commerces de proximité, elle accompagne la vitalité des territoires au travers de son dispositif « Pass commerce de proximité ». A ce titre, elle mobilise 22 000 € pour accompagner la création d’une supérette à Galan.

Le + : Reconquête de friches industrielles : 2 projets retenus dans les Hautes-Pyrénées

Les friches urbaines et/ou industrielles représentent une réelle opportunité de développement. Leur identification puis leur requalification permet ainsi une économie de foncier dans le développement urbain tout en répondant aux enjeux du changement climatique et de la transition énergétique.

Dans ce cadre, la Région a engagé un travail partenarial sur la reconquête des friches avec l’Etat, l’ADEME, le BRGM, l’EPF Occitanie, la CDC, l’URCAUE et les différentes agences d’urbanisme. En mars dernier, elle lançait un appel à manifestation d’intérêt (AMI) auprès des collectivités locales ayant pour objectif d’identifier des projets concrets afin de les accompagner en mobilisant les leviers d’intervention des différents partenaires. Après une première phase de sélection, la Région a retenu 16 projets sur l’ensemble du territoire.

Dans les Hautes-Pyrénées, 2 projets ont été retenus et bénéficieront d’un accompagnement technique : la requalification de friches en centrale photovoltaïque sur les communes d’Agos-Vidalos et Pierrefitte-Nestalas, et la requalification d’une friche militaire en espace d’accueil d’entreprises et zone commerciale à Lannemezan.

Selon leur évolution, ces projets pourront par la suite bénéficier d’un soutien financier de la Région dans le cadre de ses dispositifs d’intervention. La Région vient d’engager une deuxième phase de candidatures dans le cadre de cet AMI.

Développement touristique

La Région intervient par ailleurs pour soutenir les projets visant à développer ou moderniser l’offre touristique dans les territoires, en termes d’équipements et d’aménagements. Dans les Hautes-Pyrénées, elle participera ainsi à la rénovation du bâtiment d’accueil du Gouffre d’Esparros, à la création du refuge d’Aygues Cluses à Barèges et aux aménagements (accueil et sentier d’interprétation, accès PMR) de la Gourgue d’Asque, grâce à une enveloppe globale de plus de 590 000 €.

Dans le cadre du contrat régional unique « Côteaux et vallée de Neste », la Région accompagnera, à hauteur de 34 000 €, le Syndicat intercommunal de la vallée du Louron dans son projet de diversification des activités « 4 saisons ». Ce projet portera sur la création d’une destination « Bike & Trail » dans la vallée du Louron, autour notamment de circuits VTT/trail et d’espaces ludiques VTT.

La Région a également mis en place des « Contrats de Développement et d’Innovation Touristique » destinés à accompagner les entreprises touristiques de la région. La commission permanente a ainsi validé une enveloppe de 388 000 € pour soutenir 7 projets dans les Hautes-Pyrénées : la modernisation du camping International à Esquièze-Sere, de l’hôtel Hélianthe à Lourdes, de l’hôtel Les Arches à Saint-Lary-Soulan et du Camping La Bourié à Hèches, la réouverture de la Brasserie le Van Gogh à Lourdes, la création de chambres d’hôtes au Château de Siradan et le développent du Camping "Pène Blanche" à Loudenvielle.


Le + : La Région soutient la création d’une auberge de jeunesse à Piau Engaly

Attachée au développement du tourisme social et solidaire sur son territoire, la Région a mis en place un dispositif dédié à l’accompagnement des acteurs dans la création d’équipements et le développement d’offres touristiques. Source d’innovation, porteuse d’un développement local et durable, cette filière représente un atout pour le dynamisme économique du territoire régional.

A ce titre, la Région vient de valider un soutien à hauteur de 450 000 € pour accompagner la création d’une auberge de jeunesse innovante à Piau Engaly. Implanté dans un centre de vacances désaffecté qui fera l’objet d’une rénovation, ce premier site sera l’établissement pilote d’une future chaîne de 6 auberges sur l’ensemble des stations du réseau N’PY. Cette auberge design, moderne et aux tarifs accessibles ouvrira ses portes en décembre 2018 avant un développement du concept sur les autres stations à l’horizon 2021.

Ce concept d’auberge offrira une solution d’hébergement adaptée aux attentes de la clientèle jeune, désireuse d’être hébergée en pied de pistes, en toutes saisons et à des tarifs abordables.