AccueilMon Conseil RégionalAvec l’aide de la RégionC’est votéCommission permanente : focus sur les principales aides (...)

Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur du Gers

Réunis sous la présidence de Carole Delga, le 12 octobre dernier à Montpellier, les élus de la Commission permanente ont adopté un ensemble d’aides en faveur de l’aménagement, de l’attractivité et du développement du territoire gersois.

Zoom sur les principaux projets gersois (liste non exhaustive) bénéficiant du soutien de la Région.

Éducation

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée investit pour offrir aux lycéen.nes des conditions d’études optimales dans des établissements d’excellence et de proximité. Dans le Gers, elle vient de mobiliser 4,1 M€ pour lancer le chantier de rénovation de l’internat et de la restauration, ainsi que des travaux d’économies d’énergie au lycée Clément Ader à Samatan.

Développement économique

Chef de file en matière de développement économique, la Région a déployé un nouveau panel d’interventions adaptées aux différentes étapes de développement des entreprises. Dans le cadre du « Contrat croissance entreprise », elle soutient les projets d’investissement matériel et immobilier s’inscrivant dans une stratégie de développement ambitieuse des PME. Ainsi, elle mobilise 220 000 € pour accompagner les Etablissements Schaerer, basés à Aignan et spécialisés dans les travaux de mécanique générale de précision.

Sport

Mobilisée pour le développement du sport et l’incitation aux pratiques sportives, notamment dans les zones rurales, la Région soutient la création ou la réhabilitation d’équipements sportifs. A Marciac, elle accompagnera à hauteur de 400 000€ la construction d’un gymnase.

Agriculture

1er secteur d’activité en région, l’agriculture et l’agro-alimentaire sont un des piliers de la dynamique économique régionale. La Région soutient ce secteur moteur et accompagne les agriculteurs dans le développement de leurs activités, via notamment le soutien à l’investissement ou encore l’aide à la conversion bio.

Avec le « Pass Elevage », la Région accompagne des projets essentiels au développement d’exploitations dans le cadre d’un dispositif souple et adapté portant sur la partie « amont » des filières animales. Cette dernière Commission permanente mobilise ainsi une aide de près de 13 000 € pour accompagner 6 exploitations gersoises sur des investissements en ateliers bovins, ovins ou volailles.

1ère région française en agriculture biologique, l’Occitanie bénéficie d’une forte dynamique de conversion. Au titre du « Pass Expertise Bio », la Région vient de mobiliser 6 000€ pour accompagner 5 exploitations gersoises.

Consultation citoyenne sur l’alimentation : le vote est ouvert jusqu’au 15 novembre

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a fait de l’alimentation sa « grande cause régionale 2018 ». Afin de donner à chaque citoyen la possibilité de définir les actions prioritaires qui seront mises en œuvre dans le futur « Pacte régional pour une alimentation durable en Occitanie », la Région a lancé le 15 octobre dernier une grande consultation citoyenne. Le vote est ouvert à toutes les personnes de plus de 15 ans, résidant en Occitanie, et accessible en ligne sur le site de la Région jusqu’au 15 novembre : laregion.fr/alimentation

Territoires

La Région accompagne par ailleurs les collectivités dans leurs projets visant à soutenir la vitalité et l’attractivité des territoires, autour notamment de l’accessibilité à des services publics de proximité.

Dans le Gers, elle engage près de 100 500€ pour accompagner la réalisation de travaux de mise en accessibilité de bâtiments publics, dont la salle des fêtes de Bézéril, l’école élémentaire d’Aignan et l’école de musique de Riscle ou encore la salle polyvalente de Roquelaure.

La Région interviendra également à hauteur de 260 000 € pour soutenir des travaux de rénovation énergétique sur des bâtiments recevant du public, notamment à la salle polyvalente de Lannepax, à la mairie de Sorbets et sur la commune de Moncassin (mairie, salle des jeunes, salle de réunions).

Pour le développement et l’aménagement d’espaces publics, la Région mobilisera plus de 486 000 € pour l’aménagement du chemin de Mémoire, du chemin de Ronde et de la rue des Ecoles du Houga, celui de la traversée du village de Sainte-Marie, ou encore l’aménagement de la rue Claude Ydron et des boulevards du Midi et Jean Jaurès inscrit dans le Contrat Bourg Centre de Lectoure, le 1er contrat du Gers. Enfin, la commune de Nougaro recevra un soutien de la Région de 100 000€ pour la réalisation de travaux d’extension de son espace associatif.

Tourisme

Avec l’objectif de consolider et développer le secteur du tourisme qui représente 10% du PIB et 108 000 emplois, la Région a mis en place un dispositif de Contrats de Développement et d’Innovation Touristique destiné à accompagner les entreprises touristiques de la région. Plus de 71 000€ ont été votés pour soutenir deux projets dans le Gers : le développement de l’Auberge le Florida à Castéra-Verduzan et la création du restaurant La Garrière, à Plieux.

Dans le cadre de la politique qu’elle mène en faveur des Grands Sites Occitanie, la Région accompagne les projets qui contribuent à leur valorisation. Ainsi, la Région mobilise plus de 178 000 € pour la poursuite de la requalification du cœur de ville d’Auch autour de la rue de la République. La Région a par ailleurs attribué 50 000€ à l’Office de Tourisme du Pays du Val d’Adour pour la mise en œuvre de son programme d’actions 2018 dans le cadre du Grand Site Occitanie de Marciac.

« Le + » : Avec les 2 nouveaux contrats territoriaux des Pôles d’Equilibre Territoriaux et Ruraux (PETR) Armagnac et Portes de Gascogne, la Région et ses partenaires s’engagent pour le développement du territoire

Cheffe de file en matière d’aménagement du territoire, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a engagé le déploiement d’une nouvelle génération de politiques contractuelles pour la période 2018-2021. Cette stratégie territoriale propose un nouveau mode de dialogue avec les territoires, basé sur la construction d’une feuille de route partenariale orientée autour des priorités régionales que sont le développement économique et la formation professionnelle, la qualité de vie et l’attractivité, et le développement durable. Elaboré en étroite collaboration avec les acteurs du territoire et le Département du Gers, ces nouveaux contrats permettront de renforcer la cohérence et la complémentarité des politiques publiques conduites sur le territoire.

Ces nouveaux Contrats territoriaux fixent les grands enjeux ainsi que les actions et opérations prioritaires à engager sur le territoire pour accompagner son développement. Il traduit trois objectifs : agir pour l’attractivité, la cohésion sociale, la croissance et l’emploi sur le territoire ; encourager les dynamiques innovantes, accompagner les projets prioritaires et consolider les atouts du territoire pour préparer l’avenir et participer pleinement aux dynamiques de développement régional ; accompagner et fortifier l’offre de services et l’attractivité des territoires concernés.

Les premiers projets inscrits au Programme Opérationnel 2018 du PETR Pays d’Armagnac

  • Aménagement des rues du village de Saint-Paul de Baïse
  • Réhabilitation et extension de la salle d’animation de Nogaro
  • Aménagement des Allées Charles de Gaulle (1ère tranche) à Condom
  • Aménagement des espaces publics du bourg de Gazaupouy

Les premiers projets inscrits au Programme Opérationnel 2018 du PETR Pays Portes de Gascogne

  • Aménagement du groupe scolaire à Fleurance
  • Modernisation de l’ancienne mairie en espace de coworking et bureaux partagés à Solomiac
  • Création d’une éco-mobilité avec cheminement doux et passerelles à Lombez
  • Création d’une maison des associations à St Antonin
  • Création d’un pôle médical de santé à Lectoure