AccueilMon Conseil RégionalAvec l’aide de la RégionC’est votéCommission permanente : focus sur les principales aides (...)

Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur de la Haute-Garonne

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a réuni vendredi 16 février à Montpellier les élus de la Commission permanente, afin de voter un ensemble d’aides pour les 13 départements du territoire.

Zoom sur les principaux projets (liste non exhaustive) du territoire haut-garonnais, bénéficiant du soutien de la Région

Éducation - Jeunesse

Au titre de son Plan de soutien au BTP et de sa mobilisation pour l’amélioration des conditions d’études des lycéen.ne.s, apprenti.e.s et étudiant.e.s, la Région lance de nouveaux chantiers de rénovation, d’aménagement et d’accessibilité des établissements d’enseignement. Lors de la session du 16 février, elle mobilise ainsi 5 M€ pour la réalisation de travaux d’économie d’énergie et de réhabilitation des ateliers au lycée Victor Hugo de Colomiers.

Par ailleurs, la Région prévoit une enveloppe supplémentaire de 9M€ dans le cadre de la construction du lycée de Gragnague. Elle portera notamment sur la construction d’un internat et l’augmentation de la capacité d’accueil du projet.

Enseignement supérieur

Pleinement mobilisée pour le développement des sites universitaires, l’amélioration des conditions d’étude et d’enseignement, la valorisation de la recherche et la réussite de ses étudiant.e.s, la Région accompagnera également 2 opérations emblématiques sur les sites de l’INSA Toulouse et de la Faculté de Médecine de Purpan (site allées Jules Guesde).

A l’INSA, le projet de création d’un bâtiment dédié aux biotechnologies permettra de faire face à la croissance exponentielle de Toulouse White Biotechnologie (TWB). Ainsi, ce bâtiment réunira l’ensemble des acteurs sur un même site de plus de 15 000 m2, tant en recherche fondamentale ou appliquée qu’en transfert de technologie et en préindustrialisation. Campus unique en Europe, il regroupera la formation ingénieur, la formation doctorale, la recherche fondamentale, le transfert de technologie et la prestation de service.

Dans le cadre du CPER 2015-2020, aux côtés de l’Etat et de Toulouse Métropole, la Région participera à la réalisation de ce projet à hauteur de 1,3 M€, sur un coût total de 3,9 M€.

L’université Toulouse III Paul Sabatier (UPS) a pour projet de renforcer le laboratoire Anthropologie Moléculaire et Imagerie de Synthèse (AMIS) sur la dimension paléogénomique qui permet de mieux comprendre le passé pour construire le futur. A ce titre, elle accueillera une équipe de renommée internationale dans les locaux de la Faculté de Médecine de Purpan allées Jules Guesde.

L’accueil de cette équipe nécessite donc des travaux d’aménagement et l’acquisition d’équipements scientifiques. Cette opération bénéficiera d’un redéploiement de crédits dans le cadre du CPER 2015-2020 à hauteur de 2,05 M€ dont 1,09 M€ de financements régionaux, aux côtés de l’Etat et de Toulouse Métropole. Ce renforcement du laboratoire AMIS permettra d’amplifier la visibilité mondiale de Toulouse dans le champ de recherche prometteur sur l’ADN ancien. Toulouse, 4e site mondial dans ce domaine de recherche, gagnera ainsi en visibilité pour devenir un des pôles mondiaux de cette discipline.

Développement économique - Innovation

Chef de file en matière de développement économique, la Région a déployé un nouveau panel d’interventions adaptées aux différentes étapes de développement des entreprises. Au titre du « Contrat export », elle accompagne ainsi sur 24 mois un programme de développement export mis en œuvre par les TPE/PME du territoire. 19 dossiers ont été soutenus pour un montant total de près d’1,7 M€, dont les entreprises Donecle et Skylights à Labège, Atmosphère systèmes et services à Ramonville-Saint-Agne, EAP Group à Saint-Orens-de-Gameville, Mecano ID, Spelem et Formulaction à Toulouse,

Dans le cadre du « Contrat croissance entreprise », la Région soutient les projets d’investissement matériel et immobilier s’inscrivant dans une stratégie de développement ambitieuse des PME. Dans ce cadre, elle mobilise plus de 340 000 € pour accompagner 3 entreprises du département, Adelyce à Labège, Arcometal à Saint-Gaudens et Opt’Alm à Ayguevives.

Par ailleurs, via le « Contrat expertise », la Région intervient aux côtés des entreprises pour sécuriser et valider la faisabilité d’un projet conduit dans le cadre d’une approche stratégique globale. Ainsi, en Haute-Garonne, la Commission permanente a retenu les projets des entreprises Le Filament à Toulouse, Atmosphère systèmes et services à Ramonville-Saint-Agne et Microtec à Labège, pour lesquelles elle mobilise une enveloppe globale de près de 90 000 €.

Enfin, sur le volet innovation, la Région interviendra à hauteur de 43 000 € pour accompagner l’entreprise Geofalco, basée à Longages dans le cadre de son développement au titre du « Contrat innovation ».

Aménagement du territoire

Faisant de l’efficacité énergétique un enjeu déterminant de sa stratégie pour devenir la 1ère Région à énergie positive d’Europe, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée accompagne également les projets de rénovation énergétique de bâtiments publics. Ainsi, lors de la Commission permanente du 16 février, les élus régionaux ont adopté une enveloppe de plus de 120 000 € pour la réalisation de 6 projets de rénovation de bâtiments publics en Haute-Garonne.

D’autre part, mobilisée pour des services publics de proximité et accessibles, la Région poursuit son engagement pour accompagner la mise en accessibilité des bâtiments publics. Ainsi, elle mobilise lors de cette Commission permanente plus de 56 000 € pour la mise en accessibilité de la mairie de Binos, des sanitaires de la salle du foyer de Milhas et de 17 bâtiments communaux à Portet-sur-Garonne.

Dans le cadre de la création d’une Maison petite enfance à Cadours, la Région à interviendra à hauteur de 90 000 € pour accompagner la Communauté de communes dans la construction de cet équipement qui pourra accueillir 25 enfants et emploiera 8 personnes.

Enfin, la Région participera à la création de 6 pistes cyclables par la Communauté d’agglomération du Muretain au titre de sa politique en faveur du développement des mobilités durables, grâce à une enveloppe globale de plus de 110 000 €.

Logement

La Région intervient également pour soutenir la création de logements sociaux sur l’ensemble de son territoire. La Commission permanente a ainsi adopté une enveloppe de plus de 600 000 € afin de participer à la création de 550 logements sociaux en Haute-Garonne, notamment sur les communes de Cornebarrieu (23 logements), Cugnaux (20 logements), La Salvetat-Saint-Gilles (20 logements), Lévignac (30 logements), Saint-Jean (50 logements) ou encore Saint-Jory (58 logements). Par ailleurs, elle interviendra à hauteur de 129 000 € pour accompagner la rénovation énergétique de 37 logements sociaux en Haute-Garonne.

Transition énergétique

Au titre de sa mobilisation pour devenir la 1ère région à énergie positive d’Europe à l’horizon 2050, Occitanie / Pyrénées-Méditerranée accompagne les projets de territoire destinés à réduire les consommations d’énergie ou à développer de nouvelles sources renouvelables.

En Haute-Garonne, la commune de Lherm bénéficiera ainsi d’une aide régionale de 53 000 € pour l’installation d’une chaufferie bois mixte pour le groupe scolaire René Cassin.

Sports

Dans le cadre de sa mobilisation pour le développement des sports et l’incitation aux pratiques sportives, en lien avec sa dynamique d’aménagement et de maillage territorial, la Région soutient de nombreuses manifestations sportives sur l’ensemble du territoire.

La Commission permanente a ainsi validé une intervention régionale à hauteur de 35 000 € pour l’organisation de plusieurs manifestations sportives dans le département, parmi lesquelles la coupe nationale espoir de football à 7 à Toulouse, l’épreuve internationale de roller, le "Trophée des 3 Pistes", à Pibrac, la Ladies Cup à Toulouse ou encore le championnat de France de cécifoot à Toulouse.

Par ailleurs, la Région se mobilise également pour accompagner la création et la rénovation des équipements sportifs. A ce titre, elle interviendra pour la rénovation de la piscine municipale de Saint-Gaudens ainsi que pour la création d’un centre régional d’entraînement et de développement du golf à Toulouse.

Le + : la stratégie « Occitanie Olympique » se déploie au CREPS de Toulouse

Depuis le transfert des Centres de Ressources d’Expertise et de Performance Sportive (CREPS) dans le cadre de la loi NOTRe, la Région œuvre pour en faire de véritables pôles d’excellence pour l’accueil et la préparation des athlètes de haut niveau. Compte tenu du potentiel de ces sites, de leurs installations et de leur environnement, naturel ou climatique, ils sont des pivots de la politique régionale pour le sport de haut niveau.

Dans le cadre de la stratégie « Occitanie Olympique 2024 », les CREPS de la Région font l’objet d’aménagements afin de moderniser et adapter ces sites d’entrainements exceptionnels. L’organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de 2024 à Paris ainsi que l’ensemble des grandes compétitions internationales renforcent par ailleurs la possibilité pour l’Occitanie de se positionner comme une région incontournable pour l’accueil des stages de préparations de fédérations sportives internationales en vue de ces grands rendez-vous.

A ce titre, le CREPS de Toulouse fait l’objet d’un programme important visant à améliorer les conditions d’accueil et d’hébergement. En complément, des travaux d’aménagement portant notamment sur la couverture de l’aire de saut et la rénovation de la piste seront réalisés, en lien avec la volonté de la Fédération d’Athlétisme de développer à Toulouse un pôle national de saut. Par ailleurs, l’implantation du Pôle national de beach-volley sur le site rend nécessaire la création d’équipements complémentaires en lien avec la pratique de la discipline.

La Commission permanente a ainsi validé la mobilisation d’une enveloppe budgétaire de 2 M€ pour la réalisation de ces travaux.