AccueilMon Conseil RégionalAvec l’aide de la RégionC’est votéCommission permanente : focus sur les principales aides (...)

Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur du Lot

Lors de la Commission permanente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, réunie le vendredi 7 juillet à Montpellier, les élus régionaux, sur proposition de la présidente Carole Delga, ont adopté un ensemble d’aides en faveur de l’attractivité et de l’emploi.

Zoom sur plusieurs projets soutenus dans le Lot.

Économie

Plan BTP

Dans le cadre de son Plan de soutien au BTP et à l’emploi, la Région intervient pour rénover ses lycées avec 700 000 € pour des travaux de réhabilitation du service de restauration, du restaurant pédagogique et la mise en accessibilité du lycée professionnel Hôtelier à Souillac. Elle poursuit par ailleurs la mise en accessibilité et la rénovation énergétique des bâtiments publics. Pour le Lot, elle a attribué lors de cette Commission permanente une enveloppe globale de près de 100 000€. Parmi les opérations soutenues : la rénovation énergétique du Prieuré du Val Paradis à Espagnac-Sainte-Eulalie, les mises en accessibilité de la salle des fêtes de Montbrun, de l’espace multi-activités de Anglars ou encore de la mairie de Loubressac.

Dispositif de soutien à la compétitivité des entreprises

La Région a fait du soutien à la compétitivité des entreprises une de ses priorités afin de favoriser le développement économique et l’emploi sur ses territoires.
Elle vient d’attribuer plusieurs aides à des entreprises du Lot dont 100 000€ à la société Georges Vigouroux à Cahors. Cette entreprise familiale, impliquée dans le commerce du vin depuis cinq générations, exploite 181 ha de vignes (dont 131 à Cahors), ce qui en fait le premier producteur de l’appellation Cahors et le plus important producteur de cépage Malbec en France. Aujourd’hui, la société a pour objectif de développer la distribution de ses vins aux États-Unis et sur le continent asiatique. L’aide à l’export accordée par la Région doit permettre à l’entreprise d’embaucher 3 nouveaux VIE (Volontariat International en Entreprise) afin de développer des réseaux de distribution sur ces deux marchés en fort développement.

Dispositif de soutien des entreprises du secteur agro-alimentaire

Plusieurs entreprises du secteur agro-alimentaire, un des piliers de l’économie régionale, sont également soutenues par la Région dont la SAS Valette Foie Gras pour la modernisation de son site de production à Saint-Clair et la transformation du site de Gourdon dédié à l’étiquetage et au conditionnement. La Région soutient ces opérations avec près de 294 000 de crédits régionaux et plus de 331 000€ de fonds FEADER, gérés par la Région.

Logement social

Côté « logement », les élus régionaux ont décidé de soutenir un programme de réhabilitation d’immeubles anciens porté par le Grand Cahors. L’aide de 118 000€ de la Région concerne la rénovation, la valorisation et la mise en accessibilité de 11 logements situés dans le centre historique de Cahors.

En +…

La Région créée une antenne de l’École régionale du numérique dans le Lot. Après l’ouverture de 11 antennes supplémentaires depuis 2016, la Région poursuit le déploiement de son École régionale du numérique sur 4 nouveaux territoires.
Parmi eux, la Communauté d’Agglomération du Grand Cahors a été retenue pour l’ouverture d’une formation certifiante (niveau Bac + 2) de « développeur-se » de 15 places. D’une durée de plus de 10 mois (1200h en centre et 350 heures en entreprise) elle permettra aux stagiaires d’acquérir des compétences en matière de programmation logicielle, web et mobile. Cette formation répond aux besoins en compétences exprimés par les entreprises, le métier de « développeur-se » étant considéré comme un métier en tension.
Cette formation est ouverte à tous, sans pré-requis de qualification. La Région prend en charge 100% des frais de formation, la Communauté d’Agglomération mettant quant à elle les locaux à disposition.
La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a créé l’Ecole Régionale du Numérique pour offrir aux demandeurs d’emploi possédant un bas niveau de qualification des formations innovantes au numérique.