Bilan 2014

En 2014, la consommation d’énergie finale d’énergie en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est de 10,4 Mtep. Depuis 2005, la consommation d’énergie finale en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée stagne malgré une hausse démographique. En effet la région, qui compte 5,8 millions d’habitants en 2015, enregistre un rythme démographique presque deux fois supérieur à celui de la métropole. Ce rythme soutenu se maintient depuis 30 ans. Ainsi la stabilité de la consommation énergétique s’explique par une baisse des consommations par habitant.

  • La consommation énergétique du secteur résidentiel (3 Mtep) représente 29% de la consommation d’énergie finale d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en 2014. La consommation énergétique du secteur résidentiel stagne (en tendance) depuis 2005. On note cependant une augmentation ponctuelle en 2013 liée à la fraicheur du printemps et de l’hiver, suivie d’une baisse en 2014 due à des températures particulièrement chaudes. Au-delà de l‘impact climatique, il semblerait que le ralentissement des consommations unitaires (ramenées à la population ou au nombre de résidences principales) se confirme.
  • La consommation énergétique du secteur tertiaire (1,6 Mtep) représente 16% de la consommation d’énergie finale d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en 2014. La consommation énergétique du secteur tertiaire augmente légèrement en tendance bien qu’un découplage apparaisse entre consommation énergétique et valeur ajoutée.
  • La consommation énergétique du secteur des transports (4 Mtep) représente 39% de la consommation d’énergie finale d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en 2014. Les transports routiers (essence, gazole, biocarburant, GPL carburant) représentent 95% de la consommation d’énergie finale du secteur des transports de la région. Après une forte croissance, la consommation énergétique du secteur des transports diminue depuis 2005.
  • La consommation énergétique du secteur industriel (1,3 Mtep) représente 13% de la consommation d’énergie finale d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée en 2014. Ces dernières années, la consommation énergétique de l’industrie connait de réelles mutations (crise économique, les énergies renouvelables thermiques continuent à se substituer progressivement aux produits pétroliers et au gaz naturel)
  • La consommation énergétique du secteur agricole (0,3 Mtep) représente 3% de la consommation d’énergie finale d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Les produits pétroliers qui représentent 90% de la consommation énergétique du secteur, correspondent essentiellement aux consommations de gasoil non routier utilisé notamment dans les tracteurs.