AccueilMa régionIls sont l’OccitanieBenjamin Delescluse : " S’installer demande beaucoup (...)

Benjamin Delescluse : " S’installer demande beaucoup d’énergie mais les premiers retours sont bons "

Benjamin Delescluse, 32 ans, vient de s’installer en maraichage bio à Montestruc-sur-Gers dans le Gers.

JPEG - 1.8 Mo

À 32 ans, après une première vie dans le secteur de l’énergie solaire, Benjamin Delescluse a repris il y a un peu plus d’un an, les terres des grands-parents de sa compagne, depuis trois ans à l’abandon.

Installé en maraîchage, j’exploite 3 000 m2 sur mes 2,5 hectares. Je viens d’obtenir le label Agriculture Biologique qui faisait partie intégrante de mon projet

Un dispositif de la Région a donné à Benjamin Delescluse le coup de pouce initial : une subvention qui a financé sa serre et une grande partie de son système d’irrigation.

Aujourd’hui « Le pote à Gers » poste régulièrement des photos des légumes sur son profil Facebook, vend deux soirs par semaine sa production sur la place du village.

Les retours sont positifs et encourageants. Dans un futur proche, Benjamin souhaite installer un distributeur automatique de légumes, développer la production de carotte, très demandée, et se regrouper avec d’autres agriculteurs pour alimenter les cantines des collèges d’Auch.

Le saviez-vous ?

Territoire plutôt diversifié et le plus agricole d’Occitanie avec 12% d’emplois dans le secteur, le Gers est le champion des palmipèdes - n°1 national pour les oies, n°2 pour les canards à foie gras -, du tournesol et du soja, de l’ail et des prunes.