AccueilMa régionIls sont l’OccitanieAurélien Lafargue : "Mes pâturages ont toujours été (...)

Aurélien Lafargue : "Mes pâturages ont toujours été cultivés de façon naturelle"

Aurélien Lafargue, agriculteur et éleveur à Montfermier dans les Coteaux du Quercy, Tarn-et-Garonne

JPEG - 1.5 Mo

Pendant quatorze ans, j’ai travaillé comme technicien dans une entreprise et, en parallèle comme éleveur sur l’exploitation familiale située à Montfermier. À 35 ans, j’ai choisi de me consacrer entièrement à la ferme que j’exploite seul et je suis passé au bio.

C’était au printemps 2017. Aurélien Lafargue a repris une partie de l’exploitation de ses parents.

Aujourd’hui, ses vingt-cinq Blondes d’Aquitaine donnent chaque année une vingtaine de veaux. Il garde quelques femelles et vend ses broutards.


Ma famille a toujours travaillé avec très peu d’engrais. Le passage au tout bio était pour moi tout à fait naturel. Je possède une trentaine d’hectares. Les bêtes sont nourries au pâturage le plus longtemps possible, leur fumier a remplacé le peu de produits phytosanitaires que j’employais. L’hiver, elles sont nourries avec mes fourrages et mes céréales, un mélange de pois et de triticale. Cultivés eux aussi sans engrais ni désherbant.

100 % bio, comme sa nouvelle production : l’ail, très demandé par les consommateurs.