AccueilMon Conseil RégionalAvec l’aide de la RégionC’est votéAgriculture, formation, développement touristique : (...)

Agriculture, formation, développement touristique : focus sur les principales aides de la Région en faveur du Gers

Lors de la Commission permanente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, réunie vendredi 15 décembre à Montpellier, les élus régionaux, sur proposition de la Présidente Carole Delga, ont adopté un ensemble d’aides en faveur du développement et de l’aménagement du territoire gersois.

Zoom sur plusieurs projets soutenus dans le Gers

Aménagement du territoire

Dans le cadre de son Plan de soutien au BTP et à l’emploi, la Région poursuit ses efforts et lance de nouveaux chantiers dans le Gers pour renforcer la vitalité du territoire. Les travaux soutenus répondent à trois priorités : l’accessibilité et la rénovation énergétique des bâtiments et l’aménagement d’espaces publics. À ce titre la Région vient de mobiliser une enveloppe globale de plus de 230 000 € pour soutenir plusieurs communes gersoises dont Nougaroulet, pour la mise en accessibilité de l’école, Labrihe, pour la rénovation énergétique de la salle des fêtes, ou encore Rozes, pour l’aménagement du centre du village.

Dans le cadre de son engagement à devenir le premier territoire à énergie positive d’Europe d’ici 2050, la Région participe, à hauteur de 450 000 €, à l’éco-construction d’une nouvelle usine spécialisée dans la construction d’équipements industriels à Pujaudran, portée par la SCOP SA AEREM.

Pour la première fois, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a défini des modalités d’aide à la production de logements sociaux. Il s’agit d’accompagner les bailleurs sociaux ou les associations spécialisées dans ce domaine. Ainsi, 87 000 € ont été attribués afin d’œuvrer à la création ou à l’acquisition de 46 logements sociaux répartis sur quatre communes du département - 23 à Auch, 11 à Samatan, 10 à Lectoure et 2 à Saint-Médard.

Côté « transport et mobilités », les élus régionaux ont adopté une enveloppe globale de 820 000 € afin de participer au financement des travaux de la RN 124 qui visent à créer 2x2 voies entre Auch et Toulouse (sections Auch - Aubiet et Gimont - L’Isle-Jourdain, déviation de Gimont).

Agriculture - Agroalimentaire

La Région accompagne les industries agro-alimentaires dans leur développement en s’appuyant sur une réflexion approfondie, garante d’une meilleure maîtrise de leur croissance et de leur pérennité, tout en assurant la rémunération des producteurs agricoles. Trois entreprises implantées dans le Gers viennent ainsi de recevoir une aide régionale : près de 67 000 € ont été attribués à Kambio (Seissan), spécialisée dans les produits agro-alimentaires biologiques ; Glosek Gourmet - Les Délices gascons (Fleurance) bénéficiera de 54 000 € ; et enfin plus de 31 000 € ont été attribués à la brasserie L’Excuse (Mauvezin).

Le renouvellement des générations en agriculture est un enjeu fort en Occitanie. Dans le cadre de son nouveau plan en faveur de l’installation et de la transmission en agriculture, la Région soutient activement les jeunes agriculteurs, grâce notamment, au Contrat Emploi Formation Installation (CEFI). Ce dispositif permet à un candidat, désireux de s’installer hors cadre familial, de tester son projet à travers une période d’immersion auprès d’un exploitant tuteur. Un suivi pédagogique est réalisé par la Chambre d’Agriculture afin de finaliser le projet d’installation. À ce titre, 10 000 € ont été attribués pour la création d’un atelier d’apiculture à Solomiac.

Le + : la Région finance les travaux de l’IFSI-IFAS d’Auch à hauteur de 7M €

L’IFSI-IFAS (Institut de formation en soins infirmier et institut de formation d’aide-soignant) d’Auch compte aujourd’hui 260 étudiant.e.s. Afin de répondre à la croissance des effectifs et d’offrir aux étudiant.es et à leurs formateurs des conditions optimales d’apprentissage et de travail, la Région a décidé de financer la reconstruction de l’IFSI-IFAS d’Auch à hauteur de 7M € et d’assurer la maîtrise d’ouvrage de l’opération.

La Région réaffirme ainsi son engagement pour contribuer à la modernisation et l’adaptation des établissements dédiés aux formations sanitaires et sociales, axe majeur du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales adopté en 2017.

Formation professionnelle

Côté « formation » encore, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a lancé en 2017 un nouveau dispositif d’accompagnement aux projets pédagogiques innovants portés par les IUT de la région, identifiés comme des acteurs de premier plan de l’enseignement supérieur. Ainsi, lors de la Commission permanente du 15 décembre, les élus régionaux ont adopté une enveloppe de plus de 92 300 € pour le projet de l’IUT d’Auch, élaboré autour de deux actions :

  • La création d’une salle informatique modulable et l’acquisition d’un matériel de captation vidéo et de diffusion, permettant la réalisation de travaux en petits groupes avec des outils adaptés ;
  • Le développement de l’e-formation, formation à distance centrée sur les échanges et la collaboration entre étudiants.

Sport

Côté « sport », plusieurs associations sportives gersoises ont reçu une aide de la Région, pour un montant total de plus de 68 000 €, afin de les aider à acquérir du matériel sportif et handisport au titre du dispositif « Occitanie Sport pour tous ».

Tourisme

Avec 30 millions de touristes par an, 108 000 emplois et 14 milliards d’euros de chiffre d’affaires, le tourisme est un des secteurs-clés de l’économie régionale. Dans la continuité des mesures concrètes dévoilées en juillet pour mettre le cap sur l’innovation touristique et intégrer le top 10 des destinations européennes à l’horizon 2021, la commission permanente a validé la première sélection de « Grands Sites Occitanie ». 3 des 17 premiers sites retenus au terme de l’appel à projet du 30 septembre 2017 sont situés dans le Gers (Auch, Marciac, Armagnac, Abbaye et Cités).

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée œuvre également en faveur de la compétitivité des entreprises touristiques. Ainsi, 120 000 € d’aides ont été attribuées à la SAS Les 3 Moines pour la création d’un restaurant et d’un espace bien-être à Saint-Mont, situés dans l’ancien Monastère. De même, la région soutien les investissements de mises aux normes des établissements hôteliers. Afin de répondre aux exigences de la réglementation en matière de sécurité incendie, l’Hôtel de France à Auch va bénéficier d’une enveloppe budgétaire de 22 500 €.