AccueilJe m’informeLes actusÀ la découverte du campus des métiers des « milieux (...)

À la découverte du campus des métiers des « milieux sensibles »

Soutenu par la Région, le Campus des Métiers et des Qualifications « Process et technologies en milieux sensibles » fédère des formations, laboratoires et entreprises autour de l’assainissement et du démantèlement des installations nucléaires et de la valorisation des sites industriels sensibles. Il a été inauguré ce jeudi 29 juin au lycée Albert-Einstein de Bagnols-sur-Cèze dans le Gard.

JPEG - 400.7 ko
Crédits : Laurent Boutonnet

C’est le premier des 10 « campus des métiers et des qualifications » d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée à être inauguré : le campus « Process et technologies en milieux sensibles » (PTMS) se focalise sur les métiers de l’industrie nucléaire, en particulier l’assainissement et le démantèlement, et sur la valorisation des sites industriels sensibles (énergie, sidérurgie, chimie, pharmacie, agroalimentaire, logistique…). La présidente de la Région et le recteur de la région académique Occitanie en ont rencontré de nombreux partenaires lors de l’inauguration ce 29 juin au lycée Albert Einstein de Bagnols-sur-Cèze.

La Région renouvelle son soutien à ce Campus innovant et fédérateur, qui promeut les métiers et formations de l’industrie en milieu sensible et améliore l’insertion professionnelle. Cela s’inscrit parfaitement dans notre Stratégie régionale pour l’emploi et la croissance, a lancé Carole Delga.

Le campus d’excellence fédère cinq lycées de Bagnols-sur-Cèze, Alès et Beaucaire, trois CFA et cinq écoles d’ingénieurs régionales, les universités et IUT de Nîmes et Montpellier, des laboratoires de recherche du pôle Chimie Balard, plusieurs clusters professionnels et les entreprises présentes sur le site nucléaire gardois de Marcoule, dont EDF, CEA et Areva.

L’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée est la 2e région de France en Campus des Métiers et des Qualifications, avec 10 des 77 campus labellisés par le ministère de l’Education Nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Ces 10 campus se focalisent sur l’aéronautique et le spatial, le numérique, le design et les industries créatives, la gastronomie et le tourisme, l’éco-construction… Une candidature régionale a été déposée sur la filière nautique au 5e appel à projets sur les campus des métiers, qui se clôture le 30 juin.