AccueilActualitesA la découverte du Syndicat mixte du bassin de la Rance (...)

A la découverte du Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé

Définissez votre structure en 5 mots « Natures » :

On peut résumer les actions de notre syndicat par les 5 expressions suivantes :

  • Gestion des rivières ;
  • Réduction des sources de pollution ;
  • Protection des milieux naturels ;
  • Valorisation du territoire ;
  • Le SAGE Célé (qui matérialise la globalité des actions).

Parlez-nous de la naissance de votre structure :

Le 29 mai 2007, les élus des 101 communes du bassin versant du Célé ont créé le Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé, afin de pouvoir mener des actions de suivi, de préservation et de mise en valeur de la ressource en eau et des milieux aquatiques et alluviaux sur les rivières Célé, Rance et leurs affluents.
Le Syndicat mixte du bassin de la Rance et du Célé a pris le relais de l’Association pour l’Aménagement de la Vallée du Lot qui avait assuré l’animation du premier Contrat de rivière Célé entre 2000 et 2006 et impulsé le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) du Célé à partir de 2002.

Quelles sont les actions fleurissantes que vous avez menées ?

On peut illustrer les missions citées ci-avant par quelques actions emblématiques que nous avons menées :

  • La renaturation d’un cours d’eau par la suppression d’un barrage qui n’avait plus d’usage, la réhabilitation d’un passage à gué et à la re-végétalisation des berges ;
  • La promotion des pratiques alternatives à l’abreuvement direct du bétail dans les cours d’eau, qui a abouti à la restauration de 40 km de berges ;
  • Six opérations groupées de réhabilitation de l’assainissement individuel ayant donné lieu à des travaux dans plus de 200 habitations ;
  • Un programme d’intervention dans les écoles du territoire qui a permis à ce jour de sensibiliser plus de 500 élèves ;
  • Un Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eau qui prévoit 34 Millions d’euros d’investissements et encadre la gestion de l’eau sur le bassin du Célé pour les 10 prochaines années.

En quoi avez-vous l’esprit Nature ?

Nous sommes une collectivité territoriale qui a pour mission principale de préserver les milieux aquatiques du bassin versant du Célé. L’esprit Nature est donc dans nos statuts ! Pour contribuer à cette mission, nous réalisons des travaux d’entretien des berges, nous coordonnons un programme de réduction des pollutions d’origine agricole, nous animons une Cellule d’assistance technique à la gestion des zones humides, nous assistons les collectivités dans leur travaux de réduction des pollutions… Afin de valoriser ces actions auprès du grand public, nous organisons 2 grands rendez-vous : les Portes ouvertes en Vallée du Célé début juin et Célé’ té à Figeac début Juillet.

Quelles sont les meilleures graines que vous avez semé lors des précédentes Journées Nature ?

Lors de l’édition 2014 des Journées Nature nous avons proposé une balade en canoë à la découverte des milieux aquatiques, accompagnée par un technicien de rivière. Cette balade a beaucoup plu.
En 2014, nous avons aussi organisé un spectacle pour les enfants sur le jardinage écologique. Plus de 130 élèves du territoire ont été sensibilisés à la réduction des produits phytosanitaires grâce au conte musical "Lombric fourchu, le héros du potager".
Sur la même thématique, des jardiniers ont aussi ouvert les portes de leur jardin. Des astuces pour économiser l’eau et la préserver ont été données aux visiteurs par un animateur scientifique.

Des jeunes pousses ont-elles germé par la suite ?

Oui, par exemple un des jardiniers ré-ouvre son jardin cette année et s’est même inscrit au programme des "Rendez-vous aux jardins". Il a également gardé contact avec l’animateur scientifique.
La balade en canoë à la découverte des trésors du Célé n’est pas proposée cette année. Elle est remplacée par une journée de nettoyage de la rivière en canoë. Nous espérons que les personnes qui ont apprécié de découvrir la rivière, viendront la nettoyer avec nous le 6 juin !