AccueilMon Conseil RégionalAvec l’aide de la RégionC’est votéUne enveloppe régionale de plus de 418 000€ pour soutenir (...)

Une enveloppe régionale de plus de 418 000€ pour soutenir l’éco-construction du groupe scolaire Nelson Mandela à Juvignac

Les élus régionaux réunis en Commission permanente ont voté vendredi 1er juillet, sur proposition de Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, une enveloppe de plus de 418 000€ pour soutenir le projet d’éco construction du groupe scolaire Nelson Mandela sur la commune de Juvignac.

« Afin de mettre en place des modes de production et de consommation faiblement émetteurs de gaz à effet de serre et relever les défis climatique et énergétique, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée encourage les bonnes pratiques et favorise l’émergence de projets pilotes exemplaires », souligne Carole Delga. Dans ce cadre, la Région apporte son soutien au projet porté par la ville de Juvignac de construction d’un bâtiment scolaire, à haute performance énergétique, et faisant appel à des filières et des entreprises locales.

Juvignac est une commune qui doit faire face à une hausse démographique importante, nécessitant la construction d’un nouvel équipement scolaire pour accueillir un nombre d’enfants croissant. Ce projet ambitieux intègre une école de 8 classes, un restaurant scolaire de 400 couverts et un centre de loisirs. Ces différentes zones seront équipées d’une salle polyvalente, d’une bibliothèque, d’une salle multimédia, de deux salles de motricité et de locaux annexes (bureaux, sanitaires…). La Région accompagne cette opération exemplaire qui répond à trois critères principaux :

  • une conception bioclimatique pour la performance énergétique et le confort des enfants et des enseignants,
  • l’impact carbone très faible du bâtiment,
  • une démarche Bâtiment Durable Méditerranéenne (BDM) participative et innovante.

Cette opération s’inscrit dans le cadre du Plan Marshall engagé dès cette année par la Présidente Carole Delga, et doté de plus de 880 M€, et qui va permettre le maintien et la création d’emplois, notamment dans les secteurs du bâtiment et des travaux publics.

Cette délibération a été adoptée à l’unanimité.