AccueilJe m’informeDécryptageUn budget 2016 ambitieux et responsable

Un budget 2016 ambitieux et responsable

La Région a adopté son budget de 2,89 milliards d’euros le 27 mai 2016. Il traduit en chiffres les engagements pris par Carole Delga et l’exécutif régional : « soutenir le développement de la région dans un souci d’équilibre entre les territoires et les citoyens ».

Une éducation de qualité et de proximité

JPEG - 268.4 ko
Crédits : David Becus

La première priorité de la Région représente le budget le plus important. Cette enveloppe d’1,1 milliard d’euros permettra dès cette année la rénovation de plusieurs dizaines d’établissements et la construction de cinq nouveaux lycées dans les années à venir avec un objectif clair : offrir aux lycéen.nes et apprenti.e.s de la région les moyens d’étudier dans les meilleures conditions possibles.

La Région a aussi fait le choix de s’associer au « Plan 500 000 formations » lancé par le gouvernement en janvier. Dans notre région, ce sont ainsi 30 000 formations supplémentaires qui seront proposées aux demandeurs d’emploi, soit 90 000 au total. Notre Région est la première en France pour les dépenses qu’elle consacre à la Recherche et Développement.

Pour maintenir cette position d’excellence, la Région poursuivra son effort dans les domaines de la recherche appliquée en renforçant les passerelles avec les entreprises régionales. Dans le domaine de l’enseignement supérieur elle développera les sites universitaires de proximité sur l’ensemble du territoire.

Au plus près des entreprises

La Région fait de l’innovation le levier principal de la croissance de demain et donc de la création d’emplois. Elle soutiendra les projets individuels des entreprises, et cela, à tous les stades de leur développement, de l’étude de faisabilité au lancement d’un produit innovant sur le marché.

Pour aider les entreprises à grandir, elle poursuivra son accompagnement à l’international et mettra en place dès cette année, en plus des dispositifs existants, un programme d’ingénierie financière parmi les plus ambitieux à l’échelle européenne. Afin d’assurer un développement équilibré des territoires, deux programmes dédiés à l’aménagement des zones d’activité et aux pépinières et réseaux d’entreprises seront notamment déployés cette année. Premier secteur économique de la région, l’agriculture et l’agroalimentaire bénéficieront du soutien renforcé de la collectivité notamment grâce au budget consacré à l’aide à l’investissement (immobilier d’entreprises agroalimentaires, bâtiments d’élevage…). L’économie de proximité sera également soutenue par la mise en œuvre de dispositifs dédiés aux circuits courts, à l’artisanat ou encore à l’économie sociale et solidaire.

Plan BTP
Le Plan Marshall de soutien aux entreprises du BTP a été inscrit au budget 2016. Plus de 800 M€ d’investissements permettront de lancer de nouveaux projets dans divers domaines d’intervention de la Région, dont l’éducation et la formation : construction et reconstruction de lycées, de centres de formation des apprentis (CFA), d’écoles sanitaires et sociales…

Vers une région à énergie positive

JPEG - 233.7 ko
Crédits : Romain Saada

Lors du vote du budget, les élus régionaux ont défini la feuille de route des prochaines années en matière de transport : l’amélioration de l’offre quotidienne de transport, la modernisation du réseau, la rénovation de gares et la création de pôles d’échange multimodaux ainsi que le développement des mesures tarifaires qui bénéficient notamment aux jeunes et aux demandeurs d’emploi.

En 2016, la Région poursuivra ses investissements visant à moderniser les infrastructures portuaires, aéroportuaires et routières. Pour atteindre l’objectif de devenir la première région française à énergie positive – qui produit davantage d’énergie qu’elle n’en consomme – le budget 2016 prévoit de généraliser sur l’ensemble du territoire les aides à la rénovation énergétique des logements, en direction d’une part des particuliers via l’éco-chèque logement mais aussi des bailleurs sociaux afin de lutter contre la précarité énergétique.

Le développement des énergies renouvelables, le soutien à l’économie circulaire ainsi que la protection de la biodiversité régionale complètent les actions prévues en matière de développement durable.

Assurer la solidarité entre les citoyens et les territoires

JPEG - 252.5 ko
Crédits : Philippe Guionie

Notre région est la 2ème plus vaste de France. Elle compte sur son territoire deux grandes métropoles, Toulouse et Montpellier, des villes moyennes mais aussi de nombreux territoires ruraux. Le rôle de la Région est d’assurer un meilleur équilibre pour donner accès à chacun des habitants de la région aux mêmes services. C’est ainsi que les financements en faveur du Plan Très Haut Débit vont cette année être renforcés.

Des politiques spécifiques en faveur des territoires de montagne ou des quartiers populaires vont également être mises en œuvre. Le soutien aux petits clubs sportifs sera étendu à l’ensemble du territoire ainsi que le Pass Mutuelle, tout comme la construction de maisons de santé, le fonds régional d’aide à la restauration scolaire…

Enfin, la Région maintient son soutien à la culture, aux arts, au patrimoine et aux langues catalanes et occitanes en consacrant plus de 3 % de son budget à ce secteur pourvoyeur d’emplois et vecteur d’attractivité régionale.

184€ c’est l’investissement par habitant du budget régional

Budget 2016 : ce que ça change pour vous au quotidien

Enseignement

Dès la rentrée 2016, le fonds régional d’aide à la restauration scolaire sera étendu à
l’ensemble de la région pour aider les familles en difficulté en réduisant le coût du prix des repas.

Formation

Près de 30 000 formations supplémentaires seront offertes aux demandeurs d’emploi en 2016, soit 90 000 au total. Un règlement unique et simplifié d’aides aux entreprises qui souhaitent embaucher un.e apprenti.e sera mis en place dès cette année.

Sport

En 2016, l’aide aux petits clubs sportifs amateurs est élargie à l’ensemble du territoire. Elle permet à la Région de soutenir l’ensemble des structures sportives dans leurs acquisitions de matériel : matériel sportif, matériel informatique de gestion des compétitions, véhicules utilitaires ou de transport des équipes.

Économies d’énergie

Le dispositif éco-chèque sera étendu à partir du 1er octobre 2016 à l’ensemble de la région : il s’agit d’un chèque de 1 500 € sous conditions de ressources pour les propriétaires occupants, y compris copropriétaires, et d’un chèque de 1 000 € pour les propriétaires bailleurs conventionnant avec l’Agence Nationale de l’Habitat, pour
réaliser des travaux permettant un gain minimum de 25 % sur leurs consommations d’énergie.

Transport

La Région poursuit sa politique en faveur de l’accès aux transports de tous les usagers y compris ceux en situation de précarité. La Région a engagé et généralisé la démarche innovante du train à 1 € sur la partie Languedoc-Roussillon de son territoire. En 2016, le dispositif perdure avec 460 000 billets et l’extension sur la ligne Toulouse-Montpellier sera étudiée dans les mois à venir.

Santé

Depuis 2011, sur l’académie de Toulouse, le « Pass Mutuelle Etudiant » est une aide de 100 € maximum par étudiant et par an pour la souscription à une complémentaire santé auprès d’un organisme mutualiste ou d’assurances, partenaire de la Région. Cette mesure sera étendue à l’ensemble du territoire régional.