Transports et Infrastructures

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée souhaite homogénéiser ses offres de transport, pour proposer des moyens de déplacement alternatifs à la voiture notamment pour les 61 000 voyageurs quotidiens.

JPEG - 324.7 ko
Crédits : Laurent Boutonnet

La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée gère les TER, aménage, entretien et gère des aérodromes civils, organise les transports routiers et scolaires non urbains en collaboration avec les Conseils départementaux.

Dans son souhait d’harmonisation des transports régionaux, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée propose la feuille de route suivante :

  • Lancement de la feuille de route issue des États généraux du rail et de l’intermodalité
  • Nouvelle convention TER (nouvelle gamme tarifaire)
  • Soutien aux pôles d’échanges multimodaux, aménagements des gares…
  • Modernisation et amélioration du réseau ferroviaire, mise en accessibilité
  • Grande vitesse (LNMP, GPSO), liaison Toulouse-Narbonne et Toulouse-Montpellier
  • Aides aux routes départementales et nationales
  • Stratégie aéroportuaire

Les États généraux du rail et de l’intermodalité (EGRIM)

Les États généraux du rail et de l’intermodalité (EGRIM) ont été organisés dès le premier semestre 2016.
Tous les habitants ont pu s’exprimer sur les enjeux multiples de la mobilité (sociaux, économiques et environnementaux) et leurs attentes dans le cadre des nombreux projets à poursuivre ou à construire : développement des TER, arrivée de la grande vitesse, maillage des différents réseaux de transport, devenir des trains d’équilibre du territoire, prise en compte de l’intermodalité, etc.
En savoir plus sur les EGRIM

PNG - 19.4 ko

Quelques repères :

  • 37 projets d’aménagements de gares routières ou ferroviaires
  • 20 lignes de TER
  • 43 lignes d’autocars
En savoir plus