http://www.laregion.fr/Rencontres-departementales-la-Region-cultive-la-proximite-avec

Rencontres départementales : la Région cultive la proximité avec les territoires

Dix jours à peine après son élection, la présidente de la Région Carole Delga entamait une série de rencontres dans chaque département du Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Objectif : soutenir les projets au plus près des besoins des territoires.

« Faire de la politique autrement, c’est agir dans la proximité avec les territoires. » Aussitôt élue présidente de la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Carole Delga a fixé les priorités de son action à la tête de la nouvelle collectivité. Et l’une d’entre elles, c’est d’assurer l’équilibre des territoires dans une région plus grande que l’Irlande. La présidente a ainsi entamé, vendredi 15 janvier, une série de treize réunions, une dans chaque département, à la rencontre des présidents des Conseils départementaux. « Ma volonté est d’établir un partenariat clair avec chacun pour soutenir les projets structurants, innovants dans toute la région, au plus près des besoins. »

Première visite dans le Gers

Dès le 15 janvier, Carole Delga était dans le Gers, au côté du président du Conseil départemental Philippe Martin. Parmi les initiatives que peut prendre la Région dans ce département rural, les volets routier et agricole ont été évoqués. Compétence phare de la Région, la formation a également fait l’objet de plusieurs propositions, dont le projet d’implanter une École régionale de la 2e chance dans le Gers. Une Maison de la Région devrait également s’implanter dans le département d’ici fin 2016 ou début 2017, « pour un meilleur accès des habitants aux services de la Région. » Toujours dans le souci d’une plus grande proximité.
Réunion de travail dans le Gers - Réunion de travail dans le Gers

Du concret dans l’Aude aussi

Seconde réunion départementale mercredi 20 janvier, Carole Delga était dans l’Aude, à la rencontre d’André Viola, président du Conseil départemental. Là encore, des projets concrets ont été identifiés, avec le soutien fort de la Région, notamment dans le cadre du plan Marshall régional, doté de 800 millions d’euros pour le secteur des Bâtiments et travaux publics. Très haut débit par la fibre optique, travaux routiers avec le contournement de Narbonne, Plan littoral 21 qui concernera notamment le port de Port-la-Nouvelle, l’hébergement touristique ou encore l’environnement, Canal du Midi ou aéroport de Carcassonne… Autant de projets « à maturité » d’intérêt régional, vers lesquels convergeront les efforts de la Région.
JPEG - 473.6 ko

« Une vision commune pour les Pyrénées-Orientales »

Troisième rencontre départementale et première visite officielle dans les Pyrénées-Orientales pour la présidente de la Région, mi-février. L’occasion pour Carole Delga de se rendre au Marché international Saint-Charles à Perpignan et de découvrir l’activité des entreprises de commercialisation de fruits et légumes Anecoop et Alterbio ainsi que le chantier de transport combiné. La visite s’est poursuivie à l’Institut régional de formation aux métiers de l’artisanat de Rivesaltes, tout près de Perpignan. Revenant sur le plan gouvernemental 500 000 formations, Carole Delga a annoncé que « la Région travaillera par bassin d’emploi pour une meilleure adéquation avec les besoins des entreprises ». Plan Marshall pour l’emploi, haut débit, rocade Est de Perpignan ou encore transport avec le Train jaune et la Ligne nouvelle Montpellier-Perpignan étaient enfin au centre de la réunion de travail avec la présidente du Conseil départemental des Pyrénées-Orientales, Hermeline Malherbe. « Les Pyrénées-Orientales sont au cœur de la région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées, a rappelé Carole Delga. Nous construisons ensemble un partenariat réel, une vision commune pour le département. »
JPEG - 528 ko

Séance de travail dans l’Ariège

Le développement équilibré des territoires entre zones rurales et urbaines était au cœur de la séance de travail à Foix, le 23 février. À l’Hôtel du Département de l’Ariège, Carole Delga a rencontré Henri Nayrou, président du Conseil départemental, pour étudier les principaux dossiers ariégeois. « Ma priorité, c’est l’emploi, a rappelé Carole Delga. C’est l’un des enjeux majeurs de la grande région que nous construisons ensemble. » Au cœur des échanges : aides économiques, transports, développement touristique. Et la généralisation des maisons de la Région dans chacun des treize départements du Languedoc Roussillon Midi Pyrénées.
JPEG - 481 ko

Une quinzaine de projets aveyronnais soutenus

Nouvelle occasion de « bâtir un partenariat efficace avec les territoires », dans l’Aveyron, le mercredi 23 février. Une journée de travail pour la présidente Carole Delga qui a débuté dans les locaux du Parc naturel régional des Grands causses, « acteur majeur pour l’emploi qui s’appuie sur les ressources locales et fait valoir les savoir-faire d’excellence locaux. » Dans l’après-midi, c’est au Conseil départemental de l’Aveyron que la présidente a étudié, avec son homologue Jean-Claude Luche, une quinzaine de projets aveyronnais qui recevront le soutien financier de la Région. La mise à 2x2 voies de la RN 88 et l’aménagement du campus Saint-Éloi à Rodez ou, plus largement, le tourisme et le soutien aux petites et moyennes entreprises en faisaient, notamment, partie.
JPEG - 227.3 ko

Dans le Gard, « porte d’entrée du territoire »

Après avoir inauguré le Village de l’apprentissage à Marguerittes dans le Gard, Carole Delga a poursuivi le travail de concertation avec les Départements à Nîmes, avec Denis Bouad, président du Conseil départemental du Gard. «  Notre premier combat, c’est le développement de l’emploi non délocalisable, a souligné la présidente de la Région. Il nous faut travailler ensemble, pour que le Gard soit au cœur de la région, tout en étant une porte d’entrée pour notre territoire sur la vallée du Rhône.  » Avec son homologue gardois, Carole Delga a notamment évoqué tous les nouveaux projets que la Région soutiendra en 2016 dans le cadre du Plan Marshall régional pour l’emploi.

JPEG - 552 ko

Premiers projets de Plan Marshall pour irriguer la Lozère

C’est par une réunion de travail avec Sophie Pantel, présidente du Conseil départemental de la Lozère, que Carole Delga a clos son premier déplacement officiel dans le département. Outre les projets structurants accompagnés sur tout le territoire (projet Très haut débit du Département, Pont de Quézac, aménagement du Grand Lac de Naussac, Centre hospitalier de Mende, voies vertes, routes et ligne ferroviaire Alès-Langogne), la présidente de la Région a tenu à souligner les premiers investissements dans le cadre du Plan Marshall pour l’emploi lancé en mars. « Ces premiers projets, je pense notamment aux lycées ou au Parc régional d’activités économique Chaptal, viendront irriguer tout le territoire. »

JPEG - 539.8 ko

Accompagner le dynamisme du département du Tarn

Dans le Tarn, la visite de la Présidente Carole Delga a été, une nouvelle fois, l’occasion de réaffirmer l’attachement de la Région à un développement équilibré des territoires, entre zones rurales et urbaines. « Le Tarn est un département dynamique, une terre d’entreprises innovantes. Mon souhait est que la Région continue à accompagner ce dynamisme  », a souligné la présidente lors de sa rencontre avec le président du Conseil départemental du Tarn, Thierry Carcenac. Une rencontre qui s’est poursuivie sur le terrain, dans l’entreprise Infaco, leader mondial de la fabrication de sécateurs électriques, installé à Cahuzac-sur-Vère.

JPEG - 514.7 ko

Article publié le 20 janvier 2016