http://www.laregion.fr/Rencontre-entre-Carole-Delga-et-Manuel-Valls

Rencontre entre Carole Delga et Manuel Valls

« Un entretien constructif qui confirme que les Régions sont au cœur des enjeux prioritaires à venir et que Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées y prendra toute sa part », a notamment déclaré Carole Delga, présidente de la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, à l’issue de son entretien aujourd’hui avec le Premier ministre, Manuel Valls.

Economie, transports, formation professionnelle et apprentissage, mais aussi enseignement supérieur et recherche ont été à l’ordre du jour de cet entretien.

Rappelant qu’elle entend qu’il n’y ait aucun temps mort dans la mise en place des politiques de la 2e plus grande Région de France, Carole Delga a confirmé sa volonté de soutenir l’économie et l’emploi à travers de grands projets d’infrastructures sur lesquels l’Etat est partenaire. « Ma détermination est totale sur ces dossiers capitaux pour la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées. Je pense notamment aux lignes LGV Montpellier-Perpignan et à Bordeaux-Toulouse pour laquelle je me félicite de la signature de la Déclaration d’Utilité Publique qui est un signal fort pour un lancement rapide de la liaison Bordeaux-Toulouse ».

Carole Delga a également demandé la mise en place d’une mission sur les modalités de réalisation et de financement de cette LGV.

Sur le plan routier, l’élargissement de l’A61 entre Toulouse et Narbonne dans le cadre du contrat de plan Etat-Vinci /ASF, la réalisation de l’autoroute Toulouse-Castres, la déviation de la RN 113 à l’Est de Montpellier, sont également des priorités pour faciliter les déplacements intra-régionaux.

D’autre part, Carole Delga a insisté sur le plan Littoral 21 qu’elle souhaite lancer pour redynamiser les stations littorales de la Méditerranée et l’économie de la mer. Le Premier ministre a souhaité accompagner cette démarche en nommant dans les meilleurs délais un médiateur en lien avec la région sur ce sujet précis.

Autre sujet abordé au cours de cet entretien, l’excellence universitaire. « Notre force de recherche nous place en tête des Régions françaises pour l’effort en R&D. Et concernant notre potentiel universitaire, la Région s’attachera et accompagnera les porteurs de projet avec le soutien de l’Etat » a souligné Carole Delga.

Concernant l’emploi, Carole Delga a fait part au Premier ministre de son souhait de voir la Région devenir coordinateur du service public de l’emploi : « par sa présence sur les territoires, la Région est en capacité de relayer cette politique, d’en évaluer les effets et produire les adaptations nécessaires dans une logique de simplification vis-à-vis de nos concitoyens ».

Manuel Valls et Carole Delga ont enfin échangé sur le Plan « 500 000 formations » annoncé le 4 janvier dernier par le président de la République et qui a pour objectif le financement et la mise en œuvre sur 2016 de 500 000 formations qualifiantes supplémentaires pour les demandeurs d’emplois ciblées sur les métiers de demain. Se félicitant de ce plan, la présidente de la Région Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées a demandé au Premier ministre que notre région puisse être en situation de mener des politiques expérimentales fortes pour être au plus des besoins des entreprises et des demandeurs d’emplois et développer l’apprentissage pour nos jeunes.

Article publié le 15 janvier 2016