AccueilJe m’informeLes actus« Plan Apprentissage » : la Région lance l’offensive pour (...)

« Plan Apprentissage » : la Région lance l’offensive pour la formation et l’emploi

Un plan ambitieux de développement de l’apprentissage est présenté par la présidente de la Région ce lundi 27 mars à Toulouse. Ses objectifs : porter à 40 000 le nombre d’apprentis, améliorer la réussite des parcours et la qualité des formations, pour renforcer la réussite des jeunes et booster l’emploi.

JPEG - 99.8 ko

Près de 35 000 apprentis suivent dans les 103 CFA d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée 1 700 formations allant du CAP au diplôme d’ingénieur. Ambitieuse, la Région veut porter ce chiffre à 40 000 d’ici 5 ans : elle lance ce lundi 27 mars, avec ses partenaires et les acteurs de l’apprentissage réunis à l’Hôtel de Région à Toulouse, un vaste plan de développement de l’apprentissage. Ce plan boostera l’insertion professionnelle des jeunes, puisque 70 % à 80 % des apprentis décrochent un emploi dans les six mois suivant leur contrat d’apprentissage.

Avec de nouvelles aides pour les apprentis et leurs familles, pour les employeurs et les CFA en 2017, la Région passe à l’offensive pour donner un nouvel élan à l’apprentissage et à l’alternance, affirme Carole Delga. L’apprentissage, ça change la vie !
@ Jean-Jacques Ader
@ Jean-Jacques Ader

Le « Plan Apprentissage », qui mobilise 9 M€ supplémentaires, s’inscrit dans le Contrat de Plan régional de développement de la formation et de l’orientation professionnelle 2017-2020 et dans la Stratégie régionale pour l’emploi et la croissance. En 2017, la Région consacre 533 M€ à la formation professionnelle, dont 143 M€ à l’apprentissage.

Trois piliers bâtissent le « Plan apprentissage » : l’accompagnement des apprentis et de leurs familles, l’amélioration de l’offre de formation et de la réussite des parcours en CFA, et la mobilisation des employeurs. La Région donne l’exemple : elle recrutera six fois plus d’apprentis dans ses services, pour passer à 120 apprentis d’ici 5 ans. En outre, la commande publique généralisera les clauses pour l’apprentissage et la voie de l’apprentissage sera expérimentée avec des jeunes adultes de 26 à 30 ans.

8 mesures-phares du « Plan Apprentissage »
  • une meilleure orientation et une plus grande visibilité de l’apprentissage
  • de nouvelles aides aux apprentis à la rentrée 2017 (Carte Jeune Région et mesures spécifiques)
  • adaptation de la carte des formations aux enjeux territoriaux (128 formations ouvrent à la rentrée)
  • prospection des entreprises (n° vert, centre d’appels et développeurs de l’apprentissage…)
  • soutien accru aux employeurs (extension de la prime à l’apprentissage aux entreprises de moins de 20 salariés, majoration des aides pour la formation des maîtres d’apprentissage…)
  • actions ciblées pour la réussite des apprentis (programme qualité, mobilité internationale…)
  • investissement dans le cadre de vie (bâtiments, équipements, solutions d’hébergement).
  • valorisation de l’apprentissage dans les médias, les cinémas et sur Internet