http://www.laregion.fr/Musiques-actuelles-Les-Bulles-Sonores-font-petiller-Limoux

Musiques actuelles : « Les Bulles Sonores » font pétiller Limoux

Le festival de musiques actuelles « Les Bulles Sonores » a mis Limoux en effervescence du 21 au 23 octobre. Pour sa 4e édition, le festival audois, organisé par l’association Voix ô Pays et soutenu par la Région, a battu son record de fréquentation.

Catherine Ringer lors de sa représentation durant le festival Les bulles sonores de Limoux.
Catherine Ringer lors de sa représentation durant le festival Les bulles sonores de Limoux.
Crédits : Mathias Nicolas

12 500 passionnés ont profité du 21 au 23 octobre du festival de musiques actuelles et du monde Les Bulles Sonores, qui s’est déroulé sous de grands chapiteaux au complexe sportif Louis Tremesaygues à Limoux. Depuis sa première édition en 2012, le festival audois a triplé sa fréquentation ! Cette année, une vingtaine d’artistes - dont les têtes d’affiche Louise Attaque, Selah Sue, Catherine Ringer ou Hubert-Félix Thiéfaine - ont fait chanter et danser durant trois jours la cité blanquetière. Les festivaliers ont pu apprécier l’électro de Birdy Nam Nam, le reggae de Danakil, le rock déjanté des Fatals Picards ou le groupe argentin La Yegros.

Inscrit dans le dispositif national des festivals labellisés réseau Spédidam*, le festival limouxin a su devenir incontournable en région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée.
Depuis 2015, il promeut aussi les produits du terroir : l’un des trois chapiteaux a accueilli un village des vins, monté en partenariat cette année avec la cave des Vignerons du Sieur d’Arques. Cet important producteur de l’AOC Limoux a placé nombre de ses blanquettes et crémants sous la bannière de la marque régionale Sud de France.

La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée encourage la création et la diffusion des musiques actuelles : tous dispositifs confondus, elle leur a consacré plus de 3 M€ en 2015.
Signataire d’une convention de partenariat avec la DRAC Occitanie et le Centre National de la chanson des variétés et du jazz (CNV), la Région a lancé 4 appels à projets en octobre. Ils portent sur le soutien à la coproduction de projets musiques actuelles, la professionnalisation des développeurs d’artistes, la structuration d’un réseau professionnel en faveur de la filière chanson et l’aide à la structuration de la filière professionnelle jazz.
Selon le CNV, la région a reçu près de 4 200 représentations de musiques actuelles en 2014.

* Société de perception et de distribution des droits des artistes-interprètes

  • Retrouvez sons et images du festival 2016 :

> sur Facebook
> sur Youtube

Article publié le 3 novembre 2016