http://www.laregion.fr/Montpellier-recoit-le-Congres-international-des-Prides-Fiertes

Montpellier reçoit le Congrès international des Prides-Fiertés

Le Corum de Montpellier accueille la 1re réunion en France du Congrès européen et international des marches/fiertés, auquel participent 400 délégués venus du monde entier. La Région est le principal partenaire de ce rassemblement des organisateurs des marches des fiertés LGBT.

JPEG - 153.1 ko
Crédits : Antoine Darnaud

Mobilisée contre les discriminations, la Région soutient le Congrès Européen & International des Prides/Fiertés, organisé cette semaine au Corum de Montpellier par l’association Fierté Montpellier Pride. Le congrès rassemble les organisateurs français, européens et internationaux des événements Gay Pride - Marches des Fiertés, soit environ 400 participants. La Région est le premier et principal financeur de ce congrès.

Grâce à la qualité du projet porté par l’association Fierté Montpellier Pride, la Région accueille pour la première fois en France la conférence européenne et mondiale des fiertés, se réjouit la présidente de la Région Carole Delga. Les marches des fiertés LGBT sont devenues en France, en Europe et dans le monde entier, un événement marquant. Elles portent des revendications toujours aussi actuelles. La société que nous voulons construire est celle du vivre ensemble, du respect d’autrui et de la fraternité. Ces valeurs de partage font ici, en Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, partie intégrante de notre identité, une identité ouverte, multiple, accueillante et tournée vers l’Autre.

Dans les signes de soutien de la Région figurent aussi un stand sur le congrès au Corum et une bâche arc-en-ciel déployée sous l’arche de l’Hôtel de Région à Montpellier.

Militante, la 23e Marche des Diversités de Montpellier parcourra ce samedi 15 octobre le centre-ville sous le mot d’ordre « Fièrement Solidaires ». Les délégations internationales, françaises et montpelliéraines présentes au congrès ont donné rendez-vous au départ du Peyrou pour rejoindre au final la place de la Comédie.

Article publié le 12 octobre 2016