http://www.laregion.fr/Logement-etudiant-on-vous-aide

Logement étudiant : on vous aide !

Trouver un logement étudiant a été pendant longtemps considéré comme un parcours du combattant. La Région travaille aux côtés du Crous (Centre régional des œuvres universitaires et scolaires) pour construire et rénover des milliers de logements étudiants sur le territoire.

© Jean-Jacques Ader
© Jean-Jacques Ader

Soucieuse de réduire les inégalités, la Région a choisi d’investir depuis 2005, le champ du logement étudiant, afin de démocratiser l’accès à l’enseignement supérieur et à la formation. Elle a déjà accompagné près de 4 400 logements jeunes pour un montant total de subvention de plus de 10,73 M€, dont 3 841 logements étudiants (créations et restructurations) pour un montant de subventions régionales à hauteur de 9,85 M€.

Ces opérations d’envergure sont associées à une démarche de modernisation des équipements et des services adaptés à la jeunesse avec un accès facilité au numérique, la culture, la restauration et les transports.

Le nombre d’étudiants ne cesse d’augmenter dépassant aujourd’hui les 247 000 étudiants. Pour répondre à ce besoin grandissant la Région mène ces actions en partenariat avec l’État.

Demander un logement CROUS, c’est maintenant !

PNG - 104.6 ko

Le CROUS permet aussi aux jeunes de bénéficier de nombreuses aides financières quelle que soit leur origine sociale ou leur localité, pour qu’ils aient l’opportunité d’étudier et de vivre dans les meilleures conditions.


De nombreuses opérations emblématiques sont financées avec le Contrat de plan État-Région 2015–2020 :
  • La création de la Résidence CHAPOU (149 logements) et de la Résidence de la réussite (81 logements) à Toulouse et de la Résidence de l’ENSAT (124 logements) à Auzeville ;
  • La restructuration des bâtiments 4 et 5 de la Résidence Daniel FAUCHER (266 logements), du Bâtiment A (246 logements) de l’Arsenal à Toulouse et de la résidence Vincent SCOTTO (500 logements) en deux tranches à Tarbes.
  • La création de la résidence Colombière 2 (181 logements) et Triolet 2 (315 logements) à Montpellier ;
  • La restructuration des résidences Boutonnet F (141 logements), Boutonnet G (120 logements) et Voie Do 7 (131 logements) à Montpellier et de la résidence Perpignan B (126 logements) à Perpignan.
Résidence universitaire Daniel Faucher - © Philippe Grollier
Résidence universitaire Daniel Faucher - © Philippe Grollier
« Les jeunes sont notre avenir. Ainsi la Région met tout en œuvre pour permettre aux jeunes de préparer la formation de leur choix, dans des établissements de qualité et partout sur le territoire, avec un objectif clair : leur donner pleinement confiance en l’avenir et trouver un emploi à la hauteur de leurs ambitions », explique la présidente Carole Delga.