AccueilJe m’informeLes actusLa concertation démarre sur le futur Parlement de la (...)

La concertation démarre sur le futur Parlement de la Montagne

La Région lance à partir du lundi 26 juin une vaste consultation pour prendre le pouls des forces vives des montagnes et piémonts, où vit 1 habitant sur 5 d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée. De ces échanges, qui dureront jusqu’en octobre, naîtra fin 2017 le Parlement de la Montagne, outil de dialogue et de propositions unique en France.

La ville de Luchon et les Pyrénées © Viet Dominique
La ville de Luchon et les Pyrénées © Viet Dominique

Plus de 1,130 million d’habitants d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée vivent en zones de massifs. Militante d’un développement équilibré des territoires, la Région donne la parole aux « montagnards » et pilotera, du 26 juin jusqu’en octobre, une consultation sur la création du Parlement de la Montagne. Cet outil original de démocratie locale sera un lieu de débat, une source de projets et d’innovations. À l’image du Parlement de la Mer, initié en 2013 et élargi en 2016 à l’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée.

J’ai souhaité engager la création d’un Parlement de la montagne pour orienter au mieux l’action de la Région, explique la présidente Carole Delga. Ce sera le Parlement des montagnards, un lieu d’échanges et de propositions qui permettra de construire des politiques régionales calibrées aux besoins des territoires dans le futur Plan Montagne.
Saint-Enimie, cité médiévale en Lozère © Laurent Boutonnet
Saint-Enimie, cité médiévale en Lozère © Laurent Boutonnet

La Région invite les associations, acteurs économiques, socioprofessionnels et élus à exprimer leurs attentes lors de sept réunions territoriales. Lancées à Aspet le 26 juin, elles se poursuivront à Marcillac, Saint-Amans Soult, Florac, Villefranche de Conflent, Tarbes, et jusqu’à Ax-les-Thermes le 6 juillet.
À la rentrée 2017, la Région réunira les acteurs du Massif Central et des Pyrénées dans deux ateliers pour aborder le fonctionnement puis la « feuille de route » du Parlement de la Montagne, avant sa création en décembre 2017.

Massif Central et Pyrénées composent 55 % des terres d’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, abritent près de 1 commune sur 2 et plus de 20 % des habitants. 12 des 13 départements (sauf le Gers) sont concernés, l’Aveyron, le Lot et la Lozère en intégralité.
Pour déployer une politique « montagne », la Région mobilise son budget et fait appel aux Conventions interrégionales de massifs Massif Central (107 M€) et Pyrénées 2015-2020 (77 M€). La Région gère aussi le programme interrégional Pyrénées 2014-2020, doté de 25 M€ par l’Europe. Le programme Massif Central, doté de 40 M€ par l’Europe, est piloté par un groupement d’intérêt public de 4 régions, actuellement présidé par Carole Delga.