AccueilMon Conseil RégionalAvec l’aide de la RégionC’est votéLa Région soutient l’attractivité et l’emploi en (...)

La Région soutient l’attractivité et l’emploi en Haute-Garonne

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a réuni ce vendredi 17 novembre, à Montpellier, les élus de la Commission permanente. Près de
170 M€ ont été votés pour soutenir des projets sur l’ensemble des 13 départements de la région.

Un ensemble d’aides a été accordé à la Haute-Garonne, en faveur de l’emploi, la recherche, l’attractivité et la solidarité du territoire.

Dans le cadre de son Plan pour l’emploi et le BTP, lancé par Carole Delga en mars dernier, la Région intensifie ses efforts et accorde de nouvelles aides pour le lancement de chantiers prioritaires.

Les lycées du département sont notamment concernés par ces aides, avec l’attribution des enveloppes suivantes :

  • 3 M€ pour la rénovation de l’internat, la réalisation d’économies d’énergie et de travaux de menuiserie au lycée agricole d’Auzeville (31),
  • 250 000 € pour des travaux d’accessibilité sur le site d’Auterive (31),
  • 170 000 € pour des travaux d’accessibilité et de rénovation au lycée Clémence Royer à Fonsorbes (31).

Côté « transports », 18,6 M€ sont débloqués pour la déviation de Saint-Béat (RN 125), opération inscrite au titre du Contrat de Plan Etat / Région.

Par ailleurs, la Région engage une première enveloppe de 5,6 M€ pour le financement d’une première tranche d’études d’avant-projet et d’actions foncières pour les LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax.

L’excellence énergétique est également au cœur des priorités du Plan pour l’emploi et le BTP. Ainsi, la Région a attribué une aide de 82 000€ pour la rénovation énergétique de 41 logements sociaux locatifs situés Impasse Henri Ebelot, à Toulouse.

Par ailleurs, une série de chantiers de mise en accessibilité de bâtiments publics est soutenue par la Région, notamment pour les équipements suivants : l’école primaire et l’école maternelle d’Aurignac ; les infrastructures sportives de Mazères-sur-Salat ; ou encore, à Villaudric, la mairie, la salle des fêtes, la maison des associations, la médiathèque, et l’école élémentaire.

Près de 4 M€ en faveur de l’école vétérinaire de Toulouse :

Deux opérations majeures seront soutenues par la Région, dans le cadre du Contrat de Plan Etat / Région, en faveur de l’Ecole nationale vétérinaire de Toulouse : la création de la clinique pour les ruminants (2,9 M€), et les nouveaux des blocs chirurgicaux (2 M €).

Le soutien à la compétitivité des entreprises constitue une priorité pour la Région qui a notamment voté, lors de cette Commission permanente, une aide en faveur d’un projet de recherche majeur pour le secteur aéronautique et spatial.

L’Institut de Recherche Technologique (IRT) Saint-Exupéry « Aéronautique Espace Systèmes Embarqués », implanté à Toulouse, va en effet développer un programme autour des technologies de fabrication additive métalliques, principalement en direction de l’aéronautique et du spatial. L’objectif est de lever les verrous technologiques qui existent encore dans ce domaine. Par ailleurs, dans le cadre de ce programme, l’IRT Saint Exupéry mettra à disposition des PME ses plateformes et ses compétences, et proposera des modules de formations spécifiques aux applications aéronautiques et spatiales sur la thématique de la fabrication additive. La Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a accordé à ce programme une enveloppe de 3,9 M€.

Un soutien en faveur de l’attractivité et la solidarité des territoires en Haute-Garonne

Après le succès des Rencontres du tourisme et des loisirs, qu’elle a organisé le 17 novembre à Albi, la Région a souhaité soutenir plusieurs projets touristiques dans le département. Elle participera, par exemple, au financement de la mise en place à Toulouse de 20 bollards permettant l’accueil des bateaux sur les quais de la Daurade, Tounis et Viguerie.

Le maintien et le développement des services à la population constituent un axe majeur de développement de ses territoires. La Région a ainsi accordé une aide de 100 000€ pour la création d’un pôle petite enfance à Villefranche-de-Lauragais. D’une capacité de 30 places, la construction de ce pôle permettra de compléter l’offre d’accueil sur ce territoire.

Au titre de sa politique de la Ville, la Région a également voté une enveloppe globale de près de 550 000€ pour deux projets en Haute-Garonne : l’acquisition d’une friche industrielle pour développer l’activité économique et solidaire d’Emmaüs, à St-Gaudens et des travaux de réaménagement du petit bois Bellefontaine, à Toulouse. Des cheminements piétonniers et pistes cyclables seront notamment créés.