http://www.laregion.fr/La-Region-soutient-l-attractivite-et-l-emploi-dans-le-Gard

La Région soutient l’attractivité et l’emploi dans le Gard

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a réuni ce vendredi 17 novembre, à Montpellier, les élus de la Commission permanente. Près de 170 M€ ont été votés pour soutenir des projets sur l’ensemble des 13 départements de la région.

Un ensemble d’aides a été accordé au département du Gard, en faveur de l’emploi, de la formation, de l’attractivité et la solidarité du territoire.

Dans le cadre de son Plan pour l’emploi et le BTP, lancé par Carole Delga en mars dernier, la Région intensifie ses efforts et accorde de nouvelles aides pour le lancement de chantiers prioritaires.

1,4M€ ont été votés afin de soutenir les opérations de développement du réseau routier du Gard. Les travaux concernent :

  • RD6100/RD8 : Aigremont
  • La reconstruction de l’ouvrage de franchissement du canal à Saint-Gilles

L’excellence énergétique est également au cœur des priorités du Plan pour l’emploi et le BTP. Ainsi, la Région a attribué une aide de plus de 37 000€ pour l’éco-construction performante d’une maison de professionnels de santé à Cendras.

Booster la compétitivité des entreprises régionale et l’emploi est la 1re des priorités de la Région. Lors de cette commission permanente, une enveloppe globale de 220 000€ a été attribuée pour accompagner la croissance de 2 entreprises gardoises :

  • La société Neobie, installée à Alès et qui propose des produits cosmétiques Bio, souhaite développer au-delà de sa gamme produits, un analyseur épidermique permettant d’orienter les clients sur les soins à appliquer. La Région mobilise 22 000€ pour accompagner ce projet.
  • Une aide régionale de 200 000€ a également été accordée à la société FINAMUR/PHYTOCONTROL pour la construction d’un nouveau bâtiment de 1000 m2 sur le parc Georges Besse à Nîmes.

Côté « formation », la Région finance à 100% le projet Pro3D pour un montant de 372 000 €. Porté par l’Université de Montpellier, Pro3D est un centre technologique multisites (Montpellier-Nîmes et Béziers) dédié à la fabrication additive par imprimante 3D. Cette opération s’inscrit dans la volonté de la Région d’accompagner les différents sites universitaires vers une recherche de qualité et un enseignement supérieur accessible à tous.

Dans ce cadre, le département Génie Mécanique et Productique de l’IUT de Nîmes accueillera un pilote de fabrication additive Arc-Métal. Ce nouvel équipement bénéficiera des compétences de l’équipe technique et enseignante impliquée dans le projet, des chercheurs de l’équipe Assemblages Soudés du laboratoire de Mécanique et Génie Civil (LMGC) et des roboticiens de l’équipe DEXTER du Laboratoire Informatique, Robotique et Microélectronique de Montpellier (LIRMM).

Lors de cette commission permanente, la Région a également attribué une aide de près 278 000€ à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat du Gard pour renforcer l’équipement mobilier de l’Institut Régional de Formation des Métiers de l’Artisanat du Gard.

Un soutien en faveur de l’attractivité et la solidarité des territoires dans le Gard

Le maintien et le développement des services à la population constituent un axe majeur de développement de ses territoires. La Région a ainsi accordé une aide de 300 000€ pour la construction d’une école intercommunale de musique à Vauvert.

Les élus régionaux ont également voté une aide de plus de 200 000€ pour le centre d’étude et de sauvegarde des tortues marines en Méditerranée, hébergé au Seaquarium du Grau du Roi.

Le projet consiste à aménager le bâtiment administratif de l’ancien hôpital du Grau du Roi, d’une superficie totale de 1 400 m², en un centre de soin mieux équipé et plus adapté que le centre actuel, en se dotant d’une muséographie autour d’un aquarium central pour un accueil ludique et pédagogique destiné au grand public et aux scolaires. Il comprendra également une salle pédagogique, une boutique et un espace de détente et de restauration. Sont également prévus un centre d’accueil international pour les scientifiques et un centre de formation pour les acteurs du monde marin.

Parce que le sport de haut niveau est souvent très sélectif et ne permet pas toujours aux jeunes d’accéder à une carrière professionnelle, la Région mise sur la démarche éducative et de formation afin de leur permettre de réussir, à terme, leur insertion sociale et professionnelle. Elle les accompagne donc afin qu’ils bénéficient d’une double formation sportive et scolaire ou professionnelle. Pour la saison 2016-2017, 2 centres de formation Gardois vont ainsi être soutenus pour 125 000€ (Nîmes Gard Handball et S.A.S.S Nîmes Olympique).