http://www.laregion.fr/La-Region-releve-le-defi-de-la-transformation-numerique

La Région relève le défi de la transformation numérique

La Région, qui vient d’adopter sa feuille de route pour la filière numérique, veut favoriser l’accès aux outils numériques. Elle a l’ambition de devenir la première « Fab Région » de France. Elle soutient déjà 8 Fab Labs territoriaux, lauréats d’un premier appel à projets, et lancera un nouvel appel à candidatures dès cet automne.

JPEG - 132.5 ko
Crédits : Emmanuel Grimault
Je souhaite que la Région se saisisse du développement du numérique comme d’une opportunité pour la filière, un moteur de la compétitivité des entreprises des autres filières et de la création d’emplois sur tout notre territoire , affirme la présidente Carole Delga.

C’est pourquoi la Région a établi sa feuille de route pour la filière numérique régionale, forte de 9 800 entreprises et de laboratoires et formations de pointe. Engagée dans le Plan Très Haut Débit, l’Ecole Régionale du Numérique et le « chèque numérique », la Région va piloter avec l’Etat un comité stratégique de la filière numérique et lance une étude stratégique.

Déjà, pour diffuser les usages et développer les compétences, la Région aide les 8 lauréats du premier appel à projets « Fab Région » à monter des Fab Labs, des lieux publics dotés d’outils pour la conception assistée par ordinateur, l’impression numérique… La Région dirige 1 M€ de fonds européen Feder vers sept créations et une extension, celle du Fab Lab de l’association toulousaine Artilect.

De nouveaux Fab Labs verront ainsi le jour à Labège, grâce à l’association des entreprises des objets connectés IoT Valley, mais aussi en milieu rural. Dans le Lot, l’initiative revient à la communauté de communes Quercy Bouriane et dans les Hautes-Pyrénées, à celle de Saint-Laurent-de-Neste. Dans le Tarn, le pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) Hautes Terres d’Oc installera un Fab Lab sur trois sites à Brassac, Vabre et Lacaune. Même volonté de réseau en Tarn et-Garonne, avec trois sites portés par la commune de Caylus, l’association Moissac Animation Jeunes et l’association Corfi des Deux Rives de Valence d’Agen autour de la démarche « Artisan numérique » de la Chambre de Métiers.

Article publié le 29 juin 2016