http://www.laregion.fr/La-Region-en-action-pour-soutenir-les-projets-structurants-dans-34874

La Région en action pour soutenir les projets structurants dans le Tarn

La Commission permanente qui s’est déroulée ce vendredi 16 décembre à l’Hôtel de Région à Montpellier, sous la présidence de Carole Delga, a voté une enveloppe globale de plus de 195 M€ qui va permettre la réalisation d’un certain nombre d’opérations sur l’ensemble du territoire régional.

Au cœur des projets soutenus : l’emploi, l’aménagement du territoire et la solidarité.
Dans le cadre de son Plan pour l’emploi et le BTP, lancé par Carole Delga en mars dernier, la Région intensifie ses efforts et accorde de nouvelles aides pour le lancement de chantiers prioritaires.

Au niveau de la réhabilitation des lycées publics, la Commission permanente a voté :

  • 7,4 M€ pour la restructuration générale (première tranche) du lycée d’enseignement général Bellevue à Albi,
  • 2,9 M€ pour la restructuration générale (deuxième tranche) du lycée agricole de Flamarens à Lavaur,
  • 180 000 € pour la mise en conformité du bâtiment de l’Institut Saint-Simon - LEGTA Fonlabour d’Albi.

La Région s’est engagée pour favoriser l’accessibilité des bâtiments publics. La Commission permanente a voté les sommes suivantes :

  • 36 400 € pour la réalisation des travaux de mise en accessibilité de la mairie de Rabastens,
  • 25 800 € pour la réalisation des travaux de mise en accessibilité de la salle communale à Rosières,
  • 23 500 € pour la mise en accessibilité des établissements scolaires, de l’église du village, du centre d’action et de la halle du marché d’Aussillon,
  • 17 300 € pour la réalisation des travaux de mise en accessibilité de l’espace d’accueil associatif de Cestayrols…

La Région a également décidé de faire de la maîtrise de l’énergie et de l’efficacité énergétique une priorité de son action afin de devenir « Région à énergie positive » d’ici 2050. C’est pourquoi elle soutient la maîtrise des consommations d’énergie et l’efficacité énergétique dans le bâtiment et l’entreprise, et encourage la modification des comportements individuels et collectifs. A ce titre, la Commission permanente a accordé une subvention de 39 600 € pour l’installation d’une chaufferie bois pour le chauffage de 2 bâtiments publics sur la commune de Viane.

Afin de favoriser la rénovation énergétique des bâtiments publics, la Commission permanente a voté :

  • 49 800 € pour la réalisation des travaux de rénovation énergétique de la salle communale à Rosières,
  • 43 100 € pour la rénovation énergétique des bâtiments des services techniques à Catsres,
  • 12 000 € pour des travaux de mise en accessibilité de la mairie de Busque.

Côté transports, les élus ont décidé du rachat au Conseil départemental du Tarn de 67 % des parts de la SPL « D’un point à l’autre ». Le Département avait créé cette SPL afin de lui confier la gestion et l’exploitation du réseau de transport public non-urbain dénommé « TARNBus » en 2012.

Cette transaction s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la loi NOTRe (nouvelle organisation territoriale de la République) qui prévoit le transfert de la compétence transport des Départements aux nouvelles Régions à compter du 1er janvier 2017.
Grâce à cette opération, la Région devient l’actionnaire majoritaire de la SPL « D’un point à l’autre » lui permettant ainsi d’exercer cette nouvelle compétence sur le territoire du département du Tarn dès le 1er janvier 2017.
Le réseau TARNBus dessert l’ensemble du territoire départemental avec 23 lignes régulières dont 6 lignes cadencées au ¼ heure. TARNBus a vu sa fréquentation totale progresser depuis 2012 de plus de 31 % pour atteindre 2 millions de voyages en 2015/2016 et sa fréquentation commerciale progresser de plus de 70 % pour atteindre 1 million de voyages cette même année. Avec un chiffre d’affaires de 13,5 M€ et 150 salariés, la SPL « D’un point à l’autre » est la SPL de transport interurbain de voyageurs la plus importante de France.

L’aménagement et l’attractivité économique du territoire tarnais sont des priorités pour la Région qui a accordé un ensemble d’aides dans de nombreux secteurs.

Dans le cadre du Fonds régional d’intervention qui contribue à soutenir les communes de moins de 2 000 habitants, la Commission permanente a individualisé les sommes suivantes :

  • 22 800 € pour la réalisation de la 2e tranche des travaux de restructuration des services techniques intercommunaux (extension du hangar de Vialavert et réaménagement de la friche industrielle en zone hangar et stockage) sur la commune de Bez,
  • 22 800 € pour la réalisation des travaux de construction d’une nouvelle mairie à Murat-sur-Vèbre,
  • 22 000 € pour la réalisation de travaux d’aménagement des abords de la RD14 à Montans…

La Région agit pour l’attractivité et le développement des territoires ruraux et de montagne en mobilisant une enveloppe globale de près de 119 000 € qui va permettre de soutenir l’habitat locatif communal. Dans le Tarn, la Commission permanente a voté 9 690 € pour la création d’un logement communal dans l’ancien atelier municipal à Villeneuve-sur-Tarn sur la commune de Curvalle.

Dans le cadre du dispositif « contrat d’appui export », la Région accompagne sur 24 mois le développement à l’export des PME vers de nouveaux marchés à l’étranger ou le lancement de nouveaux produits. La Commission permanente a voté une subvention de 90 500 € au profit de la Sarl PLUG’IN à Roquecourbe en vue de la réalisation d’un programme de développement à l’export. Afin de favoriser la croissance des PME, une enveloppe de 69 700 € est également attribuée à la SAS société audoise de précision à Ambres pour la réalisation d’un programme de développement et dans le cadre du contrat d’appui Midi-Pyrénées PME.

Par ailleurs, dans le domaine agricole et agro-alimentaire, la Commission permanente attribue une enveloppe de plus de 86 000 € au profit des investissements annuels des Cuma du Tarn. Afin d’accompagner les entreprises agro-alimentaires dans leurs projets de modernisation, une aide de 68 700 € est accordée à la SA des abattoirs Puylaurentais afin d’agrandir et rénover leurs équipements. La Région apporte également son aide aux investissements des exploitants engagés ou convertis en agriculture biologique.
La Commission permanente a voté notamment les subventions suivantes :

  • 27 680 € à l’Institut français de la vigne et du vin de l’Isle-sur-Tarn pour son programme d’actions en agriculture biologique,
  • plus de 4 800 € au profit de la Chambre d’agriculture du Tarn à Albi pour la réalisation d’actions d’expérimentation en agriculture biologique…

Le tourisme est aussi une activité économique majeure pour la Région Occitanie / Pyrénées - Méditerranée. La Région a mis en place une politique de valorisation et de promotion des Grands Sites. La Commission permanente a voté 98 900 € pour la réalisation des travaux de requalification urbaine du centre bourg portant sur les rues Balette et Ferlus dans le cadre du Grand Site "Aux sources du Canal du Midi » à Sorèze.

La Région contribue également à renforcer les solidarités notamment avec la prise en compte des personnes en situation de handicap à travers ses différents champs d’intervention : développement économique, éducation, sport, culture, tourisme…Elle a lancé un appel à projets exemplaire qui vise à promouvoir des initiatives innovantes pour favoriser l’inclusion de ces personnes.
La Commission permanente a voté 9 000 € pour la création d’un événement culturel à destination d’un public en situation de handicap en établissement médico-social à Coufouleux, 5 000 € pour l’accueil d’enfants dans les structures du réseau familles rurales du Tarn…Parallèlement, la Région soutient à hauteur de 100 000 € la création d’une maison de santé pluri-professionnelle à Graulhet.

Enfin, afin de soutenir le patrimoine et les langues catalane et occitane, la Région investit dans le livre, la lecture publique et la littérature. Il s’agit de favoriser la création, la diffusion et l’accès à la culture pour toutes et pour tous. La Commission permanente a voté les subventions suivantes :

  • plus de 9 644 € pour des travaux d’aménagement et des aides à l’acquisition de bail et de transmission à la librairie Sainte-Cécile à Albi,
  • 17 840 € pour des travaux d’aménagement et d’informatisation de la librairie Attitude à Graulhet.