http://www.laregion.fr/La-Region-accompagne-la-reussite-des-jeunes-dans-l-Aude

Un nouveau lycée inauguré dans l’Aude

Plus de 500 000 lycéen-nes, étudiants-es et apprenti-es ont repris, depuis début septembre, le chemin de l’école. L’accompagnement de la jeunesse est une priorité de l’action régionale. Dans l’Aude, la présidente de Région, Carole Delga, a inauguré le lycée Ernest-Ferroul à Lezignan-Corbières en octobre dernier. Il a la spécificité d’être alimenté à 100% par de l’énergie verte.

Lycée Ernest-Ferroul à Lezignan-Corbière © Darnaud Antoine / Architecte : Agence Rudy Ricciotti
Lycée Ernest-Ferroul à Lezignan-Corbière © Darnaud Antoine / Architecte : Agence Rudy Ricciotti

Permettre aux 500 000 jeunes d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée d’étudier et de vivre leur scolarité dans les meilleures conditions est une des missions essentielles de la Région. Elle est la seule collectivité compétente pour construire et rénover les lycées et les CFA (Centres de formation des apprentis) de l’ensemble du territoire, en assurer l’accessibilité et le bon fonctionnement. Elle intervient également hors compétence aux côtés de l’État dans la rénovation, la modernisation et l’équipement des universités.

Dans l’Aude, la Région a construit le lycée Ernest-Ferroul, à Lézignan-Corbières pour répondre aux besoins éducatifs du secteur de Lézignan et diminuer, sur Narbonne, à la fois les effectifs du lycée Louise-Michel (plus de 3 000 élèves) et du lycée Docteur-Lacroix qui a atteint sa capacité d’accueil maximale. Le lycée, conçu par l’architecte Rudy Ricciotti, a la spécificité d’être alimenté à 100 % par de l’énergie verte. La Région a investi 50 M€ pour la construction de cet établissement, d’une capacité de 1 400 élèves, et qui accueille depuis la rentrée de septembre 700 lycéens.
Offrir à nos jeunes les meilleures conditions d’études et de réussite est ma priorité. La Région s’est mobilisée pour construire à Lézignan, un établissement d’enseignement de qualité, moderne et fonctionnel, qui s’intègre parfaitement dans son environnement local, tout en bénéficiant d’équipements innovants, souligne la présidente Carole Delga.

Avec une enveloppe de plus d’un milliard d’euros dédiée à l’éducation, à la formation, à l’enseignement supérieur et à la recherche, soit près de la moitié de son budget annuel, la Région se donne les moyens d’une politique ambitieuse et volontaire.

Dix lycées neufs à l’horizon 2022
Inauguration du lycée Ernest-Ferroul à Lezignan-Corbière © Darnaud Antoine
Inauguration du lycée Ernest-Ferroul à Lezignan-Corbière © Darnaud Antoine

Après l’ouverture en septembre des deux nouveaux lycées à Villefranche-de-Lauragais et Lézignan-Corbières, la Région programme huit autres ouvertures de lycées d’ici à 2022.

Soucieuse de répondre à la croissance démographique et aux enjeux de proximité sur un territoire aussi vaste que l’Irlande, la Région a déjà lancé la construction de trois nouveaux lycées. À l’horizon 2020-2022, dix établissements neufs auront vu le jour. À ces nouvelles constructions s’ajoutent une vingtaine d’opérations de reconstruction, de réhabilitation, d’extension et de mise en accessibilité.

Cette politique volontariste concerne également les apprentis. Avec une vingtaine de chantiers en cours dans les CFA et 120 nouvelles formations ouvertes dès cette année, au plus près des besoins de l’économie régionale, la Région s’engage pour gagner la bataille de l’emploi des jeunes. 60 % des apprentis occupent en effet un emploi 18 mois après leur sortie de formation, dont 64 % en CDI.

Des aides pour les jeunes et leurs familles

Garante de l’égalité des chances et soucieuse de préserver les pouvoir d’achat des jeunes et des familles, la Région met à la disposition des lycéen-nes, des apprenti-es et des étudiant-es différentes aides directes. Accès à l’équipement numérique avec LoRdi et OrdiLib, à la lecture, au sport, mais aussi des aides pour le transport, l’hébergement, la restauration, la mobilité à l’étranger, et l’achat d’équipements spéciaux pour les formations professionnelles. Le Site jeune de la Région est la porte d’entrée de toutes les aides à destination des publics jeunes. L’année 2016 sera consacrée à l’harmonisation des différents dispositifs existants sur les périmètres des deux anciennes Régions.

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée compte :
381 lycées et près de 226 000 lycéen-nes
104 CFA et 34 000 apprentis
7 universités et 247 000 étudiants

Article publié le 7 novembre 2016