http://www.laregion.fr/L-entrepreneuriat-social-createur-de-richesses

L’entrepreneuriat social, créateur de richesses

Pour la 3e année consécutive, la Yess Académie a repéré des dizaines de projets de l’économie sociale et solidaire. Leur particularité : placer l’humain au cœur d’un modèle économique performant. Les 1er au 2 décembre, la Yess Académie a permis aux entrepreneurs de demain de construire leurs projets d’innovation sociale à travers un programme de travail intense et collaboratif.

15 porteurs de projets retenus par le jury d'experts seront accompagnés par le Pôle Réalis © David Maugendre
15 porteurs de projets retenus par le jury d’experts seront accompagnés par le Pôle Réalis © David Maugendre

Commencer par adopter la « Yess attitude ». Souffler un grand coup, puis se lancer dans 48 heures de challenges et d’ateliers intensifs. Rentrer enfin chez soi avec un projet prêt à éclore. Bienvenue à la Yess Académie, l’académie des entrepreneurs de l’économie sociale et solidaire (ESS). Ces 1er et 2 décembre à Montpellier, cette expérience immersive a, pour la troisième année consécutive, aidé des dizaines de porteurs de projets à concrétiser leurs idées. Elles ont toutes un point commun : proposer une nouvelle façon de créer des richesses.

En plaçant la solidarité et l’intérêt général au cœur d’un modèle économique productif et pérenne, les entreprises de l’ESS mettent à égalité la richesse qui crée de l’économie et celle qui enrichit la société, l’être humain, le vivre-ensemble. Un pari qui paie : en France depuis l’an 2000, l’emploi privé dans l’économie sociale et solidaire a progressé de 24 %, contre une progression de 4,5 % dans le secteur privé hors ESS.
Occitanie / Pyrénées –Méditerranée n’est pas en reste : elle est la 3e région francaise en nombre d’emplois créés dans l’économie sociale et solidaire. Cela représente 16,6 % de l’emploi régional privé.

Preuve de la vitalité de l’ESS en région, le nombre de candidats à la Yess Académie est chaque année plus grand. En trois éditions, elle a permis de détecter plus de 200 projets. À l’issue de la « YESS », 15 porteurs de projets sélectionnés par un jury de chefs d’entreprise seront accompagnés par le Pôle Réalis, le pôle de l’ESS en Occitanie. L’objectif : passer des idées à l’entreprise.

Deux exemples d’entreprise de l’ESS en région :
  • Éthiquable, vente de produits bio et équitables
  • Black Move, améliorer la vie des personne à mobilité réduite
L’économie sociale et solidaire c’est :
  • une gouvernance partagée (une voix, un vote)
  • des bénéfices réinvestis en priorité dans l’entreprise (absence d’actionnaires)
  • une finalité d’intérêt collectif (environnement, lutte contre les inégalités…)

Article publié le 25 novembre 2016