http://www.laregion.fr/L-economie-sociale-et-solidaire-affiche-une-vitalite

L’économie sociale et solidaire affiche une « vitalité exceptionnelle »

À la 1re Conférence régionale de l’économie sociale et solidaire ce lundi 27 février à Toulouse, la Région présente sa stratégie d’appui à ce secteur d’avenir, employeur de plus de 210 000 salariés en Occitanie/Pyrénées-Méditerranée.

La pépinière de l'ESS, le pôle Réalis à Montpellier, abrite des dizaines d'entreprises © Laurent Boutonnet
La pépinière de l’ESS, le pôle Réalis à Montpellier, abrite des dizaines d’entreprises © Laurent Boutonnet

La présidente de la Région ouvrira la Conférence régionale de l’économie sociale et solidaire ce lundi 27 février à l’Hôtel de Région à Toulouse, en compagnie du préfet de région et du président de la Chambre régionale d’économie sociale et solidaire (Cress). Cette première réunion à l’échelle de la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée donne aussi la parole à des responsables nationaux, tels le président de l’agence d’ingénierie Avise et la déléguée interministérielle à l’ESS. Associations, coopératives, mutuelles et fondations de l’économie sociale et solidaire emploient 213 000 salariés en région, plus du double de la filière aéronautique et spatiale.

Ce secteur d’avenir allie l’utilité sociale à la robustesse économique, et attire les jeunes, souligne Carole Delga. Il connaît une vitalité exceptionnelle en région avec une progression des emplois de 4 % par an.

Pionnière, la Région veut amplifier le déploiement de l’économie sociale et solidaire, pour laquelle elle mobilise près de 8 M€ au budget 2017. Elle l’inscrit dans sa Stratégie régionale pour la croissance et l’emploi et son Schéma régional de développement économique, d’innovation et d’internationalisation (SRDEII). La Région actionne déjà de nombreux leviers, comme le Fonds d’innovation sociale (FISO), la pépinière Réalis, l’appui aux incubateurs Alter’Incub et Catalis, aux Pôles territoriaux de coopération économique comme Le Périscope à Ramonville ou Les Ateliers à Castres, au salon Coventis. Elle bâtit des outils spécifiques, comme le futur fonds pour la reprise d’entreprise par les salariés et le développement des coopératives, et intègre les acteurs de l’économie sociale dans ses nouveaux dispositifs d’aides aux entreprises, mis en œuvre avant l’été 2017.