http://www.laregion.fr/L-avenir-maritime-d-Occitanie-Pyrenees-Mediterranee-se-construit

L’avenir maritime d’Occitanie se construit dès aujourd’hui avec le Plan Littoral 21

Vendredi 21 octobre, le Plan Littoral 21 est passé de l’ambition à la réalisation. La mission pour le littoral et l’économie maritime voulue la présidente Carole Delga peut compter sur ses premiers leviers. La mise en place du Parlement de la mer de la grande Région, l’inauguration du Quai H et de la Maison de la mer, à Sète, engagent d’ores et déjà une nouvelle façon de penser notre ouverture sur la Méditerranée.

Le Port de Sète-Frontignan, dans l'Hérault, est la propriété de la Région depuis 2007
Le Port de Sète-Frontignan, dans l’Hérault, est la propriété de la Région depuis 2007

C’est une journée qui comptera pour l’un des projets les plus emblématiques de la grande Région. Vendredi 21 octobre, le Plan Littoral 21 s’est doté à Sète, de ses premiers appuis. Lancé en juillet dernier par la présidente Carole Delga, le Plan Littoral 21 va construire l’avenir maritime d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, avec pour objectif de concilier croissance économique et développement durable, innovation et préservation de l’environnement. Pour Carole Delga, la Méditerranée est l’un des grands atouts de la région :

Ma conviction est que le XXIe siècle est celui de l’économie de la mer. Nous souhaitons agir, à la fois pour préserver la richesse naturelle, pour un développement maîtrisé et durable de l’offre touristique, ainsi que pour le développement économique et maritime du littoral, au profit de la croissance bleue et de l’emploi.

C’est à l’issue de la première assemblée du Parlement de la mer élargi à la nouvelle Région, qui s’est tenue vendredi après-midi, que la présidente a exposé la feuille de route du Plan Littoral 21. Le Parlement de la mer est une instance de dialogue et de travail unique en France créée en 2013. Elle fédère aujourd’hui près de 200 acteurs de la communauté maritime d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée : élus, professionnels et membres de la société civile. Leurs travaux seront un outil majeur du Plan Littoral 21. Parmi les premiers dossiers en cours : l’éolien offshore, la qualité des eaux et le schéma régional de dragage.

Les assemblées du Parlement de la mer se dérouleront à la Maison de la mer, à Sète. Ancien palais consulaire réhabilité par la Région, ce nouveau siège maritime régional, cette « nouvelle agora méditerranéenne », selon les propos de Carole Delga, a également été inauguré vendredi après-midi. La Maison de la mer héberge déjà le Cépralmar (Centre d’étude et de promotion lagunaires et maritimes) et restera un lieu d’expositions et d’animations ouvert à tous, comme l’a rappelé la présidente de Région :

Bienvenue chez vous. Cette maison est la vôtre, un lieu ouvert à tous.
Le Quai H, au port de Sète-Frontignan, peut accueillir des porte-conteneurs de plus de 250 mètres de long
Le Quai H, au port de Sète-Frontignan, peut accueillir des porte-conteneurs de plus de 250 mètres de long

Autre moment fort de la journée, l’inauguration du Quai H du port de Sète-Frontignan. Construit par la Région, il a été conçu pour s’adapter au commerce maritime mondial et accueillir parmi les plus gros porte-conteneurs. Polyvalent, il permettra également l’accueil de trafics divers (moyens et gros véhicules, marchandises…). Cet ouvrage fait écho à un autre : le Môle Masselin, livré l’année dernière, a permis de relancer l’activité croisière en accueillant les plus gros navires jamais reçus.

Propriétaire du port de Sète-Frontignan, la Région y mène des investissements pour renforcer son rôle stratégique dans le développement économique régional. Des efforts qui portent leurs fruits : en 2015, le port de Sète-Frontignan a connu son meilleur niveau de compétitivité avec une hausse de son activité de près de 15 %.

Le littoral d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, c’est :
  • 215 km de côte
  • 4 départements littoraux : le Gard, l’Hérault, l’Aude et les Pyrénées-Orientales
  • Une biodiversité exceptionnelle, avec 40 000 hectares d’étangs et lagunes
  • 20 stations balnéaires
  • 8 millions de touristes par an
  • 1,3 million d’habitants permanents
  • 60 millions de nuitées de touristes
  • 70 ports de plaisance dont la plus grande marina d’Europe à Port-Camargue
  • 52 pavillons bleus.

Article publié le 21 octobre 2016