http://www.laregion.fr/L-apprentissage-a-de-l-avenir-en-Occitanie-Pyrenees-Mediterranee

L’apprentissage a de l’avenir en Occitanie/Pyrénées-Méditerranée

L’École Supérieure des Métiers de Muret, qui forme plus de 1 000 jeunes apprentis, inaugure ce mercredi 15 mars avec la présidente de la Région ses laboratoires boulangerie-pâtisserie et son nouveau complexe sportif. Offensive, la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée veut porter le nombre d’apprentis de 35 000 à 40 000 d’ici à 5 ans.

Près de 35 000 apprentis se forment en Occitanie © Manu Grim
Près de 35 000 apprentis se forment en Occitanie © Manu Grim

Les apprentis du pôle alimentaire de l’École Supérieure des Métiers de Muret, en Haute-Garonne, bénéficient de laboratoires flambant neufs, inaugurés ce mercredi 15 mars par la présidente de la Région.

La présidente de Région Carole Delga a inauguré les nouveaux équipements de l'École des métiers à Muret © Manu Grim
La présidente de Région Carole Delga a inauguré les nouveaux équipements de l’École des métiers à Muret © Manu Grim

Couplée à la construction d’un complexe sportif, cette opération de 6,8 M€ menée par la Chambre de métiers et de l’artisanat de la Haute-Garonne a été financée pour 4,1 M€ par la Région. La Région participe aussi pour 2,1 M€ au budget de fonctionnement 2016-2017 de l’École Supérieure des Métiers de Muret, qui forme 1 000 apprentis dans l’alimentaire, l’automobile et le paramédical. Elle ouvrira à la rentrée 2017 trois formations supplémentaires en optique et boulangerie-pâtisserie.

Il est temps de faire changer le regard sur l’apprentissage, qui garantit un accès rapide et durable à l’emploi pour nos jeunes. 7 apprentis sur 10 trouvent un emploi dans les six mois suivant leur formation. L’apprentissage est une filière d’excellence et d’avenir. Un quart des apprentis sont des étudiants de l’enseignement supérieur, a lancé Carole Delga.
© Manu Grim
© Manu Grim

La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée passe à l’offensive sur l’apprentissage, levier de croissance pour les entreprises régionales à la recherche de main d’œuvre qualifiée. La Région investit 134 M€ en 2017 et va lancer un « Plan de développement de l’apprentissage » avec l’ambition d’atteindre 40 000 apprentis d’ici à 5 ans.

Des aides régionales pour faciliter l’entrée en apprentissage

Près de 35 000 apprentis se forment en région, 3 % de plus qu’en 2016 et 22 % de plus qu’en 2004. Ils peuvent choisir entre 1 700 formations préparant à 720 diplômes. Avec la Carte Jeune Région, les apprentis bénéficieront à la rentrée 2017 d’aides régionales spécifiques au transport, à l’hébergement, à la restauration et au permis de conduire. Ils bénéficieront aussi des mêmes aides que les lycéens pour l’acquisition d’un ordinateur portable et du premier équipement et pour l’accès à la lecture et au sport.