http://www.laregion.fr/En-Lozere-la-Region-annonce-un-soutien-accru-aux-eleveurs-et-a-l

En Lozère, la Région annonce un soutien accru aux éleveurs et à l’emploi

Lors de sa rencontre avec les professionnels de la filière élevage à Langogne, la présidente de la Région a annoncé jeudi 3 novembre 6,4 M€ supplémentaires de soutien aux éleveurs. La Région travaille pour le développement économique et l’emploi en aménageant le Parc Régional d’Activités Economiques de Badaroux, près de Mende.

JPEG - 953 ko
Crédits : Antoine Darnaud

La présidente de la Région a passé la matinée de jeudi 3 novembre avec les éleveurs lozériens : à l’abattoir municipal de Langogne, dont la Région soutient les investissements de modernisation passés et futurs, puis au GAEC de la Vigerie de Julie et Philippe Assenat. La Région a aidé ces producteurs de viande d’Aubrac à financer une nouvelle grange de stockage de fourrage. Devant les acteurs économiques lozériens, Carole Delga a annoncé un soutien accru de la Région aux éleveurs, en recherche de compétitivité mais fragilisés par la dégradation des prix.

La Région va engager un effort exceptionnel de 5,4 M€ dans le cadre du soutien à la modernisation des bâtiments d’élevage, ce qui portera l’enveloppe régionale à 14,265 M€ en 2016, a précisé la présidente de Région.

Elle a aussi annoncé 1 M€ supplémentaire pour accompagner les mises aux normes liées à la crise de la grippe aviaire.

La délégation régionale a poursuivi la thématique développement économique en rencontrant à Badaroux les entreprises du chantier du Parc Régional d’Activités Economiques (PRAE) Jean-Antoine Chaptal, fruit d’une collaboration avec la Communauté de communes Cœur de Lozère.
La Région a décidé fin 2015 d’investir 7,5 M€ dans l’aménagement, piloté par LRA, d’une première tranche de 21 hectares qui sera livrée mi-2017.

C’est un choix fort pour accompagner la création d’activité et d’emploi en plein cœur de la Lozère, souligne Carole Delga. La première mission de la Région, c’est de créer l’environnement le plus propice au développement de ses entreprises sur les territoires.

Le PRAE de 195 hectares, dont 78 à aménager, proche de la RN88 reliant Lyon et Toulouse, s’adresse en priorité aux entreprises des filières bois, énergie et construction, cosmétiques et parfumerie, pharmacie-chimie et logistique.

L’Occitanie/Pyrénées-Méditerranée comprend près de 24 500 exploitations d’élevage, soit un tiers des exploitations régionales. C’est la 1re région de France pour les ovins et la 3e pour les bovins. En 2015, la Région a accordé plus de 12,680 M€ aux projets de la filière élevage.
La Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée s’attache au développement de tous les territoires : elle a voté 22 M€ de crédits pour les projets de la Lozère depuis 2010.

Article publié le 4 novembre 2016