http://www.laregion.fr/Contrat-de-plan-Etat-Region-266-millions-pour-la-metropole-de

Contrat de plan Etat-Région : 266 millions pour la métropole de Montpellier

Pascal Mailhos, préfet de région, Carole Delga, présidente de la Région, et Philippe Saurel, président de Montpellier Méditerranée Métropole, ont signé vendredi 3 juin la convention d’application pour le territoire de la métropole de Montpellier du contrat de plan Etat-Région 2015-2020. Cet accord mobilisera 266 millions d’euros, sur un total de 2,63 milliards d’euros engagé au bénéfice de tous les territoires de la région Languedoc Roussillon Midi Pyrénées.

JPEG - 654.8 ko
Crédits : David Maugendre

Le contournement ouest de Montpellier, la déviation de Baillargues-Saint-Brès, mais aussi le conservatoire de musique, le pôle chimie Balard, la rénovation du Zoo du Lunaret, le Centre d’art contemporain ou le programme d’actions de prévention contre les inondations dans le bassin Lez-Mosson. L’accord signé le 3 juin entre l’Etat, la Région et Montpellier Méditerranée Métropole mobilisera 266 millions d’euros de crédits pour financer des opérations structurantes sur le territoire de la métropole.

C’est pour nous très important, à souligné Carole Delga, présidente de la Région. Nous avons deux cœurs, Montpellier et Toulouse. Le développement des métropoles permet d’assurer un certain nombre de fonctions de centralité.

Pacal Mailhos, préfet de Région, a indiqué que toutes les conventions d’application du CPER étaient désormais signées. « Cela va nous permettre d’engager le travail de révision des deux CPER pour les adapter dès 2016 à la réalité de la nouvelle grande région.  »

L’addition des deux contrats de plan représente un total de 2,63 milliards d’euros, dont 1,46 milliard d’euros de la Région. Cette enveloppe permettra de financer d’ici à 2020 des projets emblématiques, telles que le nœud ferroviaire toulousain, la Ligne Nouvelle Montpelier-Perpignan, la rocade ouest de Mende, la modernisation du pôle universitaire toulousain ou le programme Canal des Deux Mers.

Article publié le 6 juin 2016