AccueilMon Conseil RégionalAvec l’aide de la RégionC’est votéCommission permanente : focus sur les principales aides (...)

Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur des Pyrénées-Orientales

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a réuni le 19 mai 2017 à Montpellier les élus de la Commission permanente, afin de voter un ensemble d’aides pour les 13 départements du territoire.

Zoom sur les principaux projets issus des Pyrénées-Orientales, bénéficiant du soutien de la Région

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée : priorité à la jeunesse et au sport

La Région contribue à réduire les inégalités sociales de santé en finançant des actions pour tous les jeunes de 15 à 25 ans et plus particulièrement auprès des jeunes sortis de la scolarité sans qualification, les jeunes ayant un CAP ou un BEP et les jeunes se dirigeant vers le bac. Dans ce cadre, elle accompagne notamment le fonctionnement de points accueil écoute jeunes (PAEJ), des lieux de proximité, d’accueil gratuit, d’écoute, de soutien, d’orientation, de sensibilisation et de médiation. Plus de 220 400 € ont été attribués à l’association « Chemin faisant » qui anime un PAEJ à Err.

Afin de compléter le programme engagé sur le site du CREPS de Font-Romeu en 2016 pour un montant global de 2,5 M€ (création d’un bâtiment d’accueil, travaux d’urgence et rénovation de la piste d’athlétisme), la Région va investir 500 000 € dans des travaux complémentaires (aménagement des abords, construction de vestiaires et d’espaces de stockage de matériels techniques et sportifs).

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée agit pour un développement durable de son territoire

Le Parc naturel régional des Pyrénées Catalanes : la Région attribue plus de 80 000€ pour assurer le développement économique du Parc (utilisation de bois local, développement des réseaux vitrine et des acteurs marqués Parc, développement de la filière de production des semences locales et de la filière pierre), et l’homogénéisation des dispositifs de signalétique dans les communes couvertes par des schémas d’implantation intercommunaux. Le Parc renforce également son programme de sensibilisation du public (notamment scolaire et péri-scolaire) au territoire et à l’environnement, par le projet « palabres d’aqui ».

La Région a décidé de mettre en place un dispositif harmonisé d’aide à la production de logements sociaux à l’échelle du territoire, accompagné de nouveaux critères pour bénéficier du soutien régional. Aussi, la Région va soutenir la production de 245 logements sociaux sur le département des Pyrénées-Orientales, à hauteur de 435 000 €.

Depuis 2006, la Région est membre du Conseil d’administration de l’entente interdépartementale pour la démoustication (EID Méditerranée), chargée du traitement et de la réduction des nuisances provoquées par les moustiques, principalement sur le territoire des départements littoraux. A ce titre, elle participe à hauteur de 30 % des coûts de la démoustication de confort, soit 2,3 M€ pour 2017.

Les +

Dans le cadre de la reprise de l’entreprise SARL AQUA FORAGE par la société holding SARL RELIANCE, la Région a décidé de lui attribuer une avance remboursable d’un montant de 50 000€.

La Région agit pour des filières énergies renouvelables pérennes et créatrices d’emplois, dans une perspective de développement local des territoires. Dans ce cadre, la Région soutient, à hauteur de 11 000€, la réalisation d’un projet coopératif et solidaire de production d’énergie photovoltaïque, porté par la société CATENR, sur la commune de Maureillas-Las-Illas.

La Région poursuit son implication en faveur de la revitalisation rurale et de la lutte contre la désertification, en soutien aux territoires ruraux fragiles, en attribuant près de 120 000 € pour l’aménagement des villages de Caramany, Néfiach et Porta, ainsi que 72 000€ pour la prorogation de subvention de la commune d’Olette. Elle attribue également une subvention de plus de 281 000€ pour le soutien à l’aménagement et à la mutation des espaces urbains des villes de Bompas, Rivesaltes et Saint-André, ainsi que 366 000€ pour Argelès-sur-mer.

La Région confirme enfin son engagement en faveur des arts, de la culture et du patrimoine. Elle maintient son aide à tous les acteurs culturels régionaux pour favoriser la création, la diffusion et l’accès à la culture pour toutes et tous. 10 structures dans les domaines du théâtre, de la danse, des musiques actuelles et du cirque vont être soutenues à l’échelle de la Région, dont la compagnie Clash 66, qui bénéficie d’une subvention de 35 000€.

Dispositif « Cœur de village » : les communes peuvent candidater

Le territoire d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est caractérisé par une forte majorité de communes de très petite taille : 61 % d’entre elles comptent en effet moins de 500 habitants. Dans le cadre de sa politique territoriale ambitieuse, la Région a décidé de soutenir les investissements visant à renforcer l’attractivité et le développement des cœurs de villages, en élaborant un dispositif inédit.

Elle souhaite en effet accompagner les communes rurales et périurbaines qui exercent une fonction de centralité dans : la qualification de leur cadre de vie, la valorisation de leur patrimoine architectural, le développement économique, ou encore dans leurs projets liés au logement, à l’offre de services à la population, à la mobilité, à l’offre culturelle ou à l’environnement.

Les communes intéressées peuvent désormais faire acte de pré-candidature auprès de la Région. Un projet global et concerté sera ensuite défini pour chaque bourg-centre retenu. 750 communes pourraient être concernées sur le territoire régional.

Par ailleurs, dès juillet, l’ensemble des communes de la région pourront bénéficier d’un nouvel éventail d’aides pour la mise en œuvre de leurs projets.