AccueilMon Conseil RégionalAvec l’aide de la RégionC’est votéCommission permanente : focus sur les principales aides (...)

Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur du Lot

Lors de la Commission permanente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, réunie le vendredi 19 mai 2017 à Montpellier, les élus régionaux, sur proposition de la présidente Carole Delga, ont adopté un ensemble d’aides pour les 13 départements du territoire.

Zoom sur les principaux projets du Lot bénéficiant du soutien de la Région

La Région soutient l’agriculture lotoise

Les élus régionaux ont voté une subvention de plus de 32 000 € pour la Station expérimentale de Creysse. Créée en 1987 au cœur du bassin de production du Sud-Ouest, elle mène des programmes expérimentaux pour améliorer la compétitivité des exploitations nucicoles, dont le Sud-Ouest produit en moyenne 50% du total national.

La Région soutient également les Coopératives d’utilisation de matériel agricole (CUMA). Dans le Lot, plusieurs coopératives vont être soutenues, comme par exemple la CUMA La Grappe d’Olt, à Albas, qui se verra attribuer une subvention de 13 600 € pour l’acquisition de matériel agricole.

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, région à énergie positive

Pour atteindre son objectif « Région à Energie positive », Occitanie / Pyrénées-Méditerranée souhaite agir pour développer les filières énergies renouvelables, pérennes et créatrices d’emplois. Ainsi, les élus régionaux ont voté une aide de 44 800€ pour l’installation d’une chaufferie au bois, à Cahors. Cette installation permettra de chauffer les serres municipales.

La poursuite du Plan pour le BTP et l’emploi dans le Lot

Dans le cadre de son plan pour le BTP et l’emploi, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a attribué de nouvelles subventions. Elle soutiendra, par exemple, la mise en accessibilité de la mairie de Livernon, ou encore la salle polyvalente de la commune de Reyrevignes.

La rénovation énergétique des bâtiments publics du territoire est également au programme. La Région allouera ainsi des subventions pour des travaux permettant une meilleure performance énergétique de la gendarmerie de Limogne-en-Quercy ou encore des bâtiments communaux de Parnac.

Dispositif « Cœur de village » : les communes peuvent candidater

Le territoire d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est caractérisé par une forte majorité de communes de très petite taille : 61 % d’entre elles comptent en effet moins de 500 habitants. Dans le cadre de sa politique territoriale ambitieuse, la Région a décidé de soutenir les investissements visant à renforcer l’attractivité et le développement des cœurs de villages, en élaborant un dispositif inédit.

Elle souhaite en effet accompagner les communes rurales et périurbaines qui exercent une fonction de centralité dans : la qualification de leur cadre de vie, la valorisation de leur patrimoine architectural, le développement économique, ou encore dans leurs projets liés au logement, à l’offre de services à la population, à la mobilité, à l’offre culturelle ou à l’environnement.

Les communes intéressées peuvent désormais faire acte de pré-candidature auprès de la Région. Un projet global et concerté sera ensuite défini pour chaque bourg-centre retenu. 750 communes pourraient être concernées sur le territoire régional.

Par ailleurs, dès juillet, l’ensemble des communes de la région pourront bénéficier d’un nouvel éventail d’aides pour la mise en œuvre de leurs projets.