AccueilMon Conseil RégionalAvec l’aide de la RégionC’est votéCommission permanente : focus sur les principales aides (...)

Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur du Gers

Lors de la Commission permanente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, réunie le vendredi 19 mai 2017 à Montpellier, les élus régionaux, sur proposition de la présidente Carole Delga, ont adopté un ensemble d’aides pour les 13 départements du territoire.

Zoom sur les principaux projets du Gers bénéficiant du soutien de la Région

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée soutient les entreprises gersoises

Le soutien à la compétitivité des entreprises est une priorité majeure pour la Région qui a accordé de nouvelles aides lors de cette Commission permanente. Joy Selection, domaine spécialisé dans la production de vin et d’armagnac implanté à Panjas, bénéficie d’une aide de 32 000 € pour la réalisation de son programme de développement à l’export sur les marchés européen, asiatique et nord-américain. Avec le soutien de la Région, un poste en CDI sera créé et 4 salariés pourront passer de temps-partiel à temps plein.

La Région soutient également les projets menés en partenariat par des entreprises et des organismes de recherche, en lien avec les pôles de compétitivité. A ce titre, elle a notamment attribué une aide de 78 000€ à l’entreprise Alisaero, à Saint-Germe, dans le cadre du projet « S3PAC ». Il vise à répondre à la problématique du développement de la performance mécanique de l’assemblage par collage, système de production qui s’adapte à de nombreux secteurs comme l’aéronautique, le ferroviaire ou encore l’éolien.

La Région finance les travaux de rénovation de la ligne ferroviaire Agen - Auch

Pour soutenir la relance du fret ferroviaire, les élus régionaux ont alloué une aide de plus d’ 1,2 M€ à la rénovation de la portion Agen - Sainte-Christie, de la ligne Agen - Auch. Cette ligne a pour vocation principale la desserte des coopératives céréalières, par des trains de fret, à destination des ports exportateurs français des façades méditerranéenne et atlantique.

De nouvelles aides pour les lycées du département
La Région engage des travaux de rénovation au lycée agricole Beaulieu Lavacant à Auch, pour un montant de 3,5 M€.

De nouvelles aides pour le BTP dans le Gers

Dans le cadre de son plan pour le BTP et l’emploi, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée a attribué de nouvelles subventions. Elle soutiendra, par exemple, la mise en accessibilité de la salle des fêtes de Miradoux, ou encore celle du château de Monlezun-d’Armagnac qui regroupe la mairie, l’école et la cantine.

Par ailleurs, l’Institut thérapeutique éducatif et pédagogique (ITEP) Philippe Monello à Auch a bénéficié d’une aide de plus de 80 000€ pour l’installation de 2 chaudières à granulés de 56 kW.

La Région soutient l’agriculture gersoise

Lors de cette Commission permanente, les élus régionaux ont réaffirmé leur soutien à l’agriculture gersoise. Ils ont notamment accordé une aide pour la création de maraîchage en agriculture biologique à Cadeillan, et ils ont voté une aide pour l’installation d’un jeune agriculteur à Lartigue.

La Région soutient également les Coopératives d’utilisation de matériel agricole (CUMA). Dans le Gers, plusieurs coopératives ont été soutenues, comme par exemple la CUMA de Battages et Motoculture de Saint-Créac qui se verra attribuer une subvention de 10 000 € pour l’acquisition de matériel agricole.

Le + : 129 000 € pour l’insertion professionnelle des jeunes gersois

La Mission Locale pour l’Emploi du Gers reçoit une aide de plus de 129 000 € pour l’accueil, l’information, l’orientation et l’accompagnement des jeunes. Les Missions Locales, acteurs du Service Public Régional de l’Orientation, accompagnent les jeunes, notamment les plus vulnérables et les moins qualifiés d’entre eux, vers une insertion professionnelle et sociale durable.

Elles sont également partie prenante de la lutte contre le décrochage scolaire dont la compétence relève de la Région en lien avec les autorités académiques.

Dispositif « Cœur de village » : les communes peuvent candidater

Le territoire d’Occitanie / Pyrénées-Méditerranée est caractérisé par une forte majorité de communes de très petite taille : 61 % d’entre elles comptent en effet moins de 500 habitants. Dans le cadre de sa politique territoriale ambitieuse, la Région a décidé de soutenir les investissements visant à renforcer l’attractivité et le développement des cœurs de villages, en élaborant un dispositif inédit.

Elle souhaite en effet accompagner les communes rurales et périurbaines qui exercent une fonction de centralité dans : la qualification de leur cadre de vie, la valorisation de leur patrimoine architectural, le développement économique, ou encore dans leurs projets liés au logement, à l’offre de services à la population, à la mobilité, à l’offre culturelle ou à l’environnement.

Les communes intéressées peuvent désormais faire acte de pré-candidature auprès de la Région. Un projet global et concerté sera ensuite défini pour chaque bourg-centre retenu. 750 communes pourraient être concernées sur le territoire régional.

Par ailleurs, dès juillet, l’ensemble des communes de la région pourront bénéficier d’un nouvel éventail d’aides pour la mise en œuvre de leurs projets.