AccueilMon Conseil RégionalAvec l’aide de la RégionC’est votéCommission permanente : focus sur les principales aides (...)

Commission permanente : focus sur les principales aides votées en faveur de l’Aveyron

Carole Delga, présidente de la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, a réuni aujourd’hui à Montpellier les élus de la Commission permanente, afin de voter un ensemble d’aides pour les 13 départements du territoire.

Zoom sur les principaux projets aveyronnais bénéficiant du soutien de la Région

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée s’engage pour devenir la 1ère Région à énergie positive d’Europe.

La Région agit pour un développement pérenne et pourvoyeur d’emplois des filières d’énergies renouvelables, en soutenant la demande et en structurant l’offre, dans une perspective de développement local des territoires. Dans ce cadre, la Région vient de voter son soutien à 5 projets dont 2 situés en Aveyron :

  • l’installation d’une chaufferie au bois déchiqueté de 90 kW pour le chauffage de plusieurs bâtiments touristiques, projet porté par le GFA du Camarat : subvention de 23 400€,
  • l’installation d’une chaufferie au bois déchiqueté de 200 kW pour le chauffage de plusieurs bâtiments communaux, projet porté par la Commune d’Almont les Junies : subvention de 46 200€.
LE + …

La Région a également voté une subvention de 241 600€ pour financer la chaufferie bois de l’IUT de Rodez. Ce système, plus économique tant au niveau des combustibles que du coût de maintenance, permettra de chauffer à la fois le site actuel de l’IUT mais aussi les futurs bâtiments de l’INU Champollion.

Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Région leader en matière de création d’entreprises et d’emplois.

Le contrat de croissance s’inscrit dans une stratégie de développement ambitieuse des PME, et permet de soutenir les projets d’investissement matériel et immobilier. Dans ce cadre, 5 dossiers, dont 2 localisés en Aveyron, vont être soutenus par la Région :

  • La SARL Carrosserie ARTIERES qui emploie 20 salariés (2 créations de poste),
  • La SARL Couderc Boyer Usinage Granits qui emploie 13 salariés (3 créations de poste).

La subvention globale s’élève à 220 700 €.