AccueilJe m’informeLes actusCap sur les solidarités territoriales en Tarn-et-Garonne

Cap sur les solidarités territoriales en Tarn-et-Garonne

Le développement économique et durable et la solidarité territoriale étaient au cœur du déplacement, ce vendredi 24 février, de la présidente de Région en Tarn-et-Garonne. Elle a notamment signé le contrat de ruralité Garonne Quercy Gascogne, avec le ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales.

JPEG - 686.1 ko
Crédits : Adelaïde Maisonabe

L’aménagement équilibré et durable du territoire a constitué le fil rouge de la visite de la présidente de la Région, ce vendredi 24 février, en Tarn-et-Garonne. À Montech, Carole Delga a découvert la déchetterie « nouvelle génération » du spécialiste de la valorisation des déchets Drimm, avant de présenter aux acteurs économiques du Tarn-et-Garonne la Stratégie régionale pour l’emploi et la croissance, et les aides aux entreprises. La Région consacrera plus de 768 M€ du budget 2017 pour favoriser un développement économique partagé, créateur de valeur et de progrès social.

JPEG - 655.4 ko
Crédits : Adelaïde Maisonabe

À Lizac, devant près de 150 maires et présidents d’intercommunalités, Carole Delga a signé le « contrat de ruralité » du Pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) Garonne Quercy Gascogne, en présence du ministre de l’Aménagement du territoire, de la Ruralité et des Collectivités territoriales Jean-Michel Baylet. Ce contrat de ruralité, inscrit dans le volet territorial des Contrats de Plan Etat-Région (CPER) et engageant la Région, l’Etat, le PETR et la Caisse des Dépôts, accompagne un plan de développement bâti jusqu’en 2020.

Nous signons aujourd’hui le 10e contrat de ruralité, sur 45 identifiés, a lancé Carole Delga. Vingt autres contrats, gages d’efficacité et de proximité, seront signés d’ici à la fin mars.

Carole Delga a rappelé le rôle de la nouvelle Assemblée des territoires pour la concertation et la mutualisation des bonnes expériences, et indiqué que la Région prépare la nouvelle génération des politiques territoriales 2018-2021. La Région lancera en mai un appel à projets sur les « bourgs centre ». Ceux-ci concernent près de 80 % des 215 bassins de vie régionaux, à l’image d’une trentaine de territoires de Tarn-et-Garonne.

Nous devons fédérer tous les territoires, avec une exigence d’équité et de solidarité, pour répondre à la diversité de chacun, garantir leur équilibre, des plus fragiles aux plus dynamiques, affirme la présidente de la Région.